Le quotidien du climat
OBJECTIF :
70 000 €
66705 € COLLECTÉS
95 %
Je fais un don

Nicolas Hulot possède six voitures et plusieurs maisons

16 décembre 2017

  • Actualisation - Mardi 23 janvier 2018 - Les ministres de l’Écologie et de la Justice ont omis d’importantes sommes dans leur déclaration de patrimoine que la Haute autorité pour la transparence de la vie publique leur a demandé de rectifier. Mi-décembre, on apprenait que plusieurs ministres avaient déclaré des patrimoines à plus d’un million d’euros. En tête du classement, on trouve Muriel Pénicaud (7,5 millions d’euros), et Nicolas Hulot (7,2 millions d’euros). Un mois et demi plus tard, il s’avère que l’un d’entre eux a sous-évalué son patrimoine immobilier, selon la Haute autorité pour la transparence de la vie publique qui vient de publier les déclarations modifiées. Il s’agit de Nicolas Hulot, comme le rapporte la Lettre A.

Le ministre de l’Écologie a oublié de déclarer 150.000 euros pour deux maisons qu’il possède en Haute-Savoie (74), selon le document rectificatif mis en ligne.

- Source : Le Figaro


La Haute autorité sur la transparence de la vie publique (HATV) a publié le 15 décembre les déclarations de patrimoine des membres du gouvernement. On y apprend que Nicolas Hulot possède six automobiles, dont une BMW électrique (BMWi3). Il possède aussi une maison, et est copropriétaire de trois autres maisons et d’un appartement.

La valeur totale des véhicules à moteur de Nicolas Hulot atteint 105.000 euros, et la somme de 83.000 euros pour ses six voitures.

Le patrimoine total du ministre s’élève à plus de 7,2 millions d’euros. Il déclare notamment une maison de plus de 300 mètres carrés en Corse estimée à plus d’un million d’euros, ainsi que plusieurs autres biens immobiliers en Ille-et-Vilaine et en Haute-Savoie dont il est copropriétaire, d’une valeur totale de 1,9 million.

A cela s’ajoute sa société Eole, qui encaisse ses droits d’auteurs et les royalties des produits dérivés Ushuaïa et dont la valeur est estimée à 3,1 millions d’euros, tandis que le total de ses contrats d’assurance-vie, instruments financiers, comptes courants et produits d’épargne atteint environ 1,17 million d’euros.

Le mnistre a réagi à cette information en répondant au Journal du dimanche : « La transparence oui, le voyeurisme et le pinaillage, non. » S’il approuve le principe de l’examen des patrimoines des ministres par la Haute Autorité pour la transparence de la vie publique, Nicolas Hulot trouve « absurdes » les commentaires suscités par la publication de ses biens. « La réalité, c’est que je roule en électrique 95% de mon temps », assure-t-il, avec une BMW (en Bretagne où il habite) et un scooter BMW aussi (à Paris), sans compter les voitures de son ministère, électriques elles aussi (sauf pour les longs trajets). Le 4x4 (un Land Rover âgé de 20 ans) qu’il possède est stationné en Corse, où il possède une maison.

S’y ajoutent une « 2CV de 30 ans » que conduit sa fille, un van Volkswagen qui lui sert « pour les vacances en famille », la voiture personnelle de sa femme, et une camionnette utilisée par celle-ci pour transporter des chevaux en Bretagne, où se situe leur propriété familiale, ainsi qu’une moto BMW et « un petit bateau à moteur ». Quant à sa fortune globale, estimée à 7,3 millions, Hulot précise avoir « gagné de l’argent » à la télévision et ajoute : « C’est ce qui m’a permis de bosser pendant 25 ans pour défendre la cause de l’écologie. »

- Déclaration de patrimoine de M. Hulot (actualisée au 23 janvier 2018.

- Déclaration d’intérêts




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Lire aussi : Les affaires d’argent de Nicolas Hulot ne semblent pas inquiéter les écologistes


17 décembre 2018
Amnesty International dénonce « l’usage excessif de la force » par la police française
Lire sur reporterre.net
14 décembre 2018
Un activiste non violent en garde à vue après l’action contre la Société générale
Lire sur reporterre.net
14 décembre 2018
M. de Rugy sèche la COP, mais nomme un conseiller spécialiste de « l’extrémisme violent »
Lire sur reporterre.net
14 décembre 2018
Deux des « sept de Briançon » condamnés à de la prison ferme pour aide aux migrants
Lire sur reporterre.net
14 décembre 2018
Chine : le premier réacteur nucléaire EPR dans le monde entre en service commercial
Lire sur reporterre.net
13 décembre 2018
Tellement de poulets en batterie qu’ils sont considérés comme un marqueur de l’anthropocène
Lire sur reporterre.net
13 décembre 2018
La nouvelle stratégie nationale sur les perturbateurs endocriniens s’arrête à mi-chemin
Lire sur reporterre.net
13 décembre 2018
En Californie, les feux de forêt ont coûté 9 milliards d’euros
Lire sur reporterre.net
13 décembre 2018
Pour la justice européenne, les limites d’émissions pour les moteurs diesel sont « trop élevées »
Lire sur reporterre.net
13 décembre 2018
Un journaliste vidéo, Stéphane Trouille, en prison depuis la manifestation des Gilets jaunes samedi à Valence
Lire sur reporterre.net
12 décembre 2018
Forages de Total en Guyane : la société civile saisit la justice
Lire sur reporterre.net
12 décembre 2018
Juste avant le discours de M. Macron, le gouvernement fait voter une mesure favorisant l’exil fiscal des plus fortunés
Lire sur reporterre.net
11 décembre 2018
Le changement climatique exacerbe les événements météorologiques extrêmes
Lire sur reporterre.net
10 décembre 2018
Une coalition d’organisations propose de taxer les entreprises d’énergies fossiles
Lire sur reporterre.net
10 décembre 2018
Les grands pays ne sont pas sur une trajectoire permettant d’éviter un réchauffement à moins de 1,5 °C
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Politique
17 décembre 2018
Nous ne voulons pas que les robots remplacent les paysans
Tribune
14 décembre 2018
Fuites à la centrale nucléaire de Cruas : une association d’experts démissionne
Info
17 décembre 2018
La COP24 sauve l’Accord de Paris, mais pas plus
Reportage


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Sur les mêmes thèmes       Politique