Pour le climat, « il faut changer d’échelle », a exhorté Nicolas Hulot

Durée de lecture : 2 minutes

6 juillet 2018

« Changer d’échelle est plus que jamais d’actualité », pour lutter contre le réchauffement climatique, a plaidé le ministre de la Transition écologique, Nicolas Hulot, ce vendredi 6 juillet au matin, faisant un premier bilan du plan climat lancé en juillet 2017.

« Les nouvelles ne sont pas bonnes à l’échelle de la planète : les émissions de gaz à effet de serre sont reparties à la hausse », a rappelé le ministre. « Elles ne sont pas bonnes non plus en France », a-t-il poursuivi. Les émissions de gaz à effet de serre y ont progressé, avec 466 millions de tonnes équivalent de CO2. Elles étaient restées stables en 2016 à 458 millions de tonnes. « C’est le signe que notre logiciel économique n’a pas tout à fait changé », a observé Nicolas Hulot.

Parmi les mesures mesurables un an après, Nicolas Hulot s’est félicité du « véritable succès » de la prime à la conversion pour acheter une voiture moins polluante. Entre janvier et juin 2018, 75.000 personnes en ont bénéficié. Le montant de cette prime est de 1.000 euros pour les ménages imposables et de 2.000 euros pour les ménages non imposables. Le ministère avait aussi lancé une prime pour changer les chaudières au fioul et avait notamment décidé de relever le montant du chèque énergie à 200 euros en 2019.

« On a avancé, on a accéléré », mais « il y a des domaines où on n’a pas assez fait », a estimé le ministre, qui a annoncé qu’un bilan d’étape serait fait chaque année. Ce plan climat vise à faire de la France un pays « neutre » en carbone à l’horizon 2050.

Des ONG comme WWF et le Réseau action climat, avec plusieurs associations représentant municipalités et collectivités (Association des maires de France, Régions de France etc) en ont profité pour demander que « les recettes de la fiscalité écologique soient consacrées à la transition écologique », alors que la taxe carbone doit représenter 15 milliards d’euros de recettes en 2022, selon un communiqué.



Lire aussi : Un an après le « plan climat », les ONG attendent toujours des mesures fortes


3 avril 2020
Les semences et plants potagers de nouveau autorisés à la vente
Lire sur reporterre.net
3 avril 2020
Pour les peuples autochtones, le coronavirus « représente une réelle menace d’extermination »
Lire sur reporterre.net
3 avril 2020
Dividendes : de grandes entreprises, dont Total, continuent à verser des dividendes massifs
Lire sur reporterre.net
2 avril 2020
Un cinquième indigène amazonien Guajajara assassiné au Brésil en quatre mois
Lire sur reporterre.net
2 avril 2020
Du sang de ver marin pourrait soigner des malades du Covid-19
Lire sur reporterre.net
2 avril 2020
La COP26 sur le climat reportée à cause de l’épidémie de Covid-19
Lire sur reporterre.net
1er avril 2020
Un salarié d’Amazon en réanimation
Lire sur reporterre.net
1er avril 2020
La pollution liée aux épandages grandit, aggravant l’épidémie de Covid-19
Lire sur reporterre.net
1er avril 2020
Une start-up française invente les masques respiratoires en fibre d’asperge
Lire sur reporterre.net
1er avril 2020
En Colombie, les gangs profitent du confinement pour assassiner des militants des droits humains
Lire sur reporterre.net
31 mars 2020
En pleine crise du coronavirus, l’UE donne son feu vert à un accord de libre-échange avec le Vietnam
Lire sur reporterre.net
31 mars 2020
Les « éléphants à touristes » menacés de mourir de faim en Thaïlande à cause de l’épidémie de Covid-19
Lire sur reporterre.net
31 mars 2020
Une manifestation pour sauver le système de santé
Lire sur reporterre.net
30 mars 2020
Le général Lizurey, qui a expulsé la Zad, assiste Édouard Philippe dans la lutte contre le Covid-19
Lire sur reporterre.net
30 mars 2020
Le délai de mise en service de l’EPR de Flamanville repoussé à 2024
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Climat Politique
4 avril 2020
SPÉCIAL OUTREMER - Mal préparées par un système de santé dégradé, les Outremer se préparent au pire
Info
4 avril 2020
SPÉCIAL OUTREMER - À Mayotte, le coronavirus s’installe dans un département sinistré
Reportage
4 avril 2020
SPÉCIAL OUTREMER - En Guyane, l’orpaillage illégal s’intensifie pendant la pandémie
Reportage


Sur les mêmes thèmes       Climat Politique