Pollution de l’air : la France renvoyée devant la justice européenne

Durée de lecture : 2 minutes

17 mai 2018

Ce jeudi 17 mai, la Commission européenne a décidé de renvoyer la France devant la Cour de justice de l’Union européenne pour non-respect des niveaux de pollution aux dioxydes d’azote. Le plan d’action de la France n’a pas été jugé assez crédible.

« Cette décision est le résultat d’une politique de transport très dépendante du transport routier et du pétrole, et du diesel en particulier, analyse le Réseau action climat. Les mesurettes ne suffiront pas pour relever le défi sanitaire lié à la pollution de l’air. »

D’après l’ONG, la future loi sur la mobilité, en cours d’arbitrage, « devra impérativement rectifier le tir » avec notamment : l’abandon des grands projets routiers, des financements suffisants pour les solutions de transports plus écologiques, l’interdiction de circuler aux véhicules diesel et essence à travers la création de « zones à très faibles émissions » dans toutes les agglomérations polluées, ou l’application du principe pollueur-payeur au transport de marchandises.

Pour l’eurodéputée Michèle Rivasi, « la Commission européenne n’a pas flanchée quant au respect de la législation sur les seuils d’émissions polluantes, salue-t-elle dans un communiqué. Les États ont l’obligation de prendre des mesures conséquentes pour améliorer la qualité de l’air et rappeler à l’ordre les industriels et les constructeurs automobiles qui ont abusé pendant des années d’un système défaillant au détriment des consommateurs et de la santé des Européens. Le temps du déni est révolu. On ne veut plus mourir de respirer. On ne veut plus voir les crimes industriels et environnementaux se perpétuer avec l’inertie complice des pouvoirs publics ».

Concernant la procédure d’infraction, outre la France, l’Allemagne, le Royaume-Uni, l’Italie, la Hongrie et la Roumanie devront se défendre devant la CJUE.

  • Source  : Reporterre


Lire aussi : Le pic de pollution cache la permanence de la pollution de l’air


6 avril 2020
Face à la chute des cours du pétrole, l’État prêt à soutenir le parapétrolier Vallourec
Lire sur reporterre.net
6 avril 2020
Le mois de mars 2020 figure parmi les plus chauds jamais enregistrés
Lire sur reporterre.net
6 avril 2020
Amazon mis en demeure par l’Inspection du travail
Lire sur reporterre.net
6 avril 2020
Plan de relance : 250 organisations dénoncent le lobbying de l’aviation
Lire sur reporterre.net
6 avril 2020
Un incendie près de Tchernobyl provoque une forte hausse de la radioactivité
Lire sur reporterre.net
6 avril 2020
L’enquête publique sur un grand projet autoroutier maintenue malgré le confinement
Lire sur reporterre.net
3 avril 2020
Les semences et plants potagers de nouveau autorisés à la vente
Lire sur reporterre.net
3 avril 2020
Pour les peuples autochtones, le coronavirus « représente une réelle menace d’extermination »
Lire sur reporterre.net
3 avril 2020
Dividendes : de grandes entreprises, dont Total, continuent à verser des dividendes massifs
Lire sur reporterre.net
2 avril 2020
Un cinquième indigène amazonien Guajajara assassiné au Brésil en quatre mois
Lire sur reporterre.net
2 avril 2020
Du sang de ver marin pourrait soigner des malades du Covid-19
Lire sur reporterre.net
2 avril 2020
La COP26 sur le climat reportée à cause de l’épidémie de Covid-19
Lire sur reporterre.net
1er avril 2020
Un salarié d’Amazon en réanimation
Lire sur reporterre.net
1er avril 2020
La pollution liée aux épandages grandit, aggravant l’épidémie de Covid-19
Lire sur reporterre.net
1er avril 2020
Une start-up française invente les masques respiratoires en fibre d’asperge
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Pollutions
3 avril 2020
Confinés avant le virus, ils témoignent
Enquête
6 avril 2020
Au nom du coronavirus, l’État met en place la société de contrôle
Enquête
4 avril 2020
SPÉCIAL OUTREMER - À Mayotte, le coronavirus s’installe dans un département sinistré
Reportage


Sur les mêmes thèmes       Pollutions