Les citoyens de la Convention climat demandent un « engagement formel » à M. Macron

Durée de lecture : 3 minutes

13 octobre 2020



Les 150 citoyens de la Convention citoyenne sur le climat s’inquiètent d’une possible marche arrière du gouvernement sur l’application de leur propositions.

Dans une lettre adressée lundi 12 octobre au président de la République, l’association des citoyens tirés au sort a appelé Emmanuel Macron à « réaffirmer » son « engagement formel » en faveur des proposition de la Convention. Les signataires demandent au chef de l’État de renouveler son soutien et son « envie ferme de faire aboutir » leurs propositions :

Nous avons le sentiment de manquer d’un soutien clair et défini de la part de l’exécutif dont les prises de position nous apparaissent parfois contradictoires. En effet, dans une période où des communications ouvertement hostiles à nos propositions sont formulées par certains acteurs professionnels, des déclarations ministérielles discordantes sur les sujets de l’aérien, de la publicité, du déploiement de la 5G, de la baisse de la TVA relative au transport ferroviaire, ou d’autres, viennent renforcer le trouble et obscurcir la parole présidentielle.

Emmanuel Macron s’était engagé en juin à reprendre 146 des 149 propositions de la Convention. Mais depuis, plusieurs ministres ont remis en cause certaines des mesures. Lors de l’examen du budget 2021, la commission des finances de l’Assemblée nationale a également rejeté plusieurs amendements qui reprenaient des propositions des citoyens conventionnels. D’après un décompte de Greenpeace, au 30 septembre dernier, le gouvernement s’était déjà positionné contre plus de 20 mesures de la Convention.

« Certaines de vos mesures méritent des ajustements, nécessitent une temporalité différente de celle que vous proposez, mais cela ne remet en rien en cause votre ambition, ni la mienne », a répondu lundi Emmanuel Macron aux citoyens. Dans cette réponse, que franceinfo a pu consulter, le président a rappelé que, « dès cet été », des premières mesures issues du rapport ont été adoptées. Il a cité la proposition d’interdiction des terrasses chauffées, l’accélération de la sortie du fioul en obligeant le remplacement des chaudières ou la surveillance des projets d’aménagement commercial, le soutien accru aux mobilités douces et à la rénovation énergétique.

Le président de la République a demandé qu’un projet de loi, issu des travaux de la Convention, soit prêt pour un Conseil des ministres du mois de décembre, « à une date proche du cinquième anniversaire de l’Accord de Paris », adopté le 12 décembre 2015.

- Source : Reporterre
- Photo : capture d’écran de la conférence de presse du 29 août à l’Élysée.






29 octobre 2020
En 2019, les rémunérations des PDG du CAC 40 ont encore côtoyé les sommets
Lire sur reporterre.net
29 octobre 2020
L214 : nouveau scandale dans un élevage de 200.000 poules dans l’Oise
Lire sur reporterre.net
29 octobre 2020
Reconfinement : parcs, jardins et marchés restent ouverts
Lire sur reporterre.net
28 octobre 2020
Contrefeu ou coincidence ? L’Andra lance un podcast du même nom que la bédé critique « Cent mille ans »
Lire sur reporterre.net
28 octobre 2020
Les sénateurs ont voté en faveur du retour temporaire des néonicotinoïdes
Lire sur reporterre.net
27 octobre 2020
Les cinq décrocheurs de portraits d’Emmanuel Macron relaxés à Auch
Lire sur reporterre.net
27 octobre 2020
Les banques françaises investissent massivement dans des secteurs climaticides
Lire sur reporterre.net
27 octobre 2020
A Lyon, le squat accueillant des migrants a été expulsé
Lire sur reporterre.net
27 octobre 2020
Les sénateurs vont se prononcer sur les néonicotinoïdes
Lire sur reporterre.net
26 octobre 2020
L’Europe exporte trop de véhicules d’occasion polluants, selon l’ONU
Lire sur reporterre.net
26 octobre 2020
Les Chiliens votent en faveur d’une nouvelle Constitution
Lire sur reporterre.net
26 octobre 2020
Le Traité sur l’interdiction des armes nucléaires va entrer en vigueur
Lire sur reporterre.net
23 octobre 2020
Le Colorado ravagé par le plus grand incendie de son histoire
Lire sur reporterre.net
23 octobre 2020
Face au déclin du vivant, des scientifiques demandent aux dirigeants de prendre des engagements plus ambitieux
Lire sur reporterre.net
23 octobre 2020
Le Parlement européen veut mettre fin à la déforestation mondiale provoquée par l’UE
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Politique
29 octobre 2020
Le projet pétrolier de Total en Afrique de l’Est au tribunal
Reportage
5 octobre 2020
La plus grande action jamais menée en France contre le trafic aérien
Reportage
21 octobre 2020
Contre les Center Parcs « qui veulent remplacer la nature », les opposants se regroupent
Reportage


Sur les mêmes thèmes       Politique