« On ne change rien si on ne change pas tout »

Durée de lecture : 1 minute

30 juin 2017 / Audrey Vernon lit Pierre Fournier, en soutien à Reporterre

Pierre Fournier a été un pionnier de l’écologie en France. C’était un journaliste. Ses textes sont forts. La comédienne Audrey Vernon les fait magnifiquement résonner, en vidéo.

Pierre Fournier a fondé La Gueule ouverte, un des premiers journaux écologistes, en 1972. Ses textes ont une grande force et gardent une surprenante actualité. La comédienne Audrey Vernon les lit, en soutien à Reporterre, le quotidien de l’écologie.

Voir la vidéo :

Vous aussi, soutenez Reporterre

« Nous avons besoin d’information. Mais l’information a aussi besoin de nous. Les capitalistes détruisent la planète. Ne les laissons pas faire. Soutenez Reporterre. »

Pierre Fournier, un pionnier de l’écologie radicale

A Reporterre, on a une particulière affection pour Pierre Fournier, qui avait fondé La Gueule ouverte en 1972. D’abord journaliste - et excellent dessinateur - à Charlie Hebdo, il y écrivait chaque semaine une chronique percutante sur l’écologie. Il a disparu prématurément en 1973. Nombre de ses textes gardent toute leur force. Ceux que lit ici la comédienne Audrey Vernon, dans une vidéo réalisée par Basile Carré-Agostini, sont tirés de Y en a plus pour très longtemps et Où on va ? J’en sais rien, mais on y va.

Audrey Vernon est chroniqueuse à France Inter et joue notamment le spectacle Comment j’ai épousé un milliardaire.

Pour en savoir plus sur Pierre Fournier :



Source : Audrey Vernon et Basile Carré-Agostini, pour Reporterre.

Merci aussi à Danielle Fournier.

THEMATIQUE    Culture et idées
16 novembre 2019
Les Gilets jaunes ouvrent une Maison des peuples à Paris XXe
15 novembre 2019
« Le maintien de l’ordre vise à terroriser et décourager en infligeant des blessures graves »
16 novembre 2019
Les Gilets jaunes ont forcé la mue sociale du mouvement écologiste


Sur les mêmes thèmes       Culture et idées