Pourquoi l’entreposage en subsurface des déchets radioactifs serait-il préférable à leur enfouissement définitif ?

Durée de lecture : 1 minute

5 février 2019 / Yannick Rousselet



Yannick Rousselet est chargé de campagne nucléaire à Greenpeace France.





Lire aussi : Aucun pays au monde ne sait quoi faire de ses déchets radioactifs, constate Greenpeace

Photo : Emilie Massemin/Reporterre



Documents disponibles

  Sans titre
DOSSIER    Déchets nucléaires Nucléaire

25 mai 2020
À pied, à vélo, en canoë… Voyager lentement pour se reconnecter au vivant
Enquête
23 mai 2020
Une canicule sans précédent au printemps écrase l’est de la Méditerranée
Info
23 mai 2020
Déconfinés, les jardins familiaux peuvent enfin sourire au printemps
Alternatives


Dans les mêmes dossiers       Déchets nucléaires Nucléaire





Du même auteur       Yannick Rousselet