Les députés européens veulent interdire les néonicotinoïdes tueurs d’abeilles

Durée de lecture : 1 minute

1er mars 2018

Les députés européens ont adopté à une large majorité une stratégie pour améliorer la santé des abeilles et reconstruire la population d’abeilles, incluant l’interdiction des pesticides tueurs d’abeilles — les fameux néonicotinoïdes. « L’Union européenne (UE) a besoin d’une stratégie à long terme et de grande envergure pour améliorer la santé des abeilles et reconstruire la population d’abeilles », a indiqué le Parlement européen jeudi 1er mars dans une résolution adoptée par 560 voix pour, 27 voix contre et 28 abstentions.

À cette fin, les députés appellent à :
- Un plan d’action au niveau de l’UE pour lutter contre la mortalité des abeilles ;
- Des programmes d’amélioration de la résilience aux espèces envahissantes, telles que Varroa destructor, le frelon asiatique ou la loque américaine ;
- Davantage de recherches pour développer des médicaments innovants pour les abeilles et augmenter leur disponibilité ;
- L’interdiction de tous les produits phytosanitaires ayant des effets négatifs scientifiquement prouvés sur la santé des abeilles, y compris les néonicotinoïdes, et des solutions de rechange sans danger pour les agriculteurs ;
- Un avertissement avancé des périodes de pulvérisation des cultures pour éviter de nuire aux abeilles.

« L’UE devrait augmenter de 50 % le budget alloué aux programmes nationaux d’apiculture et mettre en place un programme de soutien spécifique pour les apiculteurs dans le cadre de la politique agricole de l’UE pour l’après-2020 », affirment les députés. Ils suggèrent également une compensation pour la perte de colonies d’abeilles.

- Source : La France agricole




15 juillet 2019
Usage massif de gaz lacrymogène sur le Pont de Sully : plus de cinq litres de gaz ont été aspergés en moins de 30 minutes
Lire sur reporterre.net
15 juillet 2019
Les tribunaux d’arbitrage « déroulent le tapis rouge aux multinationales », selon un rapport
Lire sur reporterre.net
15 juillet 2019
Bébés sans bras : les experts n’ont pas répondu aux questions
Lire sur reporterre.net
15 juillet 2019
L’étiquetage des pays d’origine du miel sera obligatoire dès 2020
Lire sur reporterre.net
13 juillet 2019
La sécheresse provoque la mort en masse de hêtres dans le Jura suisse
Lire sur reporterre.net
10 juillet 2019
Jadot, ouvert à des alliances à droite, tancé par la gauche
Lire sur reporterre.net
10 juillet 2019
Le gouvernement annonce une écotaxe sur les vols au départ de la France
Lire sur reporterre.net
10 juillet 2019
Le média indépendant « Saxifrage » attaqué en diffamation par un circuit automobile
Lire sur reporterre.net
9 juillet 2019
Les cours d’eau sont moins bien protégés contre les pollutions, confirme l’administration
Lire sur reporterre.net
8 juillet 2019
Bruno Le Maire demande un audit sur l’EPR après les déboires du chantier de Flamanville
Lire sur reporterre.net
8 juillet 2019
Un groupe de militants écologistes illégalement emprisonné en Iran
Lire sur reporterre.net
6 juillet 2019
Un 95e portrait de Macron a été décroché
Lire sur reporterre.net
6 juillet 2019
La restauration des forêts tropicales dégradées est possible, selon une étude
Lire sur reporterre.net
5 juillet 2019
La Cour des comptes s’inquiète de la gestion des déchets radioactifs
Lire sur reporterre.net
5 juillet 2019
Deux écologistes dénonçant Ineos et Total arrêtés sur le Tour de France à Bruxelles
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Pesticides

13 juillet 2019
Protéger les insectes, c’est protéger notre futur
Tribune
9 juillet 2019
Une industrie dopée au glyphosate détruit les forêts du sud-est canadien
Reportage
15 juillet 2019
Le 20 juillet, une marche pour soutenir le « combat Adama » et « riposter à l’autoritarisme »
Tribune


Dans les mêmes dossiers       Pesticides