Reporterre sur France Inter : Écologie au gouvernement, mission impossible ?

Durée de lecture : 1 minute

4 septembre 2018

Confronté à la réalité de la vie politique et épuisé de devoir se battre face aux autres ministères, Nicolas Hulot a abandonné son poste de ministre de la Transition écologique et solidaire. Quelles sont les conséquences politiques de sa démission ? Plus largement, que dit cette démission de la défense de l’écologie en politique ? Ecologie et libéralisme, est-ce possible ? L’écologie au pouvoir, une mission vraiment impossible ?

Pour en débattre :

• Stéphane Rozès, politologue et enseignant à Sciences Po
• Hervé Kempf, rédacteur en chef de Reporterre
• Frédérique Bedos, fondatrice de l’ONG Le Projet Imagine
• Jean-François Julliard, directeur général de Greenpeace France

  • ÉCOUTEZ :

Un débat éditorialisé par Christophe Bourseiller et animé par Laurent Goumarre, dans l’émission Le Nouveau Rendez-vous

Image du chapô : Le chasseur de chimères




Lire aussi : Reporterre sur Radio Suisse : le départ de Hulot révèle que la question écologique est conflictuelle
THEMATIQUE    Politique
17 septembre 2019
Dans les forêts du Morvan, l’État refuse d’encadrer les coupes rases
Enquête
16 septembre 2019
La réforme Blanquer à l’assaut des langues régionales
Info
17 septembre 2019
La Durance, une rivière asséchée par les barrages et le dérèglement climatique
Enquête


Sur les mêmes thèmes       Politique