Pourquoi l’entreposage en subsurface des déchets radioactifs serait-il préférable à leur enfouissement définitif ?

Durée de lecture : 1 minute

5 février 2019 / Yannick Rousselet



Yannick Rousselet est chargé de campagne nucléaire à Greenpeace France.





Lire aussi : Aucun pays au monde ne sait quoi faire de ses déchets radioactifs, constate Greenpeace

Photo : Emilie Massemin/Reporterre



Documents disponibles

  Sans titre
DOSSIER    Déchets nucléaires Nucléaire

18 janvier 2021
À Gonesse, on se bat contre une gare au milieu des champs
Reportages
16 janvier 2021
Vanessa Codaccioni : « L’État nous pousse à agir comme la police »
Entretien
18 janvier 2021
Les armes non létales, un mythe qui légitime les violences policières
À découvrir


Dans les mêmes dossiers       Déchets nucléaires Nucléaire





Du même auteur       Yannick Rousselet