Malgré le moratoire européen, l’utilisation des néonicotinoïdes a augmenté

27 mai 2016



Jeudi 26 mai, l’Union nationale des apiculteurs français (Unaf) a dévoilé des statistiques alarmantes quant à l’utilisation des insecticides néonicotinoïdes, très toxiques pour les insectes pollinisateurs comme les abeilles.

L’usage des cinq principaux néonicotinoïdes utilisés a ainsi augmenté de 31 % entre 2013 et 2014. Et ce, malgré l’entrée en vigueur en 2013 d’une interdiction européenne partielle sur trois substances (le thiaméthoxam, l’imidaclopride et la clothianidine) et sur certains usages comme les traitements de semences du tournesol, du maïs ou du colza.

Comment expliquer une telle explosion ? « Le moratoire européen est très incomplet, explique Henri Clément, apiculteur cévenol et porte-parole du syndicat, joint par Reporterre. Il ne concerne que certaines cultures, certaines molécules et certains usages ». Ainsi, l’usage des néonicotinoïdes a fortement augmenté pour le blé ou la betterave.

Les molécules non concernées par le moratoire, comme le thiaclopride, ont été massivement utilisées, en substitution des autres. Par exemple, les maïs Cruiser (thiaméthoxam) et Cheyenne (clothianidine) ont été interdits et remplacés par le maïs Sonido (thiaclopride). Et Henri Clément de conclure : « Il y a des moyens pour contourner les interdictions de certains usages des néonicotinoïdes  ».

Dans un communiqué, le président de l’Unaf Gilles Lanio exprime ainsi son inquiétude et sa colère : « C’est gravissime. Comment espérer retrouver des abeilles en bonne santé dans ces conditions ? Les apiculteurs font le constat amer de l’inefficacité d’une interdiction partielle sur la réduction des volumes de vente des néonicotinoïdes. Il faut donc se rendre à l’évidence et interdire totalement et définitivement ces produits. »

L’Unaf espère ainsi que les députés voteront une interdiction totale de ces substances lors de la troisième lecture de la loi Biodiversité, à partir du 3 juin.

- Source  : Reporterre.




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Lire aussi : Le moratoire sur les pesticides tueurs d’abeilles n’est toujours pas appliqué


18 février 2017
Les émissions de gaz à effet de serre de la France en baisse de 16 % entre 1990 et 2014
Lire sur reporterre.net
18 février 2017
Nouvelle vidéo de L214 dans un abattoir de cochons
Lire sur reporterre.net
18 février 2017
Evincés par Lactalis, cinq agriculteurs ont trouvé une nouvelle laiterie
Lire sur reporterre.net
17 février 2017
Bruxelles adresse un dernier avertissement à la France pour la pollution au dioxyde d’azote
Lire sur reporterre.net
17 février 2017
La candidate citoyenne, Charlotte Marchandise, cherche ses parrainages d’élus
Lire sur reporterre.net
16 février 2017
Une plainte est déposée contre François Fillon à propos de l’affaire Kerviel
Lire sur reporterre.net
16 février 2017
Deux cabanes occupées contre le Grand Contournement Ouest de Strasbourg
Lire sur reporterre.net
15 février 2017
Un pack de bière offert pour l’achat de 50 € de pesticides !
Lire sur reporterre.net
15 février 2017
Le défenseur des droits est saisi sur la doctrine et la pratique du maintien de l’ordre
Lire sur reporterre.net
15 février 2017
L’Inde rattrape la Chine en nombre de morts provoquées par la pollution
Lire sur reporterre.net
15 février 2017
Le Parlement européen approuve le CETA
Lire sur reporterre.net
15 février 2017
Le gouvernement veut prolonger la déclaration d’utilité publique du projet d’aéroport
Lire sur reporterre.net
15 février 2017
L’Espagne veut rouvrir sa plus vieille centrale nucléaire
Lire sur reporterre.net
14 février 2017
Macron est le seul candidat à la présidentielle ouvertement favorable au CETA
Lire sur reporterre.net
14 février 2017
Les discussions sont engagées entre EELV et les équipes de Hamon et de Mélenchon
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Pesticides

20 février 2017
La lutte contre l’enfouissement des déchets nucléaires s’amplifie à Bure
Reportage
18 février 2017
Lentilles, pois chiche et flageolets, les nouveaux aliments à la mode
Info
18 février 2017
Eloge des grainothèques, où s’échangent les semences vivantes
Chronique


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Dans les mêmes dossiers       Pesticides