Journal indépendant, en accès libre pour tous, sans publicité ni actionnaire, financé par les dons de ses lecteurs
Recevoir la lettre d'info

Déchets nucléaires

Orano condamné en justice pour mauvaise gestion des déchets de Pierrelatte

En mars 2018, des problèmes de mauvaise gestion des déchets avaient été détectés lors d’une inspection de l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) sur deux usines situées sur le site de Pierrelatte gérées par Orano. Suite à l’action en justice menée par le Réseau « Sortir du nucléaire » et Frapna Drôme Nature Environnement, le tribunal de police de Valence a condamné, ce mardi 4 février, Orano Cycle à 11.000 euros d’amende.

Lors de son inspection des usines TU 5 et W de Pierrelatte, qui traitent des substances radioactives produites par les opérations d’enrichissement de l’uranium et de retraitement du combustible usé, l’ASN a constaté des « problèmes inquiétants de mauvaise gestion des déchets », rapporte le réseau Sortir du nucléaire dans son communiqué. Entre autres, « que les agents n’étaient pas avertis de la présence sur le site de certains déchets présentant des risques cancérogènes, mutagènes et reprotoxiques. Certains registres n’indiquaient pas plusieurs informations essentielles sur les déchets stockés, qu’il s’agisse de leur localisation, de leur quantité ou de leur nature (radioactifs ou conventionnels). À certains endroits, les pictogrammes indiquant le danger n’étaient pas apposés ».

« Cette situation reflète une organisation du travail où la sûreté n’est pas la priorité, et qui met en danger les travailleurs et l’environnement », a dénoncé le réseau Sortir du nucléaire. Le 27 février 2019, ce dernier a cité directement Orano Cycle devant le tribunal de police de Valence. Frapna Drôme Nature Environnement s’est ensuite portée partie civile. C’est suite à une audience qui s’est déroulée le 1er octobre 2019 qu’Orano Cycle a été reconnue coupable de deux infractions et condamnée à verser 11.000 euros.

  • Source : Réseau Sortir du nucléaire

Recevoir gratuitement par e-mail les lettres d’info

Inscrivez-vous en moins d'une minute pour recevoir gratuitement par e-mail, au choix tous les jours ou toutes les semaines, une sélection des articles publiés par Reporterre.

S’inscrire
Fermer Précedent Suivant

legende