Les eurodéputés votent contre les pesticides

16 juin 2017

Mercredi 14 juin, la majorité des députés européens n’a pas approuvé la motion qui visait à poursuivre l’autorisation d’épandage des pesticides sur les surfaces agricoles dédiées à la biodiversité. En votant « non » à une résolution de deux membres du Comité Agri, le Parlement européen a soutenu la proposition de la Commission européenne d’interdire l’utilisation de pesticides dans les surfaces d’intérêt écologique (SIE).

Les SIE ont été introduites dans la Politique agricole commune (PAC) en 2013. Tout agriculteur de l’Union européenne qui demande un paiement direct de la PAC et possède plus de 15 hectares de terres arables (prairies, jachères, cultures) est tenu d’avoir 5% de ses terres pour sauvegarder et améliorer la biodiversité dans sa ferme.

Cependant, comme l’explique Carmen Etcheverry, chargée de mission à France nature environnement : « Alors que les surfaces d’intérêt écologique ont été conçues pour offrir des refuges à toutes ces espèces qui aident les agriculteurs, l’épandage des pesticides y était autorisé. Elles ne pouvaient alors remplir leur rôle ; nous nous félicitons que cela change ! »

Pour les ONG, ce vote du Parlement européen est un signal positif, alors que les discussions sur la prochaine PAC commencent à s’ouvrir. Pour Allain Bougrain-Dubourg, président de la LPO : « Aujourd’hui, une grande majorité du Parlement européen a choisi une PAC plus verte. Ce vote montre que les députés écoutent les citoyens : plus des trois quarts des personnes qui ont participé à la consultation publique sur la PAC ont en effet demandé une politique respectueuse de la biodiversité et de la santé humaine ».




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Lire aussi : La politique agricole dépend... de vous. Cinq questions pour agir


27 juillet 2018
La vague de chaleur européenne est liée au changement climatique
Lire sur reporterre.net
27 juillet 2018
Le ministère de la Transition écologique veut autoriser le piégeage « cruel » des oiseaux
Lire sur reporterre.net
27 juillet 2018
Chaleur écrasante : des records dans le monde entier
Lire sur reporterre.net
27 juillet 2018
1.775 défauts constatés sur le parc nucléaire français
Lire sur reporterre.net
25 juillet 2018
Les « nouveaux OGM » doivent respecter la législation sur les OGM
Lire sur reporterre.net
25 juillet 2018
Sur le Tour de France, des paysans ont été gazés
Lire sur reporterre.net
25 juillet 2018
L’acidification des océans pourrait atteindre un niveau jamais atteint depuis 14 millions d’années
Lire sur reporterre.net
25 juillet 2018
En Grèce, les incendies ont causé au moins 74 morts
Lire sur reporterre.net
25 juillet 2018
Effondrement d’un barrage au Laos : 17 corps retrouvés, des centaines de disparus
Lire sur reporterre.net
25 juillet 2018
EPR de Flamanville : retard d’un an, le coût grimpe de 400 millions d’euros
Lire sur reporterre.net
24 juillet 2018
Avis favorable pour la ZAC du triangle de Gonesse, où pourrait se construire EuropaCity
Lire sur reporterre.net
24 juillet 2018
2017, année la plus meutrière pour les défenseurs de l’environnement
Lire sur reporterre.net
24 juillet 2018
Incendies en Grèce : au moins 50 morts, dont 26 dans la cour d’une villa
Lire sur reporterre.net
23 juillet 2018
Le gouvernement autorise une nouvelle autoroute, entre Toulouse et Castres
Lire sur reporterre.net
23 juillet 2018
Les déchets plastiques britanniques ne finiraient pas recyclés, mais en décharge
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Pesticides

28 juillet 2018
Relevez les dix défis estivaux écolos lancés par Reporterre !
Info
26 juillet 2018
Voyager sans argent et écolo ? Voici comment faire
Tribune
27 juillet 2018
Monsieur Macron, terrifiant chef de meute
Chronique


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Dans les mêmes dossiers       Pesticides