Les députés européens veulent interdire les néonicotinoïdes tueurs d’abeilles

1er mars 2018

Les députés européens ont adopté à une large majorité une stratégie pour améliorer la santé des abeilles et reconstruire la population d’abeilles, incluant l’interdiction des pesticides tueurs d’abeilles — les fameux néonicotinoïdes. « L’Union européenne (UE) a besoin d’une stratégie à long terme et de grande envergure pour améliorer la santé des abeilles et reconstruire la population d’abeilles », a indiqué le Parlement européen jeudi 1er mars dans une résolution adoptée par 560 voix pour, 27 voix contre et 28 abstentions.

À cette fin, les députés appellent à :
- Un plan d’action au niveau de l’UE pour lutter contre la mortalité des abeilles ;
- Des programmes d’amélioration de la résilience aux espèces envahissantes, telles que Varroa destructor, le frelon asiatique ou la loque américaine ;
- Davantage de recherches pour développer des médicaments innovants pour les abeilles et augmenter leur disponibilité ;
- L’interdiction de tous les produits phytosanitaires ayant des effets négatifs scientifiquement prouvés sur la santé des abeilles, y compris les néonicotinoïdes, et des solutions de rechange sans danger pour les agriculteurs ;
- Un avertissement avancé des périodes de pulvérisation des cultures pour éviter de nuire aux abeilles.

« L’UE devrait augmenter de 50 % le budget alloué aux programmes nationaux d’apiculture et mettre en place un programme de soutien spécifique pour les apiculteurs dans le cadre de la politique agricole de l’UE pour l’après-2020 », affirment les députés. Ils suggèrent également une compensation pour la perte de colonies d’abeilles.

- Source : La France agricole




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.


19 septembre 2018
Hambach : un mort lors de l’évacuation de la forêt
Lire sur reporterre.net
19 septembre 2018
Des multinationales, dont L’Oréal, toujours impliquées dans la déforestation pour l’huile de palme, selon Greenpeace
Lire sur reporterre.net
19 septembre 2018
Opération contre la Société générale : sept militants non violents convoqués au commissariat
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2018
Stocamine : un rapport parlementaire recommande de retirer les déchets toxiques
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2018
Loi Alimentation et agriculture : quasi statu quo après la seconde lecture des députés
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2018
Des membres de l’Acipa lancent une nouvelle association, « NDDL Poursuivre ensemble »
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2018
Près de 9.000 personnes ont manifesté leur soutien à la Zad de Hambach, contre le charbon et pour la forêt
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2018
Le typhon Mangkhut a causé la mort de 65 personnes aux Philippines
Lire sur reporterre.net
15 septembre 2018
Au Mexique, les nervis d’une entreprise blessent 15 paysans opposés à une autoroute
Lire sur reporterre.net
15 septembre 2018
Glyphosate : les députés ne veulent pas des coquelicots
Lire sur reporterre.net
14 septembre 2018
Huit militants d’Attac et d’EELV en garde en vue pour collage de notes en papier sur la vitrine d’une banque
Lire sur reporterre.net
13 septembre 2018
Six militants condamnés à verser 120.000 euros à la ferme des « mille vaches »
Lire sur reporterre.net
13 septembre 2018
Philippines : évacuations de milliers de personnes avant l’arrivée d’un violent typhon
Lire sur reporterre.net
12 septembre 2018
Les pays chasseurs de baleine sabordent à nouveau la création d’un sanctuaire dans l’Atlantique sud
Lire sur reporterre.net
12 septembre 2018
Le gouvernement annonce 3,6 milliards d’euros par an pour rénover le réseau ferroviaire
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Pesticides

18 septembre 2018
Le Tour Alternatiba est venu défendre l’écologie à Marseille
Reportage
25 juillet 2018
Derrière l’affaire Benalla, la banalisation de la violence policière
Édito
18 septembre 2018
Pistes politiques pour une rentrée de résistance
Chronique


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Dans les mêmes dossiers       Pesticides