Journal indépendant, sans publicité, sans actionnaire, en accès libre, financé par les dons de ses lecteurs
Recevoir la lettre d'info Logo Reporterre
Fermer

Brève — Animaux

Plus de 300 dauphins échoués sur nos côtes depuis janvier

En ce début d’année, on compte déjà 300 échouages de dauphins morts sur la façade Atlantique, dont 80 % de dauphins communs. Dans un communiqué, France Nature Environnement dénonce « la passivité de l’État français face à ce fléau » et demande au gouvernement de prendre les mesures nécessaires. Le dauphin commun est une espèce protégée présente sur nos côtes, aujourd’hui gravement menacée.

La capture dans un engin de pêche est la principale cause de mortalité observée chez les dauphins communs échoués. Pendant l’hiver 2017, environ 4 000 dauphins communs sont morts en mer à cause de la pêche dans le golfe de Gascogne, dont 800 échoués. Selon l’Observatoire Pelagis-CNRS, 90% des dauphins échoués portaient des marques de pêche, traces de filets, trous de gaffes et mutilations pour sortir les dauphins des filets où ils ont été emprisonnés.

« La responsabilité principale revient aux chalutiers pélagiques utilisant des filets traînés par un ou deux bateaux. Ils remontent à la surface les bars mais aussi des dauphins qui chassent les petites espèces de poissons dont se nourrissent les bars. Cette pêche intervient de plus sur des zones de reproduction du bar, un non-sens écologique », explique Denez L’Hostis, Président d’honneur de France Nature Environnement.

France Nature Environnement demande ainsi : l’interdiction de la pêche au chalut en bœuf et au chalut pélagique au moment de la reproduction du bar ; la mise en place d’un programme de recherche sur l’utilisation de systèmes d’effarouchement pour la pêche pélagique, qui permettraient de diminuer la mortalité en éloignant les cétacés des engins de pêche.

-  Source  : France nature environnement.

Recevoir gratuitement par e-mail les lettres d’info

Inscrivez-vous en moins d'une minute pour recevoir gratuitement par e-mail, au choix tous les jours ou toutes les semaines, une sélection des articles publiés par Reporterre.

S’inscrire