Je fais un don
OBJECTIF :
120 000 €
69746
COLLECTÉS
58 %

Nicolas Hulot possède six voitures et plusieurs maisons

16 décembre 2017

  • Actualisation - Mardi 23 janvier 2018 - Les ministres de l’Écologie et de la Justice ont omis d’importantes sommes dans leur déclaration de patrimoine que la Haute autorité pour la transparence de la vie publique leur a demandé de rectifier. Mi-décembre, on apprenait que plusieurs ministres avaient déclaré des patrimoines à plus d’un million d’euros. En tête du classement, on trouve Muriel Pénicaud (7,5 millions d’euros), et Nicolas Hulot (7,2 millions d’euros). Un mois et demi plus tard, il s’avère que l’un d’entre eux a sous-évalué son patrimoine immobilier, selon la Haute autorité pour la transparence de la vie publique qui vient de publier les déclarations modifiées. Il s’agit de Nicolas Hulot, comme le rapporte la Lettre A.

Le ministre de l’Écologie a oublié de déclarer 150.000 euros pour deux maisons qu’il possède en Haute-Savoie (74), selon le document rectificatif mis en ligne.

- Source : Le Figaro


La Haute autorité sur la transparence de la vie publique (HATV) a publié le 15 décembre les déclarations de patrimoine des membres du gouvernement. On y apprend que Nicolas Hulot possède six automobiles, dont une BMW électrique (BMWi3). Il possède aussi une maison, et est copropriétaire de trois autres maisons et d’un appartement.

La valeur totale des véhicules à moteur de Nicolas Hulot atteint 105.000 euros, et la somme de 83.000 euros pour ses six voitures.

Le patrimoine total du ministre s’élève à plus de 7,2 millions d’euros. Il déclare notamment une maison de plus de 300 mètres carrés en Corse estimée à plus d’un million d’euros, ainsi que plusieurs autres biens immobiliers en Ille-et-Vilaine et en Haute-Savoie dont il est copropriétaire, d’une valeur totale de 1,9 million.

A cela s’ajoute sa société Eole, qui encaisse ses droits d’auteurs et les royalties des produits dérivés Ushuaïa et dont la valeur est estimée à 3,1 millions d’euros, tandis que le total de ses contrats d’assurance-vie, instruments financiers, comptes courants et produits d’épargne atteint environ 1,17 million d’euros.

Le mnistre a réagi à cette information en répondant au Journal du dimanche : « La transparence oui, le voyeurisme et le pinaillage, non. » S’il approuve le principe de l’examen des patrimoines des ministres par la Haute Autorité pour la transparence de la vie publique, Nicolas Hulot trouve « absurdes » les commentaires suscités par la publication de ses biens. « La réalité, c’est que je roule en électrique 95% de mon temps », assure-t-il, avec une BMW (en Bretagne où il habite) et un scooter BMW aussi (à Paris), sans compter les voitures de son ministère, électriques elles aussi (sauf pour les longs trajets). Le 4x4 (un Land Rover âgé de 20 ans) qu’il possède est stationné en Corse, où il possède une maison.

S’y ajoutent une « 2CV de 30 ans » que conduit sa fille, un van Volkswagen qui lui sert « pour les vacances en famille », la voiture personnelle de sa femme, et une camionnette utilisée par celle-ci pour transporter des chevaux en Bretagne, où se situe leur propriété familiale, ainsi qu’une moto BMW et « un petit bateau à moteur ». Quant à sa fortune globale, estimée à 7,3 millions, Hulot précise avoir « gagné de l’argent » à la télévision et ajoute : « C’est ce qui m’a permis de bosser pendant 25 ans pour défendre la cause de l’écologie. »

- Déclaration de patrimoine de M. Hulot (actualisée au 23 janvier 2018.

- Déclaration d’intérêts




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Lire aussi : Les affaires d’argent de Nicolas Hulot ne semblent pas inquiéter les écologistes


23 juin 2018
Bure : la LDH dénonce l’« instrumentalisation de l’appareil judiciaire à des fins d’intimidation des contestations politiques »
Lire sur reporterre.net
23 juin 2018
« Bure ne doit pas être un nouveau Tarnac » écrivent plusieurs associations anti-Cigéo
Lire sur reporterre.net
22 juin 2018
LGV Nîmes-Montpellier : le constructeur condamné pour destruction d’espèce protégée
Lire sur reporterre.net
22 juin 2018
Nicolas Hulot et Stéphane Travert annoncent un plan d’action pour la sortie du gyphosate
Lire sur reporterre.net
22 juin 2018
Une « task force » pour la sortie du glyphosate
Lire sur reporterre.net
22 juin 2018
L’avocat des opposants à Cigéo a été relâché cette nuit
Lire sur reporterre.net
21 juin 2018
La justice reconnaît que les algues vertes tuent
Lire sur reporterre.net
21 juin 2018
Disparition accélérée des forêts vierges de la planète
Lire sur reporterre.net
21 juin 2018
L’éolien en mer est relancé et coûtera moins cher à l’État
Lire sur reporterre.net
21 juin 2018
Le gouvernement veut inscrire l’environnement dans l’article 1 de la Constitution
Lire sur reporterre.net
21 juin 2018
Le tribunal administratif de Strasbourg ordonne l’évacuation de la Zad de Kolbsheim
Lire sur reporterre.net
20 juin 2018
Bure : 50 avocats défendent leur collègue placé en garde à vue
Lire sur reporterre.net
20 juin 2018
4.700 agriculteurs pourraient perdre une aide « essentielle »
Lire sur reporterre.net
20 juin 2018
Un avocat des opposants à Bure, Me Ambroselli, a été interpellé
Lire sur reporterre.net
20 juin 2018
EPR de Flamanville : nouveau retard en raison de l’analyse par l’ASN des défauts de soudure
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Politique
21 juin 2018
Disparition accélérée des forêts vierges de la planète
Brèves
22 juin 2018
Les Jeux olympiques sont le prétexte à la bétonisation de l’Île-de-France
Tribune
23 juin 2018
Alerte à l’altise, qui boulotte les salades du jardin sans pétrole
Chronique


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Sur les mêmes thèmes       Politique