Manche : l’association pour le contrôle de la radioactivité est privée de suventions

28 octobre 2017

L’Association pour le contrôle de la radioactivité dans l’Ouest (Acro), dont la mission principale est d’analyser les niveaux de radioactivité dans l’environnement, accuse un déficit de 23.000€. La raison ? La fin d’une subvention versée autrefois par la Région Basse-Normandie. L’Acro s’est en effet vue répondre cette année que sa demande « ne répond pas aux nouvelles orientations de la politique environnementale de la Région Normandie ». Elle a donc lancé mardi 24 octobre 2017 un « appel exceptionnel » aux dons sur son site internet.

Le laboratoire de l’Acro est pourtant agréé par l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN). Grâce à des préleveurs volontaires, l’association a notamment révélé dernièrement la présence d’américium et de plutonium près de l’usine de la Hague. « Face au manque d’informations et aux pressions exercées par les acteurs de la filière nucléaire, l’Acro agit tel un “contre-pouvoir” pour protéger les populations et leur environnement », estime l’association. Elle est notamment présente dans les Cli, les Commissions locales d’information.

La Région a tenu à réagir : « Face à l’importante baisse des dotations de l’Etat, la Région se voit, en effet, dans l’obligation de prioriser les structures financées. Elle limite désormais les subventions de fonctionnement régulières aux têtes de réseaux et privilégie les subventions sur projets avec des objectifs et des résultats attendus précis. En outre, le nucléaire ne relève pas de la compétence de la Région mais de celle de l’Etat. »




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.


26 mars 2019
Après la sécheresse, l’Iran durement touché par des inondations
Lire sur reporterre.net
26 mars 2019
Un expert des violences policières interpellé par la police et en garde à vue
Lire sur reporterre.net
26 mars 2019
La centrale au gaz de Landivisiau, projet devenu « décalé » pour Delphine Batho
Lire sur reporterre.net
26 mars 2019
Jeunes en grève pour le climat : 24 heures en garde à vue pour de la farine bio et un gilet jaune
Lire sur reporterre.net
25 mars 2019
A Lyon, un activiste anti-pub placé en garde à vue
Lire sur reporterre.net
25 mars 2019
L’ex EELV Pascal Canfin sera candidat du parti de M. Macron aux européennes
Lire sur reporterre.net
25 mars 2019
1 milliard de dollars dépensé en lobbying par les pétroliers contre la politique climatique
Lire sur reporterre.net
25 mars 2019
« Grande America » : deux oiseaux mazoutés retrouvés sur des plages basque et landaise
Lire sur reporterre.net
25 mars 2019
Les grandes banques ont financé les fossiles pour 1.900 milliards de dollars depuis 2015
Lire sur reporterre.net
23 mars 2019
L’Angleterre va ouvrir une nouvelle mine de charbon
Lire sur reporterre.net
22 mars 2019
Total : 20.000 tonnes d’huile de palme arrivent à la raffinerie de La Mède
Lire sur reporterre.net
22 mars 2019
Un leader indien assassiné au Costa-Rica
Lire sur reporterre.net
22 mars 2019
Aux États-Unis, un juge arrête des centaines de projets de forage pétroliers et gaziers
Lire sur reporterre.net
21 mars 2019
À Paris, les trois activistes du climat et le youtubeur Vincent Verzat libérés après huit heures de garde à vue
Lire sur reporterre.net
21 mars 2019
La cour d’appel de Nancy annule la condamnation de deux militants anti-Cigéo
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Nucléaire

26 mars 2019
JO 2024 : la ville olympique n’est pas une ville écologique
Tribune
25 mars 2019
Depuis l’ouverture du parc éolien de Nozay, les vaches meurent et les humains sont malades
Enquête
26 mars 2019
Pourquoi être passée de l’Affaire du siècle à la liste européenne écologiste ?
Une minute - Une question


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Dans les mêmes dossiers       Nucléaire