Radio Bambou - La chaussure qui rêvait d’être un pot de fleurs

2 octobre 2017 / Mathilde Bouquerel (Reporterre)



« Radio Bambou » est le magazine radio de Reporterre, pour raconter l’écologie aux enfants de 8 à 12 ans. Cette quinzaine, Bambou a transformé une chaussure en pot de fleurs, compris pourquoi un produit anti-puces s’était retrouvé dans des œufs, et appris à fabriquer son compost.

Salut les humains ! Je m’appelle Bambou. Je suis un panda roux, je vis à la ménagerie du Jardin des Plantes, à Paris. Il n’est pas mal, mon enclos, mais moi, je suis très curieux. Alors dès que mes gardiens ont le dos tourné, je me faufile et je vais me balader. Je rencontre plein de gens et je leur pose des questions ce qui me passionne : l’écologie. J’enregistre avec un micro que j’ai… emprunté à un humain distrait et je l’envoie par courriel à Reporterre et à Fréquence Paris Plurielle. Vous êtes prêts ? On y va !


La chaussure qui rêvait d’être un pot de fleur

Quel est le point commun entre une vieille chaussure dont la semelle se détache et une cuillère à soupe cabossée ? Alors, vous donnez votre langue au panda roux ? C’est simple : tous ces objets peuvent être récupérés pour en faire autre chose. C’est ce que vous pouvez apprendre à faire aux ateliers de récup’ créative animés par Amandine. Ça se passe à la Petite Rockette, qui est une ressourcerie, un endroit où on récupère des objets vieux ou cassés pour les retaper et les remettre en vente. Dans ses ateliers, Amandine enseigne aux 6-12 ans à transformer certains objets. Et quand j’y étais, on a transformé une chaussure en pot de fleurs.

  • Écouter ici :
    L’atelier de récup’ créative.
  • Infos pratiques — Les ateliers de récup’ créative ont lieu tous les mercredis de 14 h à 16 h à La Petite Rockette, 125 rue du Chemin-Vert, 75011 Paris. 85 € le trimestre / 200 € l’année. Le cours d’essai est gratuit. Pour plus de détails, contactez Amandine (en plus, elle est sympa) : animation@lapetiterockette.org

Qui a mis de l’anti-puce dans mes œufs ?

Je me rappelle la dernière fois où j’ai eu des puces, c’était horrible ! Les vétérinaires du Jardin des plantes m’ont attiré avec un fruit, puis ils m’ont immobilisé pour me mettre une pipette de produit entre les omoplates, les traîtres ! Si vous avez un chien ou un chat à la maison, vous avez sûrement dû leur faire subir le même traitement. Eh bien, dans ce que vous avez utilisé, il y avait probablement du fipronil, un produit chimique qui tue les petites bestioles qui nous embêtent, nous autres créatures à pelages. Le problème, c’est que, récemment, des traces de fipronil ont été trouvées dans des produits alimentaires : des œufs, des gaufres, des quatre-quarts… Qui veut une bonne omelette à l’anti-puce ? En tout cas, pas Foodwatch, cette association qui agit dans le monde entier pour que les fabricants de nourriture soient honnêtes. Je suis allé rencontrer l’une de ses membres, Ingrid Kragl, qui m’en a dit un peu plus sur cette histoire de fipronil.

  • Écouter ici :
    L’entretien avec Ingrid Kragl.

Fabriquer son propre compost

Ça y est : depuis un peu plus d’une semaine, c’est l’automne ! C’est le moment de sortir les manteaux, les bottes et surtout (surtout !) les chocolats chauds au goûter. Mais c’est aussi la période idéale pour commencer son compost. Un mélange de déchets qui se transforme pour devenir un engrais 100 % naturel et super puissant. Pourquoi faut-il s’y mettre en automne ? Très simple : il faut au moins six mois pour obtenir un bon compost, donc si vous le lancez maintenant (attention, ce sera peut-être lourd, haha ! OK, j’arrête les blagues Carambar), il sera prêt pour le début du printemps. C’est bon, vous êtes convaincus ? Alors, je vous explique comment on fait.

  • Écouter ici :
    Fabriquer son compost.

Nous on se retrouve dans quinze jours, et d’ici là, on peut aussi être en contact sur Facebook.




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Source : Mathilde Bouquerel pour Reporterre

Photos : © Mathilde Bouquerel/Reporterre sauf :
. chapô : un tas de compost. Pixabay (CC0)



Documents disponibles

  L’entretien avec Ingrid Kragl.   L’atelier de récup’ créative.   Fabriquer son compost.
DOSSIER    Pesticides Déchets Radio Bambou

17 octobre 2017
La pêche électrique tente de faire son retour en Europe
Info
16 octobre 2017
Le mouvement écolo ne reflète pas la diversité de la population
Enquête
17 octobre 2017
Le film qui sonne la fin du Roundup de Monsanto
À découvrir


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Dans les mêmes dossiers       Pesticides Déchets Radio Bambou





Du même auteur       Mathilde Bouquerel (Reporterre)