Journal indépendant, sans publicité, sans actionnaire, en accès libre, financé par les dons de ses lecteurs
Recevoir la lettre d'info Logo Reporterre
Fermer

Politique

M. de Rugy sèche la COP, mais nomme un conseiller spécialiste de « l’extrémisme violent »

Le ministre de la Transition écologique, François de Rugy, a brillé par son absence à la COP24 — c’est sans doute la première fois qu’un ministre français de l’Environnement ou de l’Écologie ne se rend pas à ce rendez-vous important.

Ses préoccupations sont ailleurs, puisqu’il vient de choisir pour conseiller un spécialiste « de l’extrémisme violent ». La nomination a été officielle le 9 novembre dernier. L’indispensable nouveau conseiller, Thomas Rossignol, était jusqu’à présent à l’UNDP comme « Expert chargé de la prévention des conflits et de la prévention de l’extrémisme violent », comme l’atteste son CV. Il avait aussi été dans sa jeunesse officier au sein des commandos marine.

  • Source : Reporterre, alerté par un lecteur qui a écrit à planete (at) reporterre.net

Recevoir gratuitement par e-mail les lettres d’info

Inscrivez-vous en moins d'une minute pour recevoir gratuitement par e-mail, au choix tous les jours ou toutes les semaines, une sélection des articles publiés par Reporterre.

S’inscrire
Fermer Précedent Suivant

legende