Journal indépendant, en accès libre pour tous, sans publicité ni actionnaire, financé par les dons de ses lecteurs
Recevoir la lettre d'info

Transports

Radio Bambou - Les enfants imaginent le transport du futur

« Radio Bambou » est le magazine radio de Reporterre, pour expliquer l’écologie aux enfants entre 8 et 12 ans. Cette quinzaine, Bambou a inventé la ville du futur avec un groupe d’enfants.

Salut les humains. Je m’appelle Bambou. Je suis un panda roux et vis au Jardin des plantes, à Paris. Je suis très curieux. Alors dès que mes gardiens tournent le dos, je vais me balader. Je rencontre plein de gens et leur pose des questions sur ce qui me passionne : l’écologie. J’enregistre avec un micro que j’ai emprunté à un humain et l’envoie à Reporterre et à Fréquence Paris plurielle. Prêts ? On y va.


Les idées des enfants pour mieux vivre en ville

Des voitures partout, du béton par terre, des néons publicitaires qui restent allumés toute la nuit… C’est sûr : une grande ville n’est pas l’endroit le plus écolo du monde. Pourtant, dans plein de pays différents, des gens inventent de nouvelles manières de se déplacer, de construire des habitations, de s’éclairer ou de gérer les déchets pour mieux prendre soin de l’environnement. Par exemple : des immeubles couverts de plantes, ou des trains enfermés dans des tubes sous vide pour éviter le frottement avec l’air et consommer le moins d’énergie possible.

Et si on rassemblait ces bonnes idées pour imaginer une ville idéale ? C’est ce que propose l’association Futur en herbe dans des stages qu’elle organise pour des groupes d’une dizaine d’enfants de 8 à 12 ans. Pendant les vacances de la Toussaint, sept d’entre eux ont imaginé leur ville du futur pendant une semaine. Vous me connaissez, des gens qui se creusent les méninges pour protéger l’environnement, ça me plaît ! Alors, je suis allé leur rendre visite. C’était le jour où ils réfléchissaient à comment mieux se déplacer. Et des idées, ils en ont eu un sacré paquet, certaines très sérieuses, d’autres beaucoup plus folles (mais qui a dit qu’être fou était un défaut ?). Vous voulez les connaître ? C’est par ici !



  • Nous, on se retrouve dans quinze jours, et d’ici là, on peut aussi être en contact sur Facebook.

Recevoir gratuitement par e-mail les lettres d’info

Inscrivez-vous en moins d'une minute pour recevoir gratuitement par e-mail, au choix tous les jours ou toutes les semaines, une sélection des articles publiés par Reporterre.

S’inscrire
Fermer Précedent Suivant

legende