Média indépendant, en accès libre pour tous, sans publicité, financé par les dons de ses lecteurs
Recevoir la lettre d'info

En bref — Monde

Les députés interpellés sur l’aide au développement

Un collectif d’ONG de solidarité internationale et de lutte contre le changement climatique lance la plateforme d’interpellation #Merci D’avance.

A la veille des débats à l’Assemblée nationale sur le budget 2018, et jusqu’au vote de celui-ci en décembre, il souhaite mobiliser les citoyens pour rappeler aux députés qu’il est important que la France augmente la part de son aide internationale au développement. En effet, elle n’honore toujours pas l’engagement pris dans les années 1970 auprès de l’ONU de lui allouer 0,7 % de son revenu national : en 2016, elle ne lui a dédié que 0,38 %. Pourtant le Royaume-Uni et l’Allemagne ont, entre autres pays voisins, déjà atteint cet objectif.

L’aide au développement, dont le mérite n’est plus à démontrer, permet de financer aussi bien l’aide humanitaire face à des urgences, que des actions pérennes pour le développement de services publics essentiels : santé, eau, éducation, etc.

Si elle n’augmente pas, il sera impossible d’atteindre les Objectifs du développement durable fixés par les Nations unies, qui prévoient notamment d’éradiquer l’extrême
pauvreté à l’horizon 2030.

  • Source : Reporterre

📨 S’abonner gratuitement aux lettres d’info

Abonnez-vous en moins d'une minute pour recevoir gratuitement par e-mail, au choix tous les jours ou toutes les semaines, une sélection des articles publiés par Reporterre.

S’abonner
Fermer Précedent Suivant

legende