Reporterre sur Radio Suisse : le départ de Hulot révèle que la question écologique est conflictuelle

Durée de lecture : 1 minute

1er septembre 2018 / par kempf

- Samedi 1 septembre 2018 - Le départ de Nicolas Hulot du ministère de la Transition écologique, annoncé le 28 août, est le révélateur d’une réalité : la question écologique est conflictuelle, et la recherche du consensus à son propos est illusoire.

Explication par Hervé Kempf, interrogé par Lucile Solari :

  • Ecouter ici :

  • Entretien avec Lucile Solari, qui anime l’émission Prise de terre de RTS (Radio Télévision Suisse).


Lire aussi : Hulot : Une décision utile


Documents disponibles

  Sans titre
THEMATIQUE    Politique
25 juillet 2019
Aux Rencontres de la photographie d’Arles, les murs séparent, la nature relie
À découvrir
19 septembre 2019
Week-end féministe à Bure : « Le nucléaire est un monstre du patriarcat »
Entretien
25 juillet 2019
Éradiquer les punaises de lit, une véritable guerre des nerfs
Enquête


Sur les mêmes thèmes       Politique



Du même auteur       kempf