Rivières à sec, nappes au plus bas : 2019, une année noire pour l’eau en France

Durée de lecture : 2 minutes

25 février 2020

Mardi 25 février, l’Office international de l’eau a publié le Bilan de la situation hydrologique (BSH) en France du 1er septembre 2018 au 31 août 2019. Ses conclusions sont alarmantes : les nappes comme les cours d’eau ont connu une année noire.

« Cette année hydrologique a été marquée par la sécheresse observée dès le printemps dans le centre du pays », a souligné l’Office. Cette sécheresse a perduré et s’est étendue au Nord-Est et au pourtour méditerranéen durant l’été.

Ainsi, « les cumuls de pluie ont été inférieurs à la normale tout au long de l’année », excepté en décembre 2018.

Le déficit pluviométrique annuel s’élève à 20 % en moyenne sur la France. Les températures très élevées durant l’été associées à ce déficit ont contribué à l’assèchement des sols superficiels sur ces régions. La période de recharge hivernale, courte et peu arrosée, n’a pas permis de remplir les nappes d’eau souterraine. Des niveaux maxima bas par rapport aux normales sur la période de référence 1999-2019 ont été observés. »

Du côté des rivières, « les débits sont globalement inférieurs aux normales sur l’ensemble de la période ». Les premiers assecs et ruptures d’écoulement ont été observés dès la fin du mois mai. Fin septembre 31 % des cours d’eau observés étaient à sec.

Point à souligner, les barrages ont commencé l’année avec des taux de remplissage bas : « Malgré une amélioration entre janvier et juillet, ils terminent l’année à des taux de remplissage inférieurs à 60 % pour une majorité d’entre eux », a précisé l’Office international de l’eau.

Le bulletin annuel national de situation hydrologique (BSH) est constitué d’un ensemble de cartes et de leurs commentaires qui présentent l’évolution annuelle des ressources en eau. Il est réalisé par différents contributeurs (producteurs et gestionnaires de données), animé par l’Office International de l’Eau (OIEau), en lien avec le ministère de la Transition écologique et l’Office français de la biodiversité (OFB).

-* Télécharger le BSH :



Lire aussi : Sécheresse et agriculture, la bataille des barrages


Documents disponibles

  Sans titre

3 avril 2020
Les semences et plants potagers de nouveau autorisés à la vente
Lire sur reporterre.net
3 avril 2020
Pour les peuples autochtones, le coronavirus « représente une réelle menace d’extermination »
Lire sur reporterre.net
3 avril 2020
Dividendes : de grandes entreprises, dont Total, continuent à verser des dividendes massifs
Lire sur reporterre.net
2 avril 2020
Un cinquième indigène amazonien Guajajara assassiné au Brésil en quatre mois
Lire sur reporterre.net
2 avril 2020
Du sang de ver marin pourrait soigner des malades du Covid-19
Lire sur reporterre.net
2 avril 2020
La COP26 sur le climat reportée à cause de l’épidémie de Covid-19
Lire sur reporterre.net
1er avril 2020
Un salarié d’Amazon en réanimation
Lire sur reporterre.net
1er avril 2020
La pollution liée aux épandages grandit, aggravant l’épidémie de Covid-19
Lire sur reporterre.net
1er avril 2020
Une start-up française invente les masques respiratoires en fibre d’asperge
Lire sur reporterre.net
1er avril 2020
En Colombie, les gangs profitent du confinement pour assassiner des militants des droits humains
Lire sur reporterre.net
31 mars 2020
En pleine crise du coronavirus, l’UE donne son feu vert à un accord de libre-échange avec le Vietnam
Lire sur reporterre.net
31 mars 2020
Les « éléphants à touristes » menacés de mourir de faim en Thaïlande à cause de l’épidémie de Covid-19
Lire sur reporterre.net
31 mars 2020
Une manifestation pour sauver le système de santé
Lire sur reporterre.net
30 mars 2020
Le général Lizurey, qui a expulsé la Zad, assiste Édouard Philippe dans la lutte contre le Covid-19
Lire sur reporterre.net
30 mars 2020
Le délai de mise en service de l’EPR de Flamanville repoussé à 2024
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Eau, mers et océans

3 avril 2020
Confinés avant le virus, ils témoignent
Enquête
3 avril 2020
Greta Thunberg : « Nous devons lutter simultanément contre la crise climatique et contre la pandémie »
Info
4 avril 2020
SPÉCIAL OUTREMER - À Mayotte, le coronavirus s’installe dans un département sinistré
Reportage


Dans les mêmes dossiers       Eau, mers et océans