Faire un don
38207 € récoltés
OBJECTIF : 80 000 €
48 %
Pour une presse libre comme l'air ! Soutenir reporterre

Près de 900 hectares de la Zad pourraient revenir au département

Durée de lecture : 2 minutes

1er juin 2018

Si la nouvelle se confirme, elle pourrait considérablement changer la donne concernant l’avenir des terres agricoles de la Zad de Notre-Dame-des-Landes. Ouest France a révélé hier jeudi 31 mai que l’État avait pris « discrètement » la décision de revendre 895 hectares de terres au département. Le quotidien précise que cette vente se fera « soit au prix des domaines, soit à un prix fixé à l’amiable ». Citant une source ministérielle, il ajoute que « dès l’annonce officielle, qui tombera avant la fin de l’été, il faudra encore six mois pour mettre en œuvre cette décision ».

Le département avait acheté ces terres en 1974, en vue du projet d’aéroport, puis les avait cédées à l’État et à AGO Vinci en 2012. À l’annonce de l’abandon du projet d’aéroport, le conseil départemental, revanchard car il soutenait le projet, avait demandé à l’État de lui rétrocéder ces terres. Jusqu’ici, les juristes ne s’accordaient pas sur la viabilité de la demande des élus de Loire-Atlantique. Finalement, il semble qu’ils aient tranché.

La gestion de ces presque 900 hectares serait alors confiée à la chambre d’agriculture de Loire-Atlantique, et pourrait être défavorable aux projets agricoles des zadistes. « On veut des choses viables et non pas des projets fumeux visant à produire deux trois salades et quatre poireaux ! » avait déclaré le président de la chambre, Jacques Lemaître, à Reporterre en mars dernier.

La chambre d’agriculture a indiqué qu’elle examinerait les 15 projets de zadistes déjà validés par l’État, et qu’elle lancerait ensuite un appel d’offre départemental. « Il n’y a pas de principe à tout vouloir reprendre à zéro », a voulu rassurer le directeur de la chambre dans Ouest France.

Reste tout de même quelques questions à éclaircir, et notamment : quels sont exactement ces 895 hectares ? Comprennent-ils bien des terres concernées par les projets des zadistes ? Que se passe-t-il pour les hectares restant ?

  • Photo : ©Emmanuel Gabily/Reporterre



11 décembre 2019
L214 dénonce la production de foie gras, une « pure cruauté »
Lire sur reporterre.net
11 décembre 2019
Paris bonne élève, Marseille dans le rouge : que font les villes françaises contre la pollution de l’air ?
Lire sur reporterre.net
11 décembre 2019
La calotte glaciaire du Groenland fond sept fois plus vite que prévu
Lire sur reporterre.net
11 décembre 2019
Les États-Unis ont fortement réduit les moyens des agences de protection de l’environnement
Lire sur reporterre.net
10 décembre 2019
Les députés votent l’interdiction des emballages plastiques... en 2040
Lire sur reporterre.net
9 décembre 2019
L’Anses annonce le retrait de 36 produits à base de glyphosate
Lire sur reporterre.net
9 décembre 2019
Peuples autochtones : l’accès à la COP bloquée par Extinction Rebellion et Minga
Lire sur reporterre.net
9 décembre 2019
L’usine des « mille vaches » finalement condamnée en appel
Lire sur reporterre.net
9 décembre 2019
Deux « gardiens de la forêt » assassinés au Brésil
Lire sur reporterre.net
9 décembre 2019
100 portraits de Macron brandis à l’envers devant la Tour Eiffel
Lire sur reporterre.net
8 décembre 2019
L’énergie nucléaire pourrait être exclu de la « finance verte » par le Parlement européen
Lire sur reporterre.net
7 décembre 2019
18 associations demandent l’annulation de l’extension de Roissy
Lire sur reporterre.net
7 décembre 2019
Des pays de l’Est et les banques s’opposent aux nouveaux objectifs climatiques de l’Europe
Lire sur reporterre.net
6 décembre 2019
L’Europe interdit le chlorpyrifos, un pesticide neurotoxique
Lire sur reporterre.net
6 décembre 2019
Les syndicats appellent à une nouvelle mobilisation mardi 10 décembre
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Notre-Dame-des-Landes

10 décembre 2019
Malgré leur bon score aux élections, les Verts pèsent peu sur les institutions européennes
Info
11 décembre 2019
Manifestation des cheminots : « La grève ne prend pas en otage, elle nous libère ! »
Reportage
28 novembre 2019
Le climatoscepticisme reste présent dans la classe politique
Enquête


Dans les mêmes dossiers       Notre-Dame-des-Landes