Près de 900 hectares de la Zad pourraient revenir au département

Durée de lecture : 2 minutes

1er juin 2018



Si la nouvelle se confirme, elle pourrait considérablement changer la donne concernant l’avenir des terres agricoles de la Zad de Notre-Dame-des-Landes. Ouest France a révélé hier jeudi 31 mai que l’État avait pris « discrètement » la décision de revendre 895 hectares de terres au département. Le quotidien précise que cette vente se fera « soit au prix des domaines, soit à un prix fixé à l’amiable ». Citant une source ministérielle, il ajoute que « dès l’annonce officielle, qui tombera avant la fin de l’été, il faudra encore six mois pour mettre en œuvre cette décision ».

Le département avait acheté ces terres en 1974, en vue du projet d’aéroport, puis les avait cédées à l’État et à AGO Vinci en 2012. À l’annonce de l’abandon du projet d’aéroport, le conseil départemental, revanchard car il soutenait le projet, avait demandé à l’État de lui rétrocéder ces terres. Jusqu’ici, les juristes ne s’accordaient pas sur la viabilité de la demande des élus de Loire-Atlantique. Finalement, il semble qu’ils aient tranché.

La gestion de ces presque 900 hectares serait alors confiée à la chambre d’agriculture de Loire-Atlantique, et pourrait être défavorable aux projets agricoles des zadistes. « On veut des choses viables et non pas des projets fumeux visant à produire deux trois salades et quatre poireaux ! » avait déclaré le président de la chambre, Jacques Lemaître, à Reporterre en mars dernier.

La chambre d’agriculture a indiqué qu’elle examinerait les 15 projets de zadistes déjà validés par l’État, et qu’elle lancerait ensuite un appel d’offre départemental. « Il n’y a pas de principe à tout vouloir reprendre à zéro », a voulu rassurer le directeur de la chambre dans Ouest France.

Reste tout de même quelques questions à éclaircir, et notamment : quels sont exactement ces 895 hectares ? Comprennent-ils bien des terres concernées par les projets des zadistes ? Que se passe-t-il pour les hectares restant ?

  • Photo : ©Emmanuel Gabily/Reporterre





31 juillet 2020
L214 et la Ligue des droits de l’Homme attaquent la cellule Déméter en justice
Lire sur reporterre.net
31 juillet 2020
Le préfet de Seine-Maritime autorise l’abattage de 1.430 renards
Lire sur reporterre.net
29 juillet 2020
De plus en plus de cours d’eau s’assèchent en France
Lire sur reporterre.net
29 juillet 2020
Triste record en 2019 : le plus grand nombre de défenseurs de la terre assassinés en une seule année
Lire sur reporterre.net
29 juillet 2020
Pesticides : les habitants de Tautavel privés d’eau potable
Lire sur reporterre.net
28 juillet 2020
« Autoroute ferroviaire », « train des primeurs » : Jean Castex esquisse un plan de relance du fret
Lire sur reporterre.net
28 juillet 2020
Trois milliards d’animaux touchés par les feux de forêt en Australie
Lire sur reporterre.net
28 juillet 2020
En 46 ans, la population de poissons migrateurs a baissé de 76 %
Lire sur reporterre.net
28 juillet 2020
Aux Etats-Unis, de grands groupes pétroliers financent la police
Lire sur reporterre.net
27 juillet 2020
Le Premier ministre Jean Castex dénonce l’ « écologie punitive voire sectaire » et prône la croissance verte
Lire sur reporterre.net
27 juillet 2020
Convention citoyenne pour le climat : le gouvernement commence à prendre des mesures, mais au rabais
Lire sur reporterre.net
27 juillet 2020
À la Réunion, une opposition toujours vive contre la « nouvelle route du littoral »
Lire sur reporterre.net
27 juillet 2020
Bérangère Abba, Joël Giraud : l’engagement écolo à géométrie variable des nouveaux secrétaires d’État
Lire sur reporterre.net
24 juillet 2020
Le bruit sismique d’origine humaine a diminué de 50 % pendant le confinement
Lire sur reporterre.net
24 juillet 2020
Une Australienne lance un procès à propos des pertes financières dues au changement climatique
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Notre-Dame-des-Landes

31 juillet 2020
Un été pour explorer
La vie de Reporterre
31 juillet 2020
Bâtiments qui se fissurent, routes qui ondulent... L’Arctique russe face à la fonte du pergélisol
Reportage
31 juillet 2020
Écologistes, nous marchons contre le racisme et pour la justice sociale
Tribune


Dans les mêmes dossiers       Notre-Dame-des-Landes