Les subventions fiscales aux énergies fossiles coûtent 11 milliards d’euros à la France

Durée de lecture : 2 minutes

29 mars 2019

11 milliards d’euros : selon le Réseau action climat (RAC), c’est le montant des remboursements et des exonérations de taxes qui concernent la consommation des énergies fossiles en 2019 en France.

Le plus important bénéficiaire des niches fiscales sur taxe de consommation de produits énergétiques (TICPE – Taxe intérieure de consommation de produits énergétiques) est le secteur aérien qui ne paye aucune taxe sur son carburant, le kérosène.

Les exonérations et taux réduits sur la taxe intérieure de consommation pour l’électricité (TIFCE) se chiffrent quant à eux à 1,3 milliards d’euros pour l’année 2019. Voici la liste des plus importants bénéficiaires des niches fiscales sur taxe intérieure de consommation pour l’électricité (TIFCE) :

Aujourd’hui, d’après le RAC, 1.091 installations très émettrices de gaz à effet de serre sur le territoire français sont soumises à un prix carbone de 21 euros par tonne de CO2, via le système d’échange des quotas CO2 européen. Un montant bien moindre par rapport au prix de la taxe carbone française de 44 euros par tonne de CO2, qui est payée par les ménages et les entreprises bien moins polluantes. De plus, une grande partie des entreprises reçoit des quotas de CO2 gratuitement. Les installations de l’industrie du ciment ont reçu un excédent de 14 % de quotas gratuits par rapport à leurs émissions. Pour l’industrie papetière, la sur-allocation atteint même 130 %. Ces entreprises n’ont donc payé aucun prix carbone – ni européen, ni français.

Le RAC affirme que s’assurer que les entreprises payent le même prix que les ménages, via la mise en place d’un prix plancher carbone, permettrait de lever approximativement 2,4 milliards d’euros.

Source : Réseau action climat




28 mars 2020
Les dépenses françaises pour la bombe atomique pourraient financer 100.000 lits de soins intensifs
Lire sur reporterre.net
28 mars 2020
Aux États-Unis, en raison du coronavirus, l’administration suspend les contrôles environnementaux
Lire sur reporterre.net
27 mars 2020
En pleine crise du Covid-19, les entreprises se préparent à verser des dividendes record
Lire sur reporterre.net
27 mars 2020
En 2018, on pouvait fabriquer 200 millions de masques par an en France
Lire sur reporterre.net
27 mars 2020
Plan de relance et aides d’urgence : la justice sociale et l’écologie doivent primer
Lire sur reporterre.net
27 mars 2020
Fermeture des marchés : les paysans lancent une carte des alternatives
Lire sur reporterre.net
26 mars 2020
Les pangolins sont porteurs de coronavirus liés au SRAS-CoV-2, indique une étude scientifique
Lire sur reporterre.net
26 mars 2020
Amazon ment et continue de profiter de la crise
Lire sur reporterre.net
26 mars 2020
Charbon : les projets de centrales en recul pour la quatrième année consécutive
Lire sur reporterre.net
26 mars 2020
Coronavirus : la qualité de l’air s’est améliorée de 20 à 30% à Paris, selon Airparif
Lire sur reporterre.net
25 mars 2020
Les compagnies aériennes demandent 200 miliards de dollars d’aide
Lire sur reporterre.net
25 mars 2020
Les hippopotames de Pablo Escobar restaurent un monde perdu
Lire sur reporterre.net
25 mars 2020
Airbus force la reprise du travail chez ses sous-traitants, dénonce la CGT
Lire sur reporterre.net
25 mars 2020
Les associations environnementales demandent la suspension des enquêtes publiques
Lire sur reporterre.net
25 mars 2020
Adieu, Manu Dibango
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Énergie
28 mars 2020
En Grèce, les migrants enfermés subissent en plus le coronavirus
Reportage
28 mars 2020
Pour limiter les pandémies, les humains doivent « décoloniser le monde »
Enquête
27 mars 2020
Les Amap, îlots de lien social dans l’océan du confinement
Alternatives


Sur les mêmes thèmes       Énergie