Pourquoi l’entreposage en subsurface des déchets radioactifs serait-il préférable à leur enfouissement définitif ?

Durée de lecture : 1 minute

5 février 2019 / Yannick Rousselet



Yannick Rousselet est chargé de campagne nucléaire à Greenpeace France.





Lire aussi : Aucun pays au monde ne sait quoi faire de ses déchets radioactifs, constate Greenpeace

Photo : Emilie Massemin/Reporterre



Documents disponibles

  Sans titre
DOSSIER    Déchets nucléaires Nucléaire

20 octobre 2020
« En Ouganda et en Tanzanie, les projets de Total engendrent famines et déscolarisations »
Entretien
20 octobre 2020
Pour des impôts plus justes, Greenpeace réclame un « ISF climatique »
Info
5 octobre 2020
La plus grande action jamais menée en France contre le trafic aérien
Reportage


Dans les mêmes dossiers       Déchets nucléaires Nucléaire





Du même auteur       Yannick Rousselet