Les fonctionnaires créent un « comité de défense du ministère de l’Écologie »

Durée de lecture : 2 minutes

21 juin 2019

Jeudi 20 juin 2019, des fonctionnaires ont décidé de créer un « comité de défense du ministère de l’Écologie ». Ils soulignent l’écart entre les paroles et les actes du gouvernement. « Face à l’inaction verbeuse de nos ministres, ce conseil rappellera chaque fois que nécessaire la réalité des moyens engagés au regard des ambitions des discours, écrivent les syndicalistes dans un communiqué. Si la planète se soignait avec des mots, la France serait la championne du monde de la vertu écologique », ajoutent-ils.

La situation au sein du ministère reste critique. «  Il a obtenu la palme d’or des pertes d’emplois, rappellent les fonctionnaires, moins 3,7% entre 2014 et 2015, moins 2,9% entre 2015 et 2016 loin devant tous les autres ministères ». Ils dénoncent également, « la baisse des moyens, les restructurations incessantes, les privatisations et les transferts de missions ». Selon eux, « le ministère se meurt à petit feu ».

Pour interpeller le gouvernement, les syndicalistes multiplient les actions et ont même écrit une chanson à l’attention de François de Rugy.

Notre ministère a besoin d’un rebond
François de Rugy faut que tu passes à l’action
Le combat pour le climat ils en font leur choux gras
Et nous pendant ce temps là, on arrête pas
De perdre des emplois, depuis des années voilà
Nos services à bout de bras, on tient déjà,
Mais François de Rugy, qu’est ce que tu fais là
Pour défendre tes agents face au budget
Il est bientôt temps de s’en préoccuper
Sinon il n’y aura plus rien à sauver !

  • Source : Communiqué
  • Photos : l’hôtel de Roquelaure, à Paris, siège du ministre de la Transition écologique et solidaire. © Mathieu Génon/Reporterre


Lire aussi : Les fonctionnaires de l’Environnement rejoignent le cortège du mécontentement


Documents disponibles

  Sans titre

13 novembre 2019
Les émissions de gaz carbonique des 20 pays du G20 ont augmenté de 1,8 % en 2018
Lire sur reporterre.net
12 novembre 2019
Ouverture d’une enquête publique sur le projet controversé de laverie nucléaire
Lire sur reporterre.net
12 novembre 2019
Après un séisme de magnitude 5,4, la centrale nucléaire de Cruas à l’arrêt
Lire sur reporterre.net
12 novembre 2019
Des incendies ravagent l’Australie et menacent Sydney
Lire sur reporterre.net
11 novembre 2019
Un déclin vertigineux des insectes observé en Allemagne
Lire sur reporterre.net
9 novembre 2019
Au Royaume-Uni, deux fillettes lancent une pétition contre les jouets en plastique des fast-foods
Lire sur reporterre.net
8 novembre 2019
La justice valide deux arrêtés antipesticides au nom du « danger grave » pour la population
Lire sur reporterre.net
8 novembre 2019
Une sécheresse historique menace de crise humanitaire la Zambie et le Zimbawe
Lire sur reporterre.net
7 novembre 2019
Triangle de Gonesse : le rapporteur public demande la suspension des travaux de la ligne 17 Nord
Lire sur reporterre.net
7 novembre 2019
Le gouvernement devrait annoncer l’abandon du projet EuropaCity
Lire sur reporterre.net
7 novembre 2019
11.000 scientifiques alertent sur « l’urgence climatique qui menace le destin de l’humanité »
Lire sur reporterre.net
7 novembre 2019
L’État augmente le financement de lignes aériennes intérieures
Lire sur reporterre.net
7 novembre 2019
Des activistes ont perturbé une conférence de l’industrie du gaz à Paris
Lire sur reporterre.net
7 novembre 2019
Le vélo pourrait devenir un enjeu central des municipales
Lire sur reporterre.net
6 novembre 2019
Pesticides : la justice reconnaît Triskalia responsable d’avoir empoisonné un salarié
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Politique
14 novembre 2019
Le mystère de la mort d’abeilles près d’un champ expérimental de Bayer-Monsanto
14 novembre 2019
Une épicerie gratuite pour les étudiants qui ne mangent pas à leur faim
14 novembre 2019
La démocratie renaîtra à l’échelle locale


Sur les mêmes thèmes       Politique