Pékin souhaite interdire les voitures essence et diesel

12 septembre 2017

Et maintenant la Chine. Après la France et le Royaume-Uni il y a quelques semaines, le premier marché automobile mondial a annoncé travailler à un calendrier « pour une interdiction » de la production et de la vente de voitures essence et diesel au profit de la voiture électrique.

Le ministère chinois de l’Industrie et des Technologies de l’information (MIIT) a « entamé des recherches » sur le sujet et « va établir un calendrier en lien avec les administrations concernées », a assuré durant le week-end des 9 et 10 septembre le vice-ministre de l’Industrie Xin Guobin.

« De telles mesures vont conduire à de profonds changements dans l’environnement de l’industrie automobile en Chine », a insisté M. Xin devant un forum automobile à Tianjin (est), selon des extraits de son discours rapportés par les médias d’Etat. « Les entreprises devront, conformément aux exigences, améliorer le niveau d’économies d’énergie des voitures traditionnelles et développer vigoureusement les véhicules à énergies propres », a martelé le vice-ministre.

Quel que soit le calendrier envisagé par les autorités chinoises, le défi à relever s’annonce herculéen. Plus de 28 millions de véhicules, dont 24 millions de voitures individuelles, ont été vendus l’an dernier en Chine, en hausse de 14 %. Sur ce total, les voitures propres représentent encore une goutte d’eau (1,7 %), mais le créneau est attractif. Les ventes de véhicules « à énergie nouvelle » ont ainsi bondi de 53 % en Chine en 2016, à 507.000 unités, grâce à des primes gouvernementales et à des facilités d’immatriculation.




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Lire aussi : Le gouvernement programme la fin de la voiture à pétrole en 2040


24 février 2018
Bure : une plate-forme dans les arbres évacuée par les gendarmes
Lire sur reporterre.net
23 février 2018
Apple, champion de l’évasion fiscale, est débouté de son attaque contre Attac
Lire sur reporterre.net
23 février 2018
En Chine, l’intelligence artificielle appliquée à l’élevage des cochons
Lire sur reporterre.net
23 février 2018
La pêche industrielle couvre 55 % de la surface des océans
Lire sur reporterre.net
23 février 2018
L’EPR de Flamanville présente une « anomalie notable » dans les soudures
Lire sur reporterre.net
22 février 2018
Lyon-Turin : le gouvernement italien reconnait que les chiffres du projet sont erronés
Lire sur reporterre.net
22 février 2018
La justice annule la fermeture des voies sur berge à Paris
Lire sur reporterre.net
21 février 2018
A Toulouse, les quartiers pauvres sont les plus pollués
Lire sur reporterre.net
21 février 2018
Contre la loi Asile immigration, des citoyens proposent des états généraux des migrations
Lire sur reporterre.net
20 février 2018
Deux insecticides à base de sulfoxaflor suspendus
Lire sur reporterre.net
19 février 2018
Plan « Loup » : 500 loups autorisés, 40 à abattre
Lire sur reporterre.net
19 février 2018
Les journaux les plus subventionnés sont ceux appartenant à des milliardaires
Lire sur reporterre.net
17 février 2018
Algues vertes : l’État français condamné à payer 556.000 euros
Lire sur reporterre.net
16 février 2018
Les aliments ultra-transformés suspectés de favoriser le cancer
Lire sur reporterre.net
16 février 2018
En Allemagne, la Deutsche Bahn investit 9,3 milliards d’euros dans les lignes de chemin de fer
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Chine

THEMATIQUE    Pollutions
24 février 2018
Les normes tuent les paysans
Tribune
23 février 2018
La stupidité autoritaire
Edito
24 février 2018
Radio Bambou : L’étonnante histoire de Hermien, la vache rebelle
Chronique


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Dans les mêmes dossiers       Chine



Sur les mêmes thèmes       Pollutions