Journal indépendant, en accès libre pour tous, sans publicité ni actionnaire, financé par les dons de ses lecteurs
Recevoir la lettre d'info
Photographe dans les Vosges ©Mathieu Génon/Reporterre

Parce qu’informer sur le péril écologique est une priorité.

Reporterre publie quotidiennement,
en accès libre et sans publicité.
Le journal ne vit que des dons de lecteurs comme vous.

1 donateurs soutiennent Reporterre

Objectif de 12 000 donateurs avant le 3 janvier 2022

Soutenir Reporterre

En bref — Politique

Nommée ministre, Emmanuelle Cosse quitte Europe Écologie-Les Verts

Emmanuelle Cosse a été nommée ministre du Logement et de l’habitat durable, jeudi 11 février dans le cadre du remaniement gouvernemental de ce jour. Elle a a annoncé qu’elle quittait son poste de secrétaire nationale du parti Europe Ecologie Les Verts (EELV). Elle sera remplacée par David Cormand, jusqu’alors secrétaire national adjoint.

« J’ai pris cette décision en conscience, dans la continuité de mon engagement pour l’écologie, et sans renier les positions que j’ai exprimées par le passé », a-t-elle écrit, dans une lettre adressée aux militants. Elle dit s’engager à « travailler pour la réussite de la gauche et de l’écologie ».

Emmanuelle Cosse estime que le parti est entré « dans une autre histoire politique » que la sienne, évoquant « une forme de rupture vis-à-vis de la majorité » qu’elle ne partage pas. « Il faut des écologistes partout », affirme-t-elle.

Nul doute que Mme Cosse a dû surmonter héroïquement, se dévouant pour la nation, ses sentiments profonds, si l’on en croit ses tweets antérieurs :

En septembre 2015, la nouvelle ministre assurait : « L’écologie n’est pas un tremplin pour faire carrière ».

-  Sources :
. France TV info
. Maxime Combes

📨 S’abonner gratuitement aux lettres d’info

Abonnez-vous en moins d'une minute pour recevoir gratuitement par e-mail, au choix tous les jours ou toutes les semaines, une sélection des articles publiés par Reporterre.

S’abonner
Fermer Précedent Suivant

legende