Pas de sanctions pénales pour le géant des pesticides Syngenta

17 décembre 2016



Le Tribunal Correctionnel de Paris a rendu son verdict, mercredi 14 décembre 2016, dans l’affaire qui opposait l’UNAF (Union nationale de l’apiculture française) et associations de défense de l’environnement, à un agriculteur ayant enfoui en grande quantité dans ses champs des semences enrobées de pesticides du groupe Syngenta.

Le syndicat apicole souhaitait poursuivre la multinationale. Mais, comme l’a raconté Reporterre, celle-ci a dissous la filiale française mise en cause quelques jours seulement après le renvoi de l’affaire en correctionnelle. Le tribunal a validé l’abandon des poursuites. Seul l’agriculteur a été "condamné à une forte amende correctionnelle et à indemniser notamment l’Union nationale de l’apiculture française, le Syndicat des apiculteurs du Lot-et-Garonne et le Groupement de défense sanitaire apicole", indique l’UNAF.

"Syngenta Seeds Holding, filiale à 100% de Syngenta France avait fait répandre sur les terres d’un agriculteur aux abois, 922 tonnes de semences déclassées et enrobées d’insecticides tueurs d’abeilles, l’imidaclopride (Gaucho), le fipronil (Régent), le méthalaxyl, l’anthraquinone et le fludioxonil selon un processus pompeusement qualifié de « semis haute densité », pour procéder en réalité à l’élimination de ces déchets chimiques, sans respecter les obligations d’incinération coûteuses imposées par la loi", rappelle également le communiqué.




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Lire aussi : Il pollue, il disparaît : la ruse du semencier Syngenta Seeds pour échapper à son procès


28 juillet 2017
Le gouvernement réduit les aides à l’agriculture bio
Lire sur reporterre.net
27 juillet 2017
Le 2 août, l’humanité aura utilisé les ressources produites en un an par la planète, selon Global footprint network
Lire sur reporterre.net
25 juillet 2017
La pollution atmosphérique aggrave l’acné chez l’adulte, selon une étude
Lire sur reporterre.net
24 juillet 2017
Une pétition est lancée contre le projet de méga-mine d’or en Guyane
Lire sur reporterre.net
24 juillet 2017
La centrale nucléaire de Fessenheim totalement à l’arrêt
Lire sur reporterre.net
22 juillet 2017
L’humanité a produit 9 milliards de tonnes de plastiques non biodégradables
Lire sur reporterre.net
21 juillet 2017
L’Exposition universelle devrait détruire des terres agricoles à Saclay
Lire sur reporterre.net
21 juillet 2017
Quarante loups pourront être abattus pour la période 2017-2018
Lire sur reporterre.net
19 juillet 2017
Forêt de Bialowieza : la Commission européenne engage un bras de fer avec la Pologne
Lire sur reporterre.net
18 juillet 2017
La demande d’autorisation de création de Cigéo repoussée à 2019
Lire sur reporterre.net
17 juillet 2017
Coup d’arrêt au projet de centre commercial Val Tolosa à Toulouse
Lire sur reporterre.net
17 juillet 2017
Les crèmes solaires nuisent aux écosystèmes marins, dénonce l’ONG Green Cross
Lire sur reporterre.net
17 juillet 2017
On ne les aime pas, mais les mouches sont d’excellentes pollinisatrices
Lire sur reporterre.net
15 juillet 2017
L’administration Trump ouvre la porte à la géo-ingénierie
Lire sur reporterre.net
14 juillet 2017
Le projet dans la plaine du Var, près de Nice, retoqué par la justice
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Pesticides

29 juillet 2017
Les rendez-vous de lutte et festifs de l’été
Info
28 juillet 2017
Europacity cultive l’ineptie et la censure
Tribune
29 juillet 2017
Radio Bambou pour les enfants : le camp scout sans déchets, l’oiseau qui joue de la batterie, et la Zad de Notre-Dame-des-Landes
Info


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Dans les mêmes dossiers       Pesticides