Les perturbateurs endocriniens coûtent 340 milliards de dollars par an aux Etats-Unis

18 octobre 2016



Le coût sanitaire direct et indirect de l’exposition aux produits contenant des perturbateurs endocriniens pourrait s’élever à plus de 340 milliards de dollars par an aux Etats-Unis, soit nettement plus qu’en Europe, selon une évaluation publiée mardi 18 octobre dans une revue médicale britannique, The Lancet Diabetes and Endocrinology.

Les perturbateurs endocriniens sont présents dans de très nombreux produits : bouteilles en plastique, canettes alimentaires, détergents, jouets, cosmétiques, retardateurs de flammes et pesticides. Ils passent pour jouer un rôle dans plus d’une quinzaine de maladies, incluant les cancers du sein et de la prostate, l’infertilité, les malformations congénitales, l’obésité, le diabète, les maladies cardiovasculaires, les dysfonctionnements neurocomportementaux ainsi que les problèmes d’apprentissage.

Selon un calcul mathématique effectué par une équipe de chercheurs du centre médical Langone à New York, les coûts générés par l’exposition aux perturbateurs endocriniens atteindraient 340 milliards de dollars (310 milliards d’euros) par an aux Etats-Unis, soit 2,33 % du PIB. Une précédente étude évaluait les coûts pour l’Europe à 217 milliards de dollars (197 milliards d’euros), soit 1,28 % du PIB de l’Union européenne.

- Source : Sciences et Avenir




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.


21 janvier 2017
Mobilisation samedi 21 janvier contre le CETA
Lire sur reporterre.net
21 janvier 2017
Philippe Martin est nommé président de l’Agence pour la biodiversité
Lire sur reporterre.net
21 janvier 2017
L’objectif de réduction des ventes de pesticides dispositif a été annulé
Lire sur reporterre.net
20 janvier 2017
Grippe aviaire : le ministre veut « tirer les enseignements de la crise »
Lire sur reporterre.net
20 janvier 2017
En Allemagne, des poids-lourds venus de l’est truqués pour échapper aux contrôles anti-pollution
Lire sur reporterre.net
20 janvier 2017
Comment le marché du luxe chinois tue les derniers tigres
Lire sur reporterre.net
20 janvier 2017
Terra Eco annonce son retour sur internet pour avril
Lire sur reporterre.net
19 janvier 2017
Nouveau record de chaleur sur Terre en 2016, pour la troisième année d’affilée
Lire sur reporterre.net
18 janvier 2017
Un arrêté pesticides allégé soumis à la consultation du public
Lire sur reporterre.net
18 janvier 2017
La fonte des glaces en Antarctique menace une station scientifique
Lire sur reporterre.net
18 janvier 2017
Antonio Tajani, nouveau président du Parlement européen, a couvert le Dieselgate
Lire sur reporterre.net
18 janvier 2017
La moitié des pesticides commercialisés ne sont pas conformes
Lire sur reporterre.net
18 janvier 2017
Aux Etats-Unis, dans le Wyoming, un projet de loi pourrait interdire les énergies renouvelables
Lire sur reporterre.net
17 janvier 2017
Les soupçons du « dieselgate » s’abattent sur Citroën
Lire sur reporterre.net
17 janvier 2017
8 milliardaires détiennent autant que la moitié la plus pauvre de l’humanité
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Pesticides

21 janvier 2017
Le jour où un moineau punk m’a rendu l’émerveillement
Chronique
20 janvier 2017
Aux États-Unis, les chercheurs protègent les données climatiques contre les menaces de l’équipe Trump
Entretien
20 janvier 2017
A Troyes, le restaurant alternatif fait vivre la culture
Alternative


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Dans les mêmes dossiers       Pesticides