Restriction des épandages agricoles : le Conseil d’État saisi

Durée de lecture : 2 minutes

8 avril 2020



L’association Respire a déposé mardi 7 avril un référé-liberté [1] au Conseil d’État sur la relation entre pollution de l’air et coronavirus, par l’intermédiaire de son avocate, Corinne Lepage. De nombreuses études montrent en effet une relation entre les deux. « Alors que notre pays est en crise, il est absurde, voire criminel, de ne pas mettre en œuvre tous les moyens dont nous disposons contre le virus. Or, lutter contre la pollution de l’air en fait partie », a déclaré Olivier Blond, directeur de Respire, dans un communiqué.

Car si la pollution atmosphérique due aux transports a diminué du fait du confinement, une autre source d’émission de particules fines demeure : les épandages d’engrais agricoles. Des épisodes de pollution printanière se sont en effet enchaînés ces dernières semaines, en grande partie liés aux épandages agricoles et qui sont susceptibles d’aggraver l’épidémie de Covid-19.

L’association Respire a demandé au Conseil d’État d’enjoindre le gouvernement à étendre le champ d’application de l’arrêté du 7 avril 2016 réglementant les épandages lors des épisodes de pics de pollution : « Nous demandons l’application immédiate des dispositions prévues en cas de pic de pollution, jusqu’à la cessation de l’état d’urgence sanitaire, même en deçà des seuils, en particulier dans le cadre des activités agricoles, qui restent, en ces temps de confinement, cause de pollution »,





[1On dépose un référé-liberté devant un juge administratif en cas d’urgence si une décision administrative porte une atteinte grave et manifestement illégale à une liberté fondamentale.


Lire aussi : La pollution nous rend plus vulnérables au coronavirus


25 novembre 2020
La médiatrice européenne reconnaît un conflit d’intérêts dans un contrat avec BlackRock
Lire sur reporterre.net
25 novembre 2020
Selon une ONG, les véhicules hybrides polluent beaucoup plus qu’annoncé
Lire sur reporterre.net
25 novembre 2020
Foie gras : L214 porte plainte contre la France pour violation du droit européen
Lire sur reporterre.net
24 novembre 2020
Masques distribués aux fonctionnaires : « Il n’y a rien à cacher », rassure le gouvernement
Lire sur reporterre.net
24 novembre 2020
À Paris, la police expulse un camp d’exilés et les pourchasse dans les rues
Lire sur reporterre.net
23 novembre 2020
Lutte contre l’implantation d’un McDo dans l’Aubrac
Lire sur reporterre.net
23 novembre 2020
Le véritable (et peu glorieux) bilan du CAC 40
Lire sur reporterre.net
23 novembre 2020
Une carte des projets toxiques à Rouen (Seine-Maritime)
Lire sur reporterre.net
23 novembre 2020
Malgré le confinement, les concentrations de gaz à effet de serre dans l’atmosphère ont encore augmenté en 2020
Lire sur reporterre.net
21 novembre 2020
Des manifestations contre la loi « sécurité globale » ont eu lieu dans toute la France
Lire sur reporterre.net
21 novembre 2020
L’attribution des fréquences 5G attaquée en justice
Lire sur reporterre.net
19 novembre 2020
L’accès aux toilettes, un enjeu écologique
Lire sur reporterre.net
19 novembre 2020
« Décision historique » : le Conseil d’État pourrait enjoindre au gouvernement d’agir pour le climat
Lire sur reporterre.net
19 novembre 2020
L’étrange appétit d’Amazon pour les militaires
Lire sur reporterre.net
19 novembre 2020
Journalistes et rédactions s’élèvent contre les violences policières
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Covid-19

THEMATIQUE    Agriculture Pollutions
20 novembre 2020
Politique anti-Covid : la France impose, l’Allemagne concerte
Info
25 novembre 2020
Pour la biodiversité et les paysages, maires de France, plantez des arbres fruitiers
Tribune
9 novembre 2020
Dans le Morbihan, le projet de centre d’aide aux animaux vire à la bataille judiciaire
Enquête


Dans les mêmes dossiers       Covid-19



Sur les mêmes thèmes       Agriculture Pollutions