Quatre pays dont la Pologne bloquent la stratégie européenne de neutralité carbone

Durée de lecture : 2 minutes

21 juin 2019



Jeudi 20 juin, après deux heures de débat intense à Bruxelles, quatre pays, la Pologne, la République Tchèque, la Hongrie et l’Estonie ont rejeté la stratégie de la Commission Européenne pour atteindre la neutralité carbone en 2050.

Cette stratégie de long terme souhaitait réduire à zéro les émissions nettes de gaz à effet de serre d’ici 30 ans. Mais pour être adoptée, elle nécessitait l’unanimité des pays membres de l’Union européenne. Seuls 24 pays, dont en première ligne, la France, l’Espagne et les Pays-Bas, se sont mobilisés en faveur de cette décision. Ils ont tenté de convaincre leurs homologues mais cela n’a pas suffit. La décision a été rejetée.

Dans la déclaration finale du Conseil, seule une note de bas de page évoque l’objectif débattu : « Pour une grande majorité d’Etats-membres, la neutralité carbone doit être atteinte d’ici 2050. » Rien de plus.

C’est également un cuisant échec pour Miguel Arias Cañete, le commissaire à l’action climatique qui avait entrepris, pendant les élections européennes, un tour d’Europe pour persuader les différents chefs d’État. La percée des Verts aux élections n’a pas non plus permis de changer la donne. « Le blocage par quatre Etats révèle la fracture grandissante au sein de l’Union sur l’enjeu climatique », commente Neil Makaroff, du Réseau action climat France.

Prochaine bataille ? La répartition du budget européen qui doit être décidée dans quelques mois. Elle reste cruciale pour compenser cette occasion manquée par des investissements ambitieux. La Commission européenne propose que 25% du budget total soit alloué aux financements verts.





Lire aussi : Les émissions de CO2 en baisse en Europe


25 février 2021
En Haute-Loire, le tribunal autorise la poursuite des travaux destructeurs de la RN88
Lire sur reporterre.net
25 février 2021
119 élus européens dénoncent les failles dans l’évaluation des pesticides
Lire sur reporterre.net
25 février 2021
La France ne respectera pas ses objectifs climat pour 2030 selon une nouvelle étude
Lire sur reporterre.net
25 février 2021
Des jeunes Québécois veulent poursuivre le gouvernement canadien pour inaction climatique
Lire sur reporterre.net
25 février 2021
Pesticides : la justice est saisie pour empêcher le retour des néonicotinoïdes
Lire sur reporterre.net
23 février 2021
Incendie de Rouen : Lubrizol tente d’éviter son procès
Lire sur reporterre.net
23 février 2021
La nouvelle piscine d’entreposage des combustibles usés d’EDF coûtera 1,25 milliard d’euros
Lire sur reporterre.net
23 février 2021
La Zad de Gonesse expulsée
Lire sur reporterre.net
22 février 2021
Israël souillé par une marée noire de grande ampleur
Lire sur reporterre.net
22 février 2021
Origine du Covid : les experts de l’OMS recommandent d’enquêter sur les visons et animaux à fourrure
Lire sur reporterre.net
20 février 2021
Les militants anti-Cigéo enfin libres de vivre normalement
Lire sur reporterre.net
19 février 2021
Le tribunal ordonne l’expulsion de la Zad de Gonesse
Lire sur reporterre.net
19 février 2021
Plan cancer : la santé environnementale marginalisée
Lire sur reporterre.net
18 février 2021
Selon l’OMS, les élevages de visons en Europe représentent un « risque élevé » de propagation du Covid-19
Lire sur reporterre.net
icon-bullhorn*****Sur le vif 18 février 2021
Des résultats positifs en trompe-l’œil pour EDF
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Europe

25 février 2021
Barbara Pompili : « Loi Climat : je n’accepterai aucune baisse d’ambition à l’Assemblée nationale »
Entretien
7 janvier 2021
Dans les Alpes, des professionnels renouent avec le savoir-faire de l’écoconstruction
Alternative
21 janvier 2021
Cinq propositions pour sortir la montagne du tout-ski
Tribune


Dans les mêmes dossiers       Europe