Aide au développement : Macron trahit sa promesse, accusent les ONG

12 juillet 2017

Plusieurs ONG ont fustigé ce mardi 11 juillet la réduction de l’aide au développement annoncée par le ministre des Comptes publics, Gérald Darmanin, dans le cadre des économies annoncées en vue d’atteindre l’objectif d’un déficit public n’excédant pas 3 % du PIB.

« Mettre dans le même panier l’aide publique au développement et les frais de gestion des ministères, c’est considérer la lutte contre l’extrême pauvreté, les changements climatiques et les grandes pandémies mondiales comme accessoire », a déclaré Friederike Röder, directrice France de l’ONG One, citée dans un communiqué.

Gérald Darmanin a annoncé avoir « trouvé 4,5 milliards d’euros d’économies » sur le « seul budget de l’État », initialement fixé à 322 milliards d’euros pour 2017, en réduisant le train de vie des ministères, en particulier le budget du ministère des Affaires étrangères qui sera amputé de 282 millions d’euros, « dont la moitié sera de la baisse de l’aide publique au développement », a indiqué le ministre.

Oxfam a, pour sa part, qualifié cette coupe budgétaire de « scandaleuse ».

Les deux ONG accusent le président français, Emmanuel Macron, de se renier. One rappelle par exemple que lors de son premier discours en tant que président de la République, en mai, il avait assuré que la France serait « attentive (…) au respect des engagements pris en matière de développement et de lutte contre le réchauffement climatique ».

« Dès les premiers mois de sa mandature, Emmanuel Macron renierait-il déjà ses propres déclarations et engagements ? », s’interroge Friederike Röder, appelant le chef de l’État à « œuvrer pour que l’aide publique au développement soit sortie du calcul du déficit public » dans le cadre de la révision des traités européens.

« A peine deux mois après son élection, Emmanuel Macron enterre ses promesses électorales en opérant la plus importante coupe budgétaire de l’aide publique au développement jamais connue », renchérit Michael Siegel, chargé de plaidoyer à Oxfam, cité dans un communiqué.




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Lire aussi : « Contre le changement climatique, il faut la taxe sur les transactions financières »


24 février 2018
Bure : une plate-forme dans les arbres évacuée par les gendarmes
Lire sur reporterre.net
23 février 2018
Apple, champion de l’évasion fiscale, est débouté de son attaque contre Attac
Lire sur reporterre.net
23 février 2018
En Chine, l’intelligence artificielle appliquée à l’élevage des cochons
Lire sur reporterre.net
23 février 2018
La pêche industrielle couvre 55 % de la surface des océans
Lire sur reporterre.net
23 février 2018
L’EPR de Flamanville présente une « anomalie notable » dans les soudures
Lire sur reporterre.net
22 février 2018
Lyon-Turin : le gouvernement italien reconnait que les chiffres du projet sont erronés
Lire sur reporterre.net
22 février 2018
La justice annule la fermeture des voies sur berge à Paris
Lire sur reporterre.net
21 février 2018
A Toulouse, les quartiers pauvres sont les plus pollués
Lire sur reporterre.net
21 février 2018
Contre la loi Asile immigration, des citoyens proposent des états généraux des migrations
Lire sur reporterre.net
20 février 2018
Deux insecticides à base de sulfoxaflor suspendus
Lire sur reporterre.net
19 février 2018
Plan « Loup » : 500 loups autorisés, 40 à abattre
Lire sur reporterre.net
19 février 2018
Les journaux les plus subventionnés sont ceux appartenant à des milliardaires
Lire sur reporterre.net
17 février 2018
Algues vertes : l’État français condamné à payer 556.000 euros
Lire sur reporterre.net
16 février 2018
Les aliments ultra-transformés suspectés de favoriser le cancer
Lire sur reporterre.net
16 février 2018
En Allemagne, la Deutsche Bahn investit 9,3 milliards d’euros dans les lignes de chemin de fer
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Politique
8 février 2018
Par grand froid, les margoulins de la rénovation énergétique se frottent les mains
Info
24 février 2018
Les normes tuent les paysans
Tribune
24 février 2018
En Allemagne, le salon de la Bio compte trois fois plus d’exposants que le Salon de l’agriculture en France
Reportage


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Sur les mêmes thèmes       Politique