Lyon-Turin et corruption : Anticor saisit le parquet national financier

Durée de lecture : 1 minute

24 décembre 2016



L’association Anticor a saisi le parquet national financier suite à l’approbation de l’accord franco-italien sur le projet de ligne ferroviaire Lyon-Turin, a-t-elle annoncé dans un communiqué diffusé jeudi 22 décembre au soir.

« Anticor s’interroge sur les conditions dans lesquelles certains marchés relatifs à ce projet ont été passés », lit-on dans ce communiqué. Elle s’attarde sur la personne d’Hubert de Mesnil, président de Réseaux ferrés de France (RFF) de 2007 à 2012, puis président de la société Lyon-Turin ferroviaire à partir d’avril 2013, puis de Tunnel euralpin Lyon-Turin SAS (Telt) à partir de mars 2015.

« D’autre part, M. du Mesnil a également été élu, en 2012, président de l’Institut de la gestion déléguée (IGD), une fondation d’entreprises dont l’objet est de promouvoir la gestion déléguée des services publics et les partenariats public-privé qui comprend, parmi ses membres fondateurs, Engie, Eiffage, et SPIE-Batignolles, précise l’association. Or, M. du Mesnil, en sa qualité de président de Telt, a attribué, en 2014, des marchés importants à deux membres de l’IGD : la réalisation d’ouvrage de reconnaissance du tunnel à SPIE Batignolles, et la certification des coûts (dans le cadre d’un marché de gré à gré) à Tractebel, filiale d’Engie. »





Lire aussi : LGV Lyon-Turin : l’Assemblée nationale donne son feu vert à l’accord franco-italien


28 mai 2020
Des incendies « zombies » en Arctique inquiètent les scientifiques
Lire sur reporterre.net
28 mai 2020
En Australie, la compagnie minière Rio Tinto détruit une grotte sacrée connue depuis 46.000 ans
Lire sur reporterre.net
27 mai 2020
Le gouvernement et l’automobile : tout pour l’électrique
Lire sur reporterre.net
27 mai 2020
Quatre associations attaquent le décret permettant de déroger aux normes environnementales
Lire sur reporterre.net
27 mai 2020
Les sociétés civiles française et allemande proposent un plan de relance européen écologique
Lire sur reporterre.net
26 mai 2020
Les travaux du Charles-de-Gaulle Express ont repris, ceux des lignes RER B et D sont reportés
Lire sur reporterre.net
26 mai 2020
Dieselgate : la justice allemande condamne Volkswagen à un remboursement partiel
Lire sur reporterre.net
26 mai 2020
Quarante millions de professionnels de santé demandent le respect de l’environnement
Lire sur reporterre.net
26 mai 2020
Les petits pêcheurs demandent une répartition équitable des quotas de thon rouge
Lire sur reporterre.net
26 mai 2020
Des associations proposent 34 mesures pour une relance écologique et sociale
Lire sur reporterre.net
25 mai 2020
L’épandage aérien de fongicide autorisé dans l’Aude et l’Hérault
Lire sur reporterre.net
25 mai 2020
Le gouvernement poursuivi en justice pour obtenir l’ouverture des parcs et jardins
Lire sur reporterre.net
25 mai 2020
Le changement climatique menace la capacité de stockage du carbone des forêts tropicales
Lire sur reporterre.net
25 mai 2020
Fin de la grève de la faim contre l’inaction climatique de l’État
Lire sur reporterre.net
23 mai 2020
La Nouvelle-Zélande réfléchit à la semaine de quatre jours pour relancer l’économie
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Grands Projets inutiles

25 mai 2020
À pied, à vélo, en canoë… Voyager lentement pour se reconnecter au vivant
Alternatives
27 mai 2020
En plein déconfinement, la gestion des tests reste bancale
Enquête
28 mai 2020
Pour Air France, un plan d’aide peu écolo et non contraignant
Enquête


Dans les mêmes dossiers       Grands Projets inutiles