Journal indépendant, en accès libre pour tous, sans publicité ni actionnaire, financé par les dons de ses lecteurs
Recevoir la lettre d'info

Climat

Près de 50.000 manifestants pour le climat au Québec

Plusieurs dizaines de milliers de personnes ont marché samedi 10 novembre dans les rues du centre-ville de Montréal pour signifier leur appui à des mesures plus ambitieuses de lutte contre les changements climatiques.

Avant même le début de la marche, la Place des Festivals, qui peut accueillir 30.000 personnes, débordait déjà de citoyens venus manifester leur soutien aux politiques de lutte contre les dérèglements du climat. Selon les organisateurs, le collectif « La planète s’invite au Parlement », plus de 50.000 personnes auraient pris part à cette manifestation, qui s’est terminée au pied du Mont-Royal en fin d’après-midi.

D’autres manifestations étaient prévues samedi dans différentes villes du Québec, dont Sherbrooke, Trois-Rivières, Rimouski et Cacouna.

Les marcheurs présents à Montréal revendiquaient la reconnaissance, par le gouvernement Legault, de « l’urgence climatique », mais aussi de la nécessité de protéger « la biodiversité », directement mise en péril par les dérèglements du climat provoqués par l’activité humaine.

Malgré un froid mordant, en raison du vent, les manifestants ont marché pendant plus de deux heures. « Si la planète était une banque, elle aurait été sauvée depuis longtemps », pouvait-on lire sur une pancarte. « So so so, sauvons la planète », lançaient certains. D’autres, plus ironiques, avaient déployé une banderole sur laquelle on pouvait lire : « Tout va bien ».

  • Photo : Jacques Nadeau/Le Devoir

Recevoir gratuitement par e-mail les lettres d’info

Inscrivez-vous en moins d'une minute pour recevoir gratuitement par e-mail, au choix tous les jours ou toutes les semaines, une sélection des articles publiés par Reporterre.

S’inscrire
Fermer Précedent Suivant

legende