Les fuites de méthane du secteur énergétique des USA sont bien plus importantes qu’on ne l’estimait

1er juillet 2018

Les fuites générées par l’industrie énergétique états-unienne représentent 13 millions de tonnes de méthane chaque année, bien plus que les estimations de l’Agence américaine de protection de l’environnement (EPA). Les chercheurs ont indiqué que ces fuites s’élevant à 2,3 % de la production brute de gaz américain, bien plus que le taux de 1,4 % estimé par l’EPA.

L’étude a été publiée dans la revue Science le 21 juin.

« Les scientifiques ont découvert un problème énorme, mais aussi une opportunité énorme », a déclaré Steven Hamburg, scientifique à l’ONG Environnemental Defense Fund et co-auteur du rapport. « Réduire les émissions de méthane du secteur pétrolier et gazier est la manière la plus rapide, la plus rentable dont nous disposons pour ralentir le taux de réchauffement aujourd’hui », ajoute-t-il.

Le méthane est le composant principal du gaz naturel, et sur une durée de 20 ans son impact sur le réchauffement climatique est 80 fois supérieur à celui du dioxyde de carbone, selon les experts. Le gaz naturel est une énergie fossile qui émet moins de dioxyde de carbone que le pétrole ou le charbon, mais son efficacité dépend en grande partie de la capacité à minimiser les fuites de méthane.

Les chercheurs estiment que la différence entre les estimations du gouvernement américain et les émissions réelles « est probablement le résultat des méthodes d’inventaire actuelles qui ne prennent pas en compte les émissions de méthane survenant dans des conditions anormales, comme les pannes ».



Lire aussi : La hausse rapide du méthane alarme les climatologues



23 mai 2019
Le gouvernement « constate l’incompatibilité du projet Montagne d’or » avec l’environnement
Lire sur reporterre.net
23 mai 2019
Des activistes ont mené une opération nature morte au siège de Bayer-Monsanto
Lire sur reporterre.net
22 mai 2019
Une île de plastique dérive au large de la Corse
Lire sur reporterre.net
22 mai 2019
La fonte des glaces d’ici 2100 pourrait provoquer une montée des océans de deux mètres
Lire sur reporterre.net
22 mai 2019
Des militants écolos ont perturbé l’assemblée générale de la Société Générale
Lire sur reporterre.net
22 mai 2019
Center Parcs de Roybon : les opposants remportent une victoire juridique
Lire sur reporterre.net
21 mai 2019
À Londres, une action de Greenpeace contre la multinationale du pétrole BP
Lire sur reporterre.net
21 mai 2019
Entre 16,4 et 24 millions d’Européens seraient contaminés en cas d’accident nucléaire, selon une étude
Lire sur reporterre.net
21 mai 2019
La fin des véhicules thermiques en 2040 inscrit dans le projet de loi Mobilités
Lire sur reporterre.net
20 mai 2019
Affaire du siècle : la procédure judicaire est lancée
Lire sur reporterre.net
18 mai 2019
San Francisco interdit la reconnaissance faciale
Lire sur reporterre.net
18 mai 2019
Les subventions aux fossiles responsables de 28 % des émissions de CO2
Lire sur reporterre.net
17 mai 2019
Dans l’Aude, des Faucheurs volontaires occupent l’usine de Monsanto
Lire sur reporterre.net
17 mai 2019
Une chaleur exceptionnelle frappe l’Arctique
Lire sur reporterre.net
17 mai 2019
La France n’est pas préparée au « choc climatique », selon un rapport sénatorial
Lire sur reporterre.net