Je fais un don
OBJECTIF :
120 000 €
60944
COLLECTÉS
51 %

Les circonstances dans lesquelles Maxime a perdu sa main se précisent

24 mai 2018

De nouveaux éléments ont été dévoilés ce jeudi 24 mai après-midi, permettant de préciser les circonstances dans lesquelles Maxime, 21 ans, étudiant en master de sciences-politiques à Lille, originaire de Marseille, a perdu sa main mardi 22 mai en milieu de journée sur la Zad de Notre-Dame-des-Landes.

Tout d’abord, son avocat, Hervé Gerbi, a donné une conférence de presse ce jeudi à 15 heures, accompagné de la famille de Maxime. Selon Ouest France, présent sur place, il a indiqué que Maxime reconnaît avoir saisi la grenade, dans le but de « priver les forces de l’ordre d’une munition ». Mais « sans intention de la jeter sur les forces de l’ordre qui étaient dans son dos ».

Maxime serait arrivé à la Zad de Notre-Dame-des-Landes il y a deux ou trois semaines. Ses parents l’ont décrit comme « pacifiste, très curieux, sportif ». Ils affirment qu’ils ignoraient que leur fils était à la Zad. « Pas une seconde, nous n’imaginons qu’il ait pu avoir un geste violent », ont-ils déclaré aux journalistes présents sur place.

Maître Gerbi a précisé que la version de Maxime était très différente de celle de l’État et annonce un dépôt de plainte. Il s’est également distancié des déclarations venant des Médics de la Zad, qui avaient notamment indiqué qu’il leur semblait peu probable que quelqu’un ramasse une grenade alors qu’il était signalé que c’est dangereux. « Maxime n’est pas un zadiste. Il a conscience de son geste stupide. Il a ramassé la grenade en pensant que ce serait une munition de moins pour les gendarmes. Elle a explosé », a déclaré l’avocat, ajoutant : « Il y a sur la Zad des gens très violents et très dangereux et il y a des idéalistes comme Maxime. »

Autre déclaration arrivée un peu plus tôt dans la journée, celle du groupe presse de la Zad, justement, qui explique l’avoir établie après avoir recoupé plusieurs témoignages. Notamment, le communiqué précise qu’il s’agissait d’un moment de « calme » (alors que la gendarmerie affirme qu’il y avait un harcèlement à coup de projectiles et cocktails Molotov), quand « un effectif de gendarmes mobiles, en embuscade est alors sorti à l’improviste de la forêt ». Cette charge aurait fait fuir les personnes présentes sur place. « C’est à ce moment là qu’une série de grenades a été lancée sur quelques personnes à la queue du groupe tentant d’échapper à la charge. Après l’explosion, plusieurs personnes se sont retournées et ont vu la victime, debout, dos aux gendarme, se tenant le poignet droit avec la main gauche », poursuit le texte, qui conclue donc que les gendarmes n’ont pas tiré leurs grenades pour « se sortir d’une situation de danger grave ».

  • Sources : Ouest France et communiqué du Groupe presse de la Zad.



Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.


19 juin 2018
La menace sur les oiseaux, les chauves-souris et les saumons « en train de changer d’ampleur » en France
Lire sur reporterre.net
18 juin 2018
Le « dieselgate » envoie le patron d’Audi en prison
Lire sur reporterre.net
18 juin 2018
La fonte des glaces en Antarctique s’accèlère
Lire sur reporterre.net
16 juin 2018
9 des 13 baobabs les plus anciens et les plus grands d’Afrique sont morts durant la dernière décennie
Lire sur reporterre.net
16 juin 2018
Tours coupe les fonds de l’éducation à l’environnement, mais augmente la subvention à l’aéroport
Lire sur reporterre.net
14 juin 2018
Le préfet du Tarn-et-Garonne autorise une porcherie industrielle près d’un ancien camp de concentration
Lire sur reporterre.net
13 juin 2018
Variscan abandonne ses projets miniers en Bretagne
Lire sur reporterre.net
13 juin 2018
La mise en service de l’EPR finlandais repoussée à septembre 2019
Lire sur reporterre.net
13 juin 2018
« Secret des affaires : monsieur le Président, en marche vers la censure ? »
Lire sur reporterre.net
13 juin 2018
Pêche électrique : ONG et pêcheurs demandent une enquête pour fraude
Lire sur reporterre.net
13 juin 2018
Les précipitations qui vient de vivre la France sont « caractéristiques des pluies tropicales », selon Météo France
Lire sur reporterre.net
12 juin 2018
Un « excès de risque » de cancer autour du centre de déchets radioactifs de l’Aube
Lire sur reporterre.net
11 juin 2018
Suresh Oraon, un écologiste opposé à une compagnie minière, a été abattu en Inde
Lire sur reporterre.net
8 juin 2018
La rupture du bassin d’une mine provoque une grave pollution au Mexique
Lire sur reporterre.net
8 juin 2018
Nicole Briend, faucheuse de chaise contre l’évasion fiscale, est relaxée
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Notre-Dame-des-Landes

1er juin 2018
Les fermes-usines se multiplient en France, favorisées par la réglementation
Info
19 juin 2018
Comment redécouvre-t-on une race locale de moutons ?
Une minute - Une question
19 juin 2018
Hulotscope : l’écologie régresse, et c’est dangereux
Édito


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Dans les mêmes dossiers       Notre-Dame-des-Landes