Manche : l’association pour le contrôle de la radioactivité est privée de suventions

Durée de lecture : 1 minute

28 octobre 2017

L’Association pour le contrôle de la radioactivité dans l’Ouest (Acro), dont la mission principale est d’analyser les niveaux de radioactivité dans l’environnement, accuse un déficit de 23.000€. La raison ? La fin d’une subvention versée autrefois par la Région Basse-Normandie. L’Acro s’est en effet vue répondre cette année que sa demande « ne répond pas aux nouvelles orientations de la politique environnementale de la Région Normandie ». Elle a donc lancé mardi 24 octobre 2017 un « appel exceptionnel » aux dons sur son site internet.

Le laboratoire de l’Acro est pourtant agréé par l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN). Grâce à des préleveurs volontaires, l’association a notamment révélé dernièrement la présence d’américium et de plutonium près de l’usine de la Hague. « Face au manque d’informations et aux pressions exercées par les acteurs de la filière nucléaire, l’Acro agit tel un “contre-pouvoir” pour protéger les populations et leur environnement », estime l’association. Elle est notamment présente dans les Cli, les Commissions locales d’information.

La Région a tenu à réagir : « Face à l’importante baisse des dotations de l’Etat, la Région se voit, en effet, dans l’obligation de prioriser les structures financées. Elle limite désormais les subventions de fonctionnement régulières aux têtes de réseaux et privilégie les subventions sur projets avec des objectifs et des résultats attendus précis. En outre, le nucléaire ne relève pas de la compétence de la Région mais de celle de l’Etat. »




16 janvier 2020
Européens, Étasuniens et Chinois prévoient de moins prendre l’avion en 2020
Lire sur reporterre.net
15 janvier 2020
Les militants de Greenpeace qui s’étaient introduits dans la centrale de Cattenom condamnés à des amendes
Lire sur reporterre.net
15 janvier 2020
2019, deuxième année la plus chaude de l’histoire
Lire sur reporterre.net
15 janvier 2020
Huit décrocheurs de portraits condamnés en appel
Lire sur reporterre.net
14 janvier 2020
85 % des endives sont des OGM, dénonce la Confédération paysanne
Lire sur reporterre.net
14 janvier 2020
De la pluie attendue dans des régions australiennes touchées par les feux
Lire sur reporterre.net
14 janvier 2020
Open de tennis d’Australie : une joueuse abandonne à cause de la qualité de l’air
Lire sur reporterre.net
14 janvier 2020
L’ONU veut protéger au moins 30 % de la planète d’ici 2030
Lire sur reporterre.net
13 janvier 2020
Extinction Rebellion, une « idéologie extrémiste » selon la police antiterroriste britannique
Lire sur reporterre.net
13 janvier 2020
Au Canada, une Nation première s’oppose à la construction du gazoduc Coastal GasLink
Lire sur reporterre.net
11 janvier 2020
Le gouvernement prolonge un permis de recherche d’hydrocarbures en France
Lire sur reporterre.net
10 janvier 2020
Le photojournaliste Jean Segura relâché sans charges après une journée de garde à vue
Lire sur reporterre.net
10 janvier 2020
Foot : à chaque arrêt, le gardien australien Mathew Ryan fera un don pour la lutte contre les incendies
Lire sur reporterre.net
10 janvier 2020
Contre l’inaction climatique, des marches réunissent des milliers de personnes dans neuf villes
Lire sur reporterre.net
8 janvier 2020
Un milliard d’animaux morts, 2.000 maisons détruites
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Nucléaire

16 janvier 2020
Le nucléaire, bon pour le climat ? Orano poursuivi pour « publicité mensongère »
Info
17 janvier 2020
Malgré les mégafeux, l’Australie ne rompt pas avec l’industrie du charbon
Info
17 janvier 2020
Une mère sioux et sa fille racontent une vie de combat aux États-Unis
Entretien


Dans les mêmes dossiers       Nucléaire