Pas de sanctions pénales pour le géant des pesticides Syngenta

17 décembre 2016



Le Tribunal Correctionnel de Paris a rendu son verdict, mercredi 14 décembre 2016, dans l’affaire qui opposait l’UNAF (Union nationale de l’apiculture française) et associations de défense de l’environnement, à un agriculteur ayant enfoui en grande quantité dans ses champs des semences enrobées de pesticides du groupe Syngenta.

Le syndicat apicole souhaitait poursuivre la multinationale. Mais, comme l’a raconté Reporterre, celle-ci a dissous la filiale française mise en cause quelques jours seulement après le renvoi de l’affaire en correctionnelle. Le tribunal a validé l’abandon des poursuites. Seul l’agriculteur a été "condamné à une forte amende correctionnelle et à indemniser notamment l’Union nationale de l’apiculture française, le Syndicat des apiculteurs du Lot-et-Garonne et le Groupement de défense sanitaire apicole", indique l’UNAF.

"Syngenta Seeds Holding, filiale à 100% de Syngenta France avait fait répandre sur les terres d’un agriculteur aux abois, 922 tonnes de semences déclassées et enrobées d’insecticides tueurs d’abeilles, l’imidaclopride (Gaucho), le fipronil (Régent), le méthalaxyl, l’anthraquinone et le fludioxonil selon un processus pompeusement qualifié de « semis haute densité », pour procéder en réalité à l’élimination de ces déchets chimiques, sans respecter les obligations d’incinération coûteuses imposées par la loi", rappelle également le communiqué.




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Lire aussi : Il pollue, il disparaît : la ruse du semencier Syngenta Seeds pour échapper à son procès


17 janvier 2017
Les soupçons du « dieselgate » s’abattent sur Citroën
Lire sur reporterre.net
17 janvier 2017
8 milliardaires détiennent autant que la moitié la plus pauvre de l’humanité
Lire sur reporterre.net
16 janvier 2017
Un baleinier japonais surpris en flagrant délit dans un sanctuaire antarctique
Lire sur reporterre.net
16 janvier 2017
La Chine va investir 361 milliards de dollars dans les énergies renouvelables
Lire sur reporterre.net
16 janvier 2017
Aux Etats-Unis, Fiat Chrysler accusé d’avoir truqué ses moteurs diesel
Lire sur reporterre.net
16 janvier 2017
Nouveau fauchage de colza OGM muté en Côte d’Or
Lire sur reporterre.net
13 janvier 2017
EDF autorisé à reporter l’arrêt pour contrôles d’un réacteur
Lire sur reporterre.net
13 janvier 2017
Sécurité électrique : Ségolène Royal réunit une cellule de crise avant la vague de froid
Lire sur reporterre.net
13 janvier 2017
Des juges vont enquêter chez Renault
Lire sur reporterre.net
12 janvier 2017
L’interdiction du chalutage profond entre en vigueur
Lire sur reporterre.net
11 janvier 2017
Yannick Jadot a présenté son programme pour la présidentielle
Lire sur reporterre.net
11 janvier 2017
Le Parlement européen examine une résolution sur les robots
Lire sur reporterre.net
9 janvier 2017
Les dysfonctionnements de la centrale de Dampierre inquiètent ses voisins
Lire sur reporterre.net
7 janvier 2017
La FNSEA exclut Mediapart de ses vœux à la presse
Lire sur reporterre.net
6 janvier 2017
Attac met les fraudeurs fiscaux et leurs complices derrière les barreaux
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Pesticides

17 janvier 2017
Pain, agriculture, café, démocratie... À Mâlain, on invente l’alternative totale
Alternative
16 janvier 2017
Heineken et Carlsberg étudient des bières aux OGM cachés
Info
17 janvier 2017
Le traité CETA est une arme pour ouvrir l’Europe aux OGM
Tribune


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Dans les mêmes dossiers       Pesticides