Manifestation des opposants au projet de poulailler industriel de Pitgam

Durée de lecture : 3 minutes

16 juillet 2019 / Didier Harpagès (Reporterre)

- Dunkerque, correspondance

« Non aux poulaillers industriels, ni ici ni ailleurs ! », c’est le mot d’ordre lancé par Les Amis de la Terre, la Confédération Paysanne, ATTAC, le collectif de Pitgam, Houtland Nature et l’ADELFA (Assemblée de défense de l’environnement du littoral Flandre Artois) qui a réuni, dans le calme mais sous haute surveillance policière, vendredi 12 juillet une bonne centaine d’opposants au projet de poulailler géant de Pitgam devant la sous-préfecture de Dunkerque. Damien Carême, désormais député européen, vint leur apporter son soutien.

Une délégation composée de quatre représentants fut reçue par Éric Etienne, sous-préfet : Dominique Delpouve du Collectif de Pitgam, Nicolas Fournier Président de l’ADELFA, Antoine Jean, porte-parole de la Confédération paysanne du Nord et Jean Luc Bardel, membre du Comité Régional de la même organisation syndicale.

Durant l’entretien de plus d’une heure, plusieurs personnes prirent la parole devant la sous-préfecture. Denis Top, membre de la Confédération Paysanne, rappela notamment que sur un rayon de 10 kilomètres autour de Pitgam, près d’un million de poulets de chair (soit 12.000 tonnes) sont élevés chaque année dans des poulaillers industriels. De même, dans des structures identiques, toujours à proximité de ce village, déjà plus de 320.000 poules pondeuses séjournent sans voir la lumière naturelle, dans un espace confiné. Le projet porté par la Société civile d’exploitation agricole Dutertre s’inscrit donc dans cette industrialisation de l’élevage au cœur de la plaine de Flandre.

Joyeusement, le public chanta une version parodiée de la chanson d’Alain Souchon, Poulailler’s song :
« Dans le poulailler de Pitgam
Près de la route du Cappel Straete,
On entend la conversation
Des libéraux qui font l’pognon
Ils disent :
On peut pas être tous réglos
Et faire toujours ce qu’il faut
Qu’importe quelques volatiles
Si au final on s’fait des billes ! »

A sa sortie, la délégation fit savoir que le sous-préfet l’avait écoutée et qu’il allait étudier le dossier afin de repérer les éventuelles failles, notamment le problème de la proximité de la station de compression et d’interconnexion GRT Gaz. Jean Luc Bardel et Antoine Jean, de leur côté, mirent en exergue les propos d’Éric Etienne, qui selon eux, a dit : « Je suis un libéral. Tous les modèles agricoles doivent coexister et si nous ne permettons pas à la population française la plus vulnérable de manger des volailles et des œufs bon marché, ceux-ci viendront de Pologne, par exemple, là où la production est plus compétitive ! »

Selon Dominique Delpouve, habitante en colère de Pitgam : « L’industrialisation démesurée de l’élevage avicole ne crée en définitive que très peu d’emplois ».

Les deux représentants de la Confédération paysanne ont commenté ces propos : « La rhétorique gouvernementale médiatisée, teintée d’écologisme, n’est pas en cohérence avec les faits et les décisions prises par les représentants de l’Etat. En réalité, aucune place n’est laissée aux jeunes paysans ! »

Rappelons que le 26 juin, le représentant du Préfet du Nord a signé un accord complémentaire d’autorisation sans que le CODERST (Conseil départemental de l’environnement et des risques sanitaires et technologiques) ait été consulté. Deux recours juridiques ont donc été déposés par les opposants auprès du Tribunal administratif de Lille.



Lire aussi : Dans le Nord, des habitants vent debout contre un poulailler géant

Source : Didier Harpagès pour Reporterre

Photos :
. © Didier Harpagès/Reporterre
. Élevage de poulets en forte densité : L214 - Éthique & animaux



23 janvier 2020
Le gendarme du nucléaire réclame plus de « rigueur industrielle » aux acteurs de la filière
Lire sur reporterre.net
23 janvier 2020
Des parlementaires, des écologistes et des syndicalistes réagissent à la menace d’une privatisation de l’ONF
Lire sur reporterre.net
23 janvier 2020
Tempête Gloria : les Pyrénées-Orientales et l’Aude en vigilance rouge inondations
Lire sur reporterre.net
22 janvier 2020
Un Code de la liberté de la presse pour la police
Lire sur reporterre.net
22 janvier 2020
EDF a proposé une liste de 14 réacteurs nucléaires à démanteler avant 2035
Lire sur reporterre.net
21 janvier 2020
La France baisse ses ambitions de réduction des émissions de gaz à effet de serre
Lire sur reporterre.net
21 janvier 2020
À Paris, des enfants contre les voitures
Lire sur reporterre.net
20 janvier 2020
Pour créer une réserve pour les tigres, des communautés indiennes sont expulsées de leurs terres
Lire sur reporterre.net
20 janvier 2020
Rapport Oxfam : Les milliardaires français plus ultra-riches que jamais
Lire sur reporterre.net
16 janvier 2020
Européens, Étasuniens et Chinois prévoient de moins prendre l’avion en 2020
Lire sur reporterre.net
15 janvier 2020
Les militants de Greenpeace qui s’étaient introduits dans la centrale de Cattenom condamnés à des amendes
Lire sur reporterre.net
15 janvier 2020
2019, deuxième année la plus chaude de l’histoire
Lire sur reporterre.net
15 janvier 2020
Huit décrocheurs de portraits condamnés en appel
Lire sur reporterre.net
14 janvier 2020
85 % des endives sont des OGM, dénonce la Confédération paysanne
Lire sur reporterre.net
14 janvier 2020
De la pluie attendue dans des régions australiennes touchées par les feux
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Animaux

THEMATIQUE    Luttes
25 janvier 2020
Contre les feux australiens, les collectes de solidarité font caisses pleines
Info
25 janvier 2020
Retraites : 7e rassemblement, détermination toujours intacte
Reportage
23 janvier 2020
Le gouvernement accélère la privatisation de l’Office national des forêts
Enquête


Dans les mêmes dossiers       Animaux



Sur les mêmes thèmes       Luttes





Du même auteur       Didier Harpagès (Reporterre)