Média indépendant, en accès libre pour tous, sans publicité, financé par les dons de ses lecteurs
Recevoir la lettre d'info

En bref — Climat

Quatre pays dont la Pologne bloquent la stratégie européenne de neutralité carbone

Jeudi 20 juin, après deux heures de débat intense à Bruxelles, quatre pays, la Pologne, la République Tchèque, la Hongrie et l’Estonie ont rejeté la stratégie de la Commission Européenne pour atteindre la neutralité carbone en 2050.

Cette stratégie de long terme souhaitait réduire à zéro les émissions nettes de gaz à effet de serre d’ici 30 ans. Mais pour être adoptée, elle nécessitait l’unanimité des pays membres de l’Union européenne. Seuls 24 pays, dont en première ligne, la France, l’Espagne et les Pays-Bas, se sont mobilisés en faveur de cette décision. Ils ont tenté de convaincre leurs homologues mais cela n’a pas suffit. La décision a été rejetée.

Dans la déclaration finale du Conseil, seule une note de bas de page évoque l’objectif débattu : « Pour une grande majorité d’Etats-membres, la neutralité carbone doit être atteinte d’ici 2050. » Rien de plus.

C’est également un cuisant échec pour Miguel Arias Cañete, le commissaire à l’action climatique qui avait entrepris, pendant les élections européennes, un tour d’Europe pour persuader les différents chefs d’État. La percée des Verts aux élections n’a pas non plus permis de changer la donne. « Le blocage par quatre Etats révèle la fracture grandissante au sein de l’Union sur l’enjeu climatique », commente Neil Makaroff, du Réseau action climat France.

Prochaine bataille ? La répartition du budget européen qui doit être décidée dans quelques mois. Elle reste cruciale pour compenser cette occasion manquée par des investissements ambitieux. La Commission européenne propose que 25% du budget total soit alloué aux financements verts.

📨 S’abonner gratuitement aux lettres d’info

Abonnez-vous en moins d'une minute pour recevoir gratuitement par e-mail, au choix tous les jours ou toutes les semaines, une sélection des articles publiés par Reporterre.

S’abonner
Fermer Précedent Suivant

legende