Quatre pays dont la Pologne bloquent la stratégie européenne de neutralité carbone

Durée de lecture : 2 minutes

21 juin 2019

Jeudi 20 juin, après deux heures de débat intense à Bruxelles, quatre pays, la Pologne, la République Tchèque, la Hongrie et l’Estonie ont rejeté la stratégie de la Commission Européenne pour atteindre la neutralité carbone en 2050.

Cette stratégie de long terme souhaitait réduire à zéro les émissions nettes de gaz à effet de serre d’ici 30 ans. Mais pour être adoptée, elle nécessitait l’unanimité des pays membres de l’Union européenne. Seuls 24 pays, dont en première ligne, la France, l’Espagne et les Pays-Bas, se sont mobilisés en faveur de cette décision. Ils ont tenté de convaincre leurs homologues mais cela n’a pas suffit. La décision a été rejetée.

Dans la déclaration finale du Conseil, seule une note de bas de page évoque l’objectif débattu : « Pour une grande majorité d’Etats-membres, la neutralité carbone doit être atteinte d’ici 2050. » Rien de plus.

C’est également un cuisant échec pour Miguel Arias Cañete, le commissaire à l’action climatique qui avait entrepris, pendant les élections européennes, un tour d’Europe pour persuader les différents chefs d’État. La percée des Verts aux élections n’a pas non plus permis de changer la donne. « Le blocage par quatre Etats révèle la fracture grandissante au sein de l’Union sur l’enjeu climatique », commente Neil Makaroff, du Réseau action climat France.

Prochaine bataille ? La répartition du budget européen qui doit être décidée dans quelques mois. Elle reste cruciale pour compenser cette occasion manquée par des investissements ambitieux. La Commission européenne propose que 25% du budget total soit alloué aux financements verts.



Lire aussi : Les émissions de CO2 en baisse en Europe


19 juillet 2019
Bure : expulsion en cours au bois Lejuc
Lire sur reporterre.net
19 juillet 2019
La justice interdit à Greenpeace de s’approcher de convois transportant des déchets nucléaires
Lire sur reporterre.net
19 juillet 2019
À Bure, le bois Lejuc est réoccupé
Lire sur reporterre.net
19 juillet 2019
YouTube, Netflix, porno… les vidéos en ligne sont néfastes pour le climat
Lire sur reporterre.net
18 juillet 2019
Un quart des aéroports Ryan Air en Europe sont sous perfusion de fonds publics
Lire sur reporterre.net
18 juillet 2019
Bure : les opposants à Cigéo affirment réoccuper le bois Lejuc
Lire sur reporterre.net
18 juillet 2019
Brésil : en Amazonie, le territoire des Yanomami est envahi par 20.000 chercheurs d’or
Lire sur reporterre.net
17 juillet 2019
605 suicides ont eu lieu dans le monde agricole en 2015
Lire sur reporterre.net
17 juillet 2019
En plein été, le gouvernement sort un rapport sur l’avenir des forêts publiques
Lire sur reporterre.net
17 juillet 2019
La fonte express du pergélisol en Arctique canadien
Lire sur reporterre.net
17 juillet 2019
Élisabeth Borne est nommée ministre de la Transition écologique
Lire sur reporterre.net
16 juillet 2019
Le déclin des éléphants réduit les stocks de carbone
Lire sur reporterre.net
16 juillet 2019
Manifestation des opposants au projet de poulailler industriel de Pitgam
Lire sur reporterre.net
16 juillet 2019
La faim dans le monde augmente à nouveau, et touche surtout les femmes
Lire sur reporterre.net
15 juillet 2019
Usage massif de gaz lacrymogène sur le Pont de Sully : plus de cinq litres de gaz ont été aspergés en moins de 30 minutes
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Europe

THEMATIQUE    Climat
19 juillet 2019
Sans vergogne, la publicité exploite le filon écolo
Info
20 juillet 2019
En Grèce, les low-tech au secours des migrants
Alternative
18 juillet 2019
De l’urgence de débattre au sein du mouvement écologiste
Édito


Dans les mêmes dossiers       Europe



Sur les mêmes thèmes       Climat