Les dormeurs de la place de la République rangent tout - avant une nouvelle Nuit debout

8 avril 2016

Un fil d’infos sur la Nuit Debout à travers la France.

A Paris, vendredi matin vers 8 h 30, grand rangement de la place de la République. Près de trente personnes ont dormi sur place, des réfugiés, des SDF, des travailleurs, des provinciaux. Six policiers en tenue de ville surveillent le rangement, après qu’ils aient ordonné de dégager les tentes. Le travail se fait efficacement : "On est bien organisé, ça va vite, dit Adrien, du collectif Nuit debout. On démonte pour éviter qu’ils nous saccagent tout, on se réinstallera ce soir. Avec l’habitude, ça va vite et bien". Il parle d’une "mini-zad". Plus loin, la cantine distribue du café et du pain. Les camions de nettoyage de la Ville attendent de balayer la place, au demeurant très propre. Une nouvelle journée commence. A tout à l’heure...

- Source : Reporterre


A Florac, en Lozère, assemblée Nuit debout samedi 9 avril
- jeudi 7 avril

Un mouvement social d’une ampleur qui n’avait plus été vue depuis longtemps se développe en ce moment en France.
Derrière la contestation de la loi travail se profile, même encore balbutiante, une remise en cause plus globale du « système ».
Une partie de la population est occupée à se mettre debout, à prendre la parole, et commence à faire le lien entre les différentes facettes de la crise systémique que nous connaissons.
Une opportunité ne nous est-elle pas offerte de faire converger l’ensemble de nos combats ?
Car derrière chaque lutte spécifique, nous retrouvons toujours le même cauchemar :
L’appétit insatiable de la finance, la soif inapaisable de profit, la boulimie vorace pour l’accaparement des biens communs.
Le temps du réveil est peut-être arrivé. Serons-nous au rendez-vous ?

Assemblée pour une nuit debout
à Florac à Radio Bartas 11 rue Célestin Freinet
le samedi 9 avril à 14 heures
En tant que média de proximité Radio Bartas ouvre ses portes au débat citoyen suite à une manifestation populaire

- Source : Courriel à Reporterre


Le mouvement s’étend en France - 7 avril

Bien qu’ayant commencé à Paris, le mouvement Nuit Debout ne s’arrête pas à la capitale. Partout en province le mouvement s’organise. Au soir du mardi 5 avril, le quartier Bouffay de Nantes comptait environ 300 personnes préparées à y passer la soirée. L’engouement ne faiblit pas et le mouvement est donc reconduit les nuits suivantes. Idem pour Toulouse et sa place du Capitole occupée par 500 personnes depuis mardi soir ainsi que plusieurs autres villes telles que Strasbourg, Marseille ou encore Rennes. Certaines villes sont encore un peu timides mais se préparent pour un rassemblement ce samedi 9 avril qui sera prolongé dans la nuit (Lorient, Limoges, Valence,…).
A noter que différentes capitales européennes prennent part au mouvement telles que Bruxelles (200 personnes mercredi 6 avril), Madrid ou encore Berlin (prévu pour samedi 9 avril).

- Source : Le Parisien


Une carte a été créée pour les prochains RDV de la Nuit Debout

- Carte cliquer ici

Voir en plein écran




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Lire aussi : http://www.reporterre.net/+-Nuit-de...



18 mai 2019
San Francisco interdit la reconnaissance faciale
Lire sur reporterre.net
18 mai 2019
Les subventions aux fossiles responsables de 28 % des émissions de CO2
Lire sur reporterre.net
17 mai 2019
Dans l’Aude, des Faucheurs volontaires occupent l’usine de Monsanto
Lire sur reporterre.net
17 mai 2019
Une chaleur exceptionnelle frappe l’Arctique
Lire sur reporterre.net
17 mai 2019
La France n’est pas préparée au « choc climatique », selon un rapport sénatorial
Lire sur reporterre.net
16 mai 2019
« En France, il n’y a pas de pressions de lobbyistes de Monsanto », selon le ministre de l’Agriculture
Lire sur reporterre.net
15 mai 2019
L’Andra finance une campagne de communication contre les déchets radioactifs
Lire sur reporterre.net
15 mai 2019
Stocamine : le jugement sera rendu le 5 juin
Lire sur reporterre.net
14 mai 2019
Roundup : Bayer-Monsanto condamné à verser 2 milliards de dollars à un couple atteint d’un cancer
Lire sur reporterre.net
13 mai 2019
Le sénateur pro-glyphosate démenti par ses pairs
Lire sur reporterre.net
13 mai 2019
La justice s’acharne contre les militants du climat à Nancy
Lire sur reporterre.net
10 mai 2019
À Montpellier, des activistes anti-pub en procès
Lire sur reporterre.net
10 mai 2019
Les émissions de CO2 en baisse en Europe
Lire sur reporterre.net
10 mai 2019
À partir du 10 mai, l’Union européenne aura épuisé les ressources que la planète peut lui offrir
Lire sur reporterre.net
9 mai 2019
Grève au ministère de l’Écologie contre les suppressions de postes
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Nuit debout

18 mai 2019
Vous êtes philosophe et Gilet jaune : pourquoi ?
Une minute - Une question
30 mars 2019
En Dordogne, les Gilets jaunes tiennent bon. Leur but : la démocratie et une Assemblée constituante
Reportage
1er mai 2019
Adieu, amie Anémone, et merci
Édito


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Dans les mêmes dossiers       Nuit debout