Pourquoi l’interdiction des néonicotinoïdes nous concerne-t-elle tous ?

17 mars 2016 / Anaïs Fourest

Anaïs Fourest est porte-parole de Greenpeace, en charge de l’agriculture.



Documents disponibles

  Sans titre
DOSSIER    Pesticides

11 avril 2018
Journée tendue à l’université de Tolbiac
Reportage
20 avril 2018
Les usagers des transport prennent la parole pour défendre le train
Tribune
15 avril 2018
La Zad vue par M. Macron : « La tyrannie de certaines minorités, habituées à ce qu’on leur cède en refusant de transformer le pays »
Info


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Dans les mêmes dossiers       Pesticides