Les perturbateurs endocriniens coûtent 340 milliards de dollars par an aux Etats-Unis

18 octobre 2016



Le coût sanitaire direct et indirect de l’exposition aux produits contenant des perturbateurs endocriniens pourrait s’élever à plus de 340 milliards de dollars par an aux Etats-Unis, soit nettement plus qu’en Europe, selon une évaluation publiée mardi 18 octobre dans une revue médicale britannique, The Lancet Diabetes and Endocrinology.

Les perturbateurs endocriniens sont présents dans de très nombreux produits : bouteilles en plastique, canettes alimentaires, détergents, jouets, cosmétiques, retardateurs de flammes et pesticides. Ils passent pour jouer un rôle dans plus d’une quinzaine de maladies, incluant les cancers du sein et de la prostate, l’infertilité, les malformations congénitales, l’obésité, le diabète, les maladies cardiovasculaires, les dysfonctionnements neurocomportementaux ainsi que les problèmes d’apprentissage.

Selon un calcul mathématique effectué par une équipe de chercheurs du centre médical Langone à New York, les coûts générés par l’exposition aux perturbateurs endocriniens atteindraient 340 milliards de dollars (310 milliards d’euros) par an aux Etats-Unis, soit 2,33 % du PIB. Une précédente étude évaluait les coûts pour l’Europe à 217 milliards de dollars (197 milliards d’euros), soit 1,28 % du PIB de l’Union européenne.

- Source : Sciences et Avenir




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.


31 juillet 2017
Le développement des énergies renouvelables implique toujours plus d’activité minière, souligne la Banque mondiale
Lire sur reporterre.net
29 juillet 2017
Le tribunal administratif de Toulouse suspend le projet de centre commercial Val Tolosa
Lire sur reporterre.net
28 juillet 2017
Le gouvernement réduit les aides à l’agriculture bio
Lire sur reporterre.net
27 juillet 2017
Le 2 août, l’humanité aura utilisé les ressources produites en un an par la planète, selon Global footprint network
Lire sur reporterre.net
25 juillet 2017
La pollution atmosphérique aggrave l’acné chez l’adulte, selon une étude
Lire sur reporterre.net
24 juillet 2017
Une pétition est lancée contre le projet de méga-mine d’or en Guyane
Lire sur reporterre.net
24 juillet 2017
La centrale nucléaire de Fessenheim totalement à l’arrêt
Lire sur reporterre.net
22 juillet 2017
L’humanité a produit 9 milliards de tonnes de plastiques non biodégradables
Lire sur reporterre.net
21 juillet 2017
L’Exposition universelle devrait détruire des terres agricoles à Saclay
Lire sur reporterre.net
21 juillet 2017
Quarante loups pourront être abattus pour la période 2017-2018
Lire sur reporterre.net
19 juillet 2017
Forêt de Bialowieza : la Commission européenne engage un bras de fer avec la Pologne
Lire sur reporterre.net
18 juillet 2017
La demande d’autorisation de création de Cigéo repoussée à 2019
Lire sur reporterre.net
17 juillet 2017
Coup d’arrêt au projet de centre commercial Val Tolosa à Toulouse
Lire sur reporterre.net
17 juillet 2017
Les crèmes solaires nuisent aux écosystèmes marins, dénonce l’ONG Green Cross
Lire sur reporterre.net
17 juillet 2017
On ne les aime pas, mais les mouches sont d’excellentes pollinisatrices
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Pesticides

29 juillet 2017
Les rendez-vous de lutte et festifs de l’été
Info
25 juillet 2017
Les radios pirates sont de retour... avec les luttes
Alternative
1er août 2017
Sous le soleil, ailleurs...
La vie de Reporterre


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Dans les mêmes dossiers       Pesticides