Pour le Parti communiste, Europacity est un « désastre environnemental »

Durée de lecture : 2 minutes

7 octobre 2017

Le Parti communiste (PCF) prend position contre le projet Europacity à Gonesse. Dans un communiqué publié le 5 octobre, il explique sa position. Elle intervient alors qu’un rassemblement festif des opposants a lieu dimanche 8 à Paris. Voici le texte du communiqué :

« Europacity : un désastre environnemental loin des besoins des populations

Dimanche 8 octobre le Collectif pour le Triangle de Gonesse (CPTG) organise une initiative à Paris, place de la République : nous y serons à nouveau !

L’opposition à ce mega projet consumériste, grand temple de la consommation et du divertissement du Grand Paris s’amplifie. Ainsi, le rapport de l’enquête publique sur la révision du Plan Local d’Urbanisme de Gonesse a rendu un avis négatif. Il souligne les impacts environnementaux négatifs contraires aux engagements de la France, en matière de préservation des terres agricoles et de lutte contre le réchauffement climatique. Il juge également les promesses de créations d’emplois peu crédibles.

La Famille Mulliez (Auchan), alliée au milliardaire chinois Wanda, rêve d’une métropole béton sur les 300 hectares de terres agricoles fertiles. Un projet démesuré, de plus de 3 milliards d’euros, censé accueillir 30 millions de visiteurs par an. Bonjour l’atmosphère pour les habitant-es de proximité, sans compter la congestion automobile quotidienne déjà à saturation sur les autoroutes A1 et A3.

Alors que le gouvernement poursuit la politique d’austérité et réduit les dotations aux collectivités territoriales, il serait plus utile de mobiliser l’argent public pour l’amélioration des transports en Ile-de-France, la reconversion des friches industrielles et la préservation des espaces naturels.

La priorité doit être donnée à la reconstruction de la ville sur la ville et à la préservation des derniers espaces agricoles pour le développement de circuits courts agricoles pour nourrir l’Île -de-France.

La priorité doit être donnée au développement et à la diversification des formations pour lutter contre le chômage et permettre aux habitants des départements riverains d’accéder à des emplois durables et qualifiés.

C’est à ces conditions que nous construirons la métropole dont les Franciliens ont besoin. L’Etat et le Conseil régional doivent maintenant sortir de leur période d’observation silencieuse, refuser ce projet et agir pour le bien être des populations et du territoire. »



Lire aussi : Pierre Laurent : « L’écologie est LA question du XXIe siècle »


18 juillet 2019
Un quart des aéroports Ryan Air en Europe sont sous perfusion de fonds publics
Lire sur reporterre.net
18 juillet 2019
Bure : les opposants à Cigéo affirment réoccuper le bois Lejuc
Lire sur reporterre.net
18 juillet 2019
Une carte de France de l’eau contaminée par du tritium radioactif
Lire sur reporterre.net
18 juillet 2019
Brésil : en Amazonie, le territoire des Yanomami est envahi par 20.000 chercheurs d’or
Lire sur reporterre.net
17 juillet 2019
605 suicides ont eu lieu dans le monde agricole en 2015
Lire sur reporterre.net
17 juillet 2019
En plein été, le gouvernement sort un rapport sur l’avenir des forêts publiques
Lire sur reporterre.net
17 juillet 2019
La fonte express du pergélisol en Arctique canadien
Lire sur reporterre.net
17 juillet 2019
Élisabeth Borne est nommée ministre de la Transition écologique
Lire sur reporterre.net
16 juillet 2019
Le déclin des éléphants réduit les stocks de carbone
Lire sur reporterre.net
16 juillet 2019
Manifestation des opposants au projet de poulailler industriel de Pitgam
Lire sur reporterre.net
16 juillet 2019
La faim dans le monde augmente à nouveau, et touche surtout les femmes
Lire sur reporterre.net
15 juillet 2019
Usage massif de gaz lacrymogène sur le Pont de Sully : plus de cinq litres de gaz ont été aspergés en moins de 30 minutes
Lire sur reporterre.net
15 juillet 2019
Les tribunaux d’arbitrage « déroulent le tapis rouge aux multinationales », selon un rapport
Lire sur reporterre.net
15 juillet 2019
Bébés sans bras : les experts n’ont pas répondu aux questions
Lire sur reporterre.net
15 juillet 2019
L’étiquetage des pays d’origine du miel sera obligatoire dès 2020
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Grands Projets inutiles

THEMATIQUE    Politique
15 juillet 2019
Le 20 juillet, une marche pour soutenir le « combat Adama » et « riposter à l’autoritarisme »
Tribune
17 juillet 2019
Trois raisons de refuser le Ceta
Tribune
8 juillet 2019
Un grand merci, ami(e)s lectrices et lecteurs ! Reporterre va bien
Édito


Dans les mêmes dossiers       Grands Projets inutiles



Sur les mêmes thèmes       Politique