Pour le climat, « il faut changer d’échelle », a exhorté Nicolas Hulot

Durée de lecture : 2 minutes

6 juillet 2018

« Changer d’échelle est plus que jamais d’actualité », pour lutter contre le réchauffement climatique, a plaidé le ministre de la Transition écologique, Nicolas Hulot, ce vendredi 6 juillet au matin, faisant un premier bilan du plan climat lancé en juillet 2017.

« Les nouvelles ne sont pas bonnes à l’échelle de la planète : les émissions de gaz à effet de serre sont reparties à la hausse », a rappelé le ministre. « Elles ne sont pas bonnes non plus en France », a-t-il poursuivi. Les émissions de gaz à effet de serre y ont progressé, avec 466 millions de tonnes équivalent de CO2. Elles étaient restées stables en 2016 à 458 millions de tonnes. « C’est le signe que notre logiciel économique n’a pas tout à fait changé », a observé Nicolas Hulot.

Parmi les mesures mesurables un an après, Nicolas Hulot s’est félicité du « véritable succès » de la prime à la conversion pour acheter une voiture moins polluante. Entre janvier et juin 2018, 75.000 personnes en ont bénéficié. Le montant de cette prime est de 1.000 euros pour les ménages imposables et de 2.000 euros pour les ménages non imposables. Le ministère avait aussi lancé une prime pour changer les chaudières au fioul et avait notamment décidé de relever le montant du chèque énergie à 200 euros en 2019.

« On a avancé, on a accéléré », mais « il y a des domaines où on n’a pas assez fait », a estimé le ministre, qui a annoncé qu’un bilan d’étape serait fait chaque année. Ce plan climat vise à faire de la France un pays « neutre » en carbone à l’horizon 2050.

Des ONG comme WWF et le Réseau action climat, avec plusieurs associations représentant municipalités et collectivités (Association des maires de France, Régions de France etc) en ont profité pour demander que « les recettes de la fiscalité écologique soient consacrées à la transition écologique », alors que la taxe carbone doit représenter 15 milliards d’euros de recettes en 2022, selon un communiqué.



Lire aussi : Un an après le « plan climat », les ONG attendent toujours des mesures fortes


14 février 2020
Critiqué, Carrefour retire ses assiettes en plastique faussement « réutilisables »
Lire sur reporterre.net
13 février 2020
Le Parlement européen valide un accord de libre-échange avec le Vietnam
Lire sur reporterre.net
12 février 2020
Le quatrième Conseil de défense écologique se contente de mesurettes
Lire sur reporterre.net
12 février 2020
Des militants de Sea Shepherd France mis en garde à vue
Lire sur reporterre.net
12 février 2020
Pesticides : des fraudes dénoncées dans un laboratoire qui évalue leur toxicité
Lire sur reporterre.net
11 février 2020
Compteurs Linky : Engie et EDF mis en demeure pour leur collecte de données
Lire sur reporterre.net
11 février 2020
Après Lubrizol, les contrôles des sites Seveso vont être renforcés
Lire sur reporterre.net
10 février 2020
Le groupe financier BlackRock a été envahi par des activistes écologistes
Lire sur reporterre.net
10 février 2020
18,3 °C en Antarctique, un record de chaleur
Lire sur reporterre.net
10 février 2020
Le Conseil d’Etat ferme la porte aux « nouveaux OGM »
Lire sur reporterre.net
7 février 2020
Isabelle Kocher, directrice générale d’Engie, poussée vers la sortie
Lire sur reporterre.net
7 février 2020
Bolsonaro veut ouvrir l’Amazonie à l’exploitation minière et aux barrages
Lire sur reporterre.net
5 février 2020
En Corse, un incendie ravage 1.100 hectares
Lire sur reporterre.net
5 février 2020
Convention pour le climat : LREM soumet aux citoyens dix propositions
Lire sur reporterre.net
5 février 2020
La Cour des comptes juge sévèrement l’action de l’État sur les pesticides
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Climat Politique
8 janvier 2020
En Australie, « même des forêts tempérées partent en fumée »
Entretien
15 février 2020
En Finlande, l’hiver est si chaud que les oiseaux ne migrent plus
Reportage
13 février 2020
Macron, le bouffon de l’écologie
Édito


Sur les mêmes thèmes       Climat Politique