Perquisition par les gendarmes en cours à Bure

Durée de lecture : 3 minutes

20 septembre 2017





Depuis environ 6 h 20 du matin ce mercredi 20 septembre, les gendarmes perquisitionnent la Maison de résistance à Bure (Meuse) et le terrain de la gare de Luméville, ainsi qu’un domicile situé à Commercy. Ces lieux sont habités par des personnes opposées au projet d’enfouissement de déchets nucléaires à Bure.

À la Maison de résistance, les gendarmes ont justifié leur entrée par la commission rogatoire d’un juge d’instruction, relativement à l’action visant l’hôtel-restaurant du laboratoire de l’Andra en juin dernier. Ils sont une quarantaine.

Leur intrusion s’est faite de façon violente : ils sont entrés dans la Maison en se servant d’un pied de biche, ont cassé la porte d’entrée et, apparemment, également des vitres de caravane.

À la Gare, une quinzaine de gendarme sont en action, accompagnés du procureur, et de chiens anti-drogue. Ils sont entrés avec un ordre de la commission rogatoire pour les stupéfiants.

À Commercy, ils sont arrivés également à 6 h et ont saisi un ordinateur, un disque dur et un téléphone portable.

Des barrages et des contrôles sont mis en place à Ribeaucourt, Mandres.

Une perquisition a aussi été menée à Mandres et une autre à Commercy.

Pour le réseau Sortir du nucléaire, « cette perquisition fait suite à plusieurs mois de harcèlement policier permanent dans les villages autours de Bure, avec des rondes incessantes de véhicules de gendarmerie et d’hélicoptères et des contrôles d’identité plusieurs fois par jour visant aussi bien des militants que des agriculteurs ».

Dans un communiqué, le réseau dénonce « ces méthodes inacceptables et cette escalade dans la stratégie de la tension » : « Il est honteux que l’État s’acharne sur les opposants plutôt que d’abandonner ce projet dangereux et imposé, qui met en danger les générations futures et actuelles. » Il appelle à des rassemblements de soutien devant les préfectures.

  • 11h, à Bure, d’après le site vmc.camp, les perquisitions sont en cours.

D’après un habitant de Mandres, opposant au projet Cigéo joint par Reporterre, il y aurait une centaine de gendarmes dans les différentes communes autour de Bure, et au moins 5 maisons auraient été perquisitionnées.

« C’est la première fois qu’on voit une opération d’une telle ampleur à Bure », témoigne-t-il. Pour lui, il s’agit surtout d’un « point d’orgue d’une pression policière diffuse et permanente » : « Les gendarmes circulent quotidiennement dans les rues des villages, filment, menacent, contrôlent de manière intempestive... ils font monter la tension pour décourager, faire peur ou pousser au débordement, mais tout ce qu’ils vont gagner, c’est un regain de la mobilisation ! »

Joint également par Reporterre, Michel Labat, habitant de Mandres, se dit révolté : « C’est incroyable, autant de flics partout. Aujourd’hui, il n’y a plus d’opposition : dès qu’on fait quelque chose, on nous envoie les gendarmes. Et puis, ils nous insultent régulièrement, nous menacent, c’est un tel manque de respect. Les gens ici sont épuisés, ils ont peur. »





Lire aussi : Jean-Pierre Simon, paysan opposé au projet Cigéo, a été jugé et connaîtra le verdict le 24 octobre


21 septembre 2020
Casino mis en demeure de ne plus vendre de bœuf issu de la déforestation
Lire sur reporterre.net
21 septembre 2020
Les 1 % les plus riches sont les premiers responsables du changement climatique
Lire sur reporterre.net
18 septembre 2020
À Gonesse, une fête pour lutter contre trois projets inutiles
Lire sur reporterre.net
18 septembre 2020
Une partie de la forêt de Compiègne « privatisée » pour la chasse à courre
Lire sur reporterre.net
18 septembre 2020
Zone à faible émission : sept villes sommées de limiter la circultation des véhicules polluants
Lire sur reporterre.net
18 septembre 2020
Nos portables pourraient accentuer la mortalité des insectes, selon une étude
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2020
Nouveau report pour le Congrès mondial de la nature
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2020
À Port-la-Nouvelle, les travaux du port géant se poursuivent malgré l’opposition
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2020
Un paysan accusé de violences : il a lancé une bouse de vache lors d’une action
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2020
En Bulgarie, un écologiste est en grève de la faim depuis 40 jours
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2020
Un recours contre le projet du gouvernement d’offrir des sites « clé en main » aux industriels
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2020
Foodwatch dénonce les emballages alimentaires à moitié vides
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2020
La Commission européenne propose de réduire de 55 % en 2030 les émissions de gaz à effet de serre
Lire sur reporterre.net
16 septembre 2020
Les deux tiers des fruits non bios contiennent des résidus de pesticides
Lire sur reporterre.net
16 septembre 2020
Biodiversité : aucun des 20 « objectifs d’Aïchi » n’a été atteint en 10 ans
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Déchets nucléaires

21 septembre 2020
Exclusif - La carte des emprises de l’Andra pour imposer l’enfouissement des déchets nucléaires
Enquête
21 septembre 2020
Amish ou pas, la lutte contre la 5G s’organise au niveau national
Reportage
19 septembre 2020
À Plélan-le-Grand, le parc éolien souffle à l’énergie citoyenne
Alternatives


Dans les mêmes dossiers       Déchets nucléaires