Plus de 200 perturbateurs endocriniens retrouvés dans nos eaux de surface

Durée de lecture : 2 minutes

16 avril 2019

Ce mardi 16 avril, l’association Générations Futures a publié un rapport sur la présence de perturbateurs endocriniens, dont des pesticides, dans les eaux de surface. 232 substances actives de pesticides ou de perturbateurs endocriniens suspectés ont été trouvés au moins une fois dans un département français. Par département, au moins 41 perturbateurs endocriniens potentiels ont été découverts en moyenne, avec de grandes disparités : de 4 en Corse-du-Sud à 90 dans le Calvados.

Ce rapport est basé sur des données officielles des agences de l’eau françaises regroupées dans la base de données Naïades pour l’année 2015. Les 3 substances qui arrivent le plus fréquemment en tête sont : le glyphosate (37 départements), l’Atrazine-Déséthyl (30 départements) et le Métolachlor (15 départements). Les deux dernières substances sont interdites au sein de l’Union européenne.

« Ces données montrant l’existence d’importants cocktails de pesticides perturbateurs endocriniens suspectés dans les eaux de surface de nombreux départements français sont inquiétantes, a déclaré François Veillerette, directeur de Générations Futures, dans un communiqué. Elles montrent que la chimie agricole menace la biodiversité aquatique. Ces résultats sont également à interpréter comme l’indicateur d’une contamination importante de l’environnement dans lequel vivent les humains. » L’association a donc demandé des mesures politiques afin de réduire l’usage de ces substances perturbatrices.

Cependant, d’après l’ONG, « la consommation de pesticides reste au plus haut ». Selon les chiffres du gouvernement que l’association a pu consulter, en 2017, la consommation de ces produits s’élevait à 68.817 tonnes. Pour le fameux glyphosate, les statistiques montrent que 8.831 tonnes de produit ont été vendus en 2017 et 8.673 tonnes en moyenne annuelle sur les 3 dernières années (2015-2017).

« L’objectif de réduction de 50 % d’ici 2025 ne pourra pas être atteint si le gouvernement ne change pas sérieusement de braquet notamment en travaillant d’avantage à la diffusion rapide des systèmes de cultures à bas niveaux d’intrants de type ‘systèmes de production intégrée’ (en plus d’un soutien accru à l’agriculture biologique) et non principalement à l’optimisation des utilisations par filière, comme le prévoit le présent plan Ecophyto, très insuffisant », a affirmé Générations Futures.

- Source : Génération Futures



Lire aussi : Perturbateurs endocriniens, une bombe à retardement allumée par les lobbies industriels


16 octobre 2019
Les décrocheurs parisiens de portraits de Macron condamnés à 500 € d’amende
Lire sur reporterre.net
16 octobre 2019
La loi énergie-climat devant le Conseil Constitutionnel
Lire sur reporterre.net
15 octobre 2019
Google a financé des groupes climato-sceptiques
Lire sur reporterre.net
15 octobre 2019
De la viande provoque trois morts en Allemagne, deux départements français en ont importé
Lire sur reporterre.net
15 octobre 2019
Le gouvernement projette la construction de six réacteurs EPR
Lire sur reporterre.net
15 octobre 2019
GCO : trois militants absous par la justice
Lire sur reporterre.net
15 octobre 2019
La France déroge à l’interdiction des rejets en mer
Lire sur reporterre.net
14 octobre 2019
Les dirigeants indépendantistes catalans condamnés à 9 ans de prison ou plus
Lire sur reporterre.net
14 octobre 2019
Au Japon, le typhon Hagibis a dispersé des sacs de terres radioactives de Fukushima
Lire sur reporterre.net
14 octobre 2019
Dumar Noe Mestizo, artiste et militant autochtone de 24 ans, a été tué en Colombie
Lire sur reporterre.net
14 octobre 2019
La surexploitation des nappes phréatiques tue les rivières
Lire sur reporterre.net
12 octobre 2019
Attac repeint en noir le pollueur Total. Six militants en garde à vue
Lire sur reporterre.net
11 octobre 2019
Marcos Tulio Cruz, leader paysan assassiné au Honduras
Lire sur reporterre.net
11 octobre 2019
La loi Alimentation est « un échec » pour les paysans comme pour les consommateurs
Lire sur reporterre.net
10 octobre 2019
En Équateur, les manifestants protestent massivement contre la hausse du prix de l’essence
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Pesticides

THEMATIQUE    Pollutions
16 octobre 2019
Une serre tropicale géante en projet dans le nord de la France
Info
16 octobre 2019
La carte des luttes contre les grands projets inutiles
Enquête
15 octobre 2019
Lubrizol : des analyses rassurantes, mais insuffisantes
Enquête


Dans les mêmes dossiers       Pesticides



Sur les mêmes thèmes       Pollutions