Les députés européens veulent interdire les néonicotinoïdes tueurs d’abeilles

1er mars 2018

Les députés européens ont adopté à une large majorité une stratégie pour améliorer la santé des abeilles et reconstruire la population d’abeilles, incluant l’interdiction des pesticides tueurs d’abeilles — les fameux néonicotinoïdes. « L’Union européenne (UE) a besoin d’une stratégie à long terme et de grande envergure pour améliorer la santé des abeilles et reconstruire la population d’abeilles », a indiqué le Parlement européen jeudi 1er mars dans une résolution adoptée par 560 voix pour, 27 voix contre et 28 abstentions.

À cette fin, les députés appellent à :
- Un plan d’action au niveau de l’UE pour lutter contre la mortalité des abeilles ;
- Des programmes d’amélioration de la résilience aux espèces envahissantes, telles que Varroa destructor, le frelon asiatique ou la loque américaine ;
- Davantage de recherches pour développer des médicaments innovants pour les abeilles et augmenter leur disponibilité ;
- L’interdiction de tous les produits phytosanitaires ayant des effets négatifs scientifiquement prouvés sur la santé des abeilles, y compris les néonicotinoïdes, et des solutions de rechange sans danger pour les agriculteurs ;
- Un avertissement avancé des périodes de pulvérisation des cultures pour éviter de nuire aux abeilles.

« L’UE devrait augmenter de 50 % le budget alloué aux programmes nationaux d’apiculture et mettre en place un programme de soutien spécifique pour les apiculteurs dans le cadre de la politique agricole de l’UE pour l’après-2020 », affirment les députés. Ils suggèrent également une compensation pour la perte de colonies d’abeilles.

- Source : La France agricole




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.


17 novembre 2018
70 parlementaires demandent à M. Macron le moratoire sur le GCO
Lire sur reporterre.net
16 novembre 2018
Pour le nouveau ministre brésilien des affaires étrangères, le changement climatique est un dogme pour étouffer la croissance des pays occidentaux
Lire sur reporterre.net
16 novembre 2018
Le gouvernement confirme qu’il continuera à piller le budget des Agences de l’eau
Lire sur reporterre.net
16 novembre 2018
Le bilan de l’incendie en Californie s’alourdit à 63 morts
Lire sur reporterre.net
15 novembre 2018
GCO : la grève de la faim reste déterminée, tandis que les gendarmes se livrent à des violences
Lire sur reporterre.net
14 novembre 2018
La répression contre les militants anti-Cigéo devant la Cour de cassation
Lire sur reporterre.net
13 novembre 2018
Gaspard d’Allens est relaxé à Bar-le-Duc
Lire sur reporterre.net
12 novembre 2018
Près de 50.000 manifestants pour le climat au Québec
Lire sur reporterre.net
12 novembre 2018
Les incendies en Californie ont déja causé 31 morts et 228 disparus
Lire sur reporterre.net
10 novembre 2018
Une première victoire juridique pour les défenseurs de la forêt de Romainville
Lire sur reporterre.net
9 novembre 2018
Les opposants au projet GCO ont manifesté chez Vinci et au ministère des Transports
Lire sur reporterre.net
9 novembre 2018
Débat public sur les déchets nucléaires : la CNDP rappelle le gouvernement à ses devoirs
Lire sur reporterre.net
9 novembre 2018
Le potentiel de développement durable de la Guyane n’est pas dans l’or
Lire sur reporterre.net
8 novembre 2018
Un Français « consommerait » 352 m2 de forêt tropicale par an
Lire sur reporterre.net
7 novembre 2018
12 h de garde à vue pour avoir peint des coquelicots
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Pesticides

16 novembre 2018
En procès à Dijon, les faucheurs d’OGM se disent « lanceurs d’alerte »
Reportage
17 novembre 2018
En Angleterre, le mouvement Extinction Rebellion lance l’insurrection pour le climat
Chronique
16 novembre 2018
L’écologie et la justice sociale doivent être les carburants du XXIe siècle
Tribune


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Dans les mêmes dossiers       Pesticides