Média indépendant, en accès libre pour tous, sans publicité, financé par les dons de ses lecteurs
Recevoir la lettre d'info

En bref — Forêts tropicales

Sinistre record de déforestation en avril en Amazonie brésilienne

Déforestation illégale sur un territoire appartenant à un peuple autochtone.

La déforestation en Amazonie brésilienne a atteint à nouveau un chiffre record en avril 2022, selon l’Institut national de recherches spatiales (INPE). L’agence brésilienne a calculé un total de plus de 1 000 km² de déforestation dans la région durant les 29 premiers jours du mois d’avril, soit près du double du pic précédent, qui était en avril 2021 de près de 551 km ², lui-même supérieur de 42,5 % par rapport à avril 2020.

Alors que 63 % de la forêt Amazonienne s’étend sur le Brésil et que, lors de la COP26 en novembre 2021, le pays s’était engagé à enrayer la déforestation avant 2030, l’INPE avait enregistré pour l’année 2021 une déforestation record depuis 2006, avec un total de 13 235 km² de superficie déboisée du mois d’août 2020 au mois de juillet 2021, ce qui représente 17 fois la superficie de New York. La déforestation s’est accélérée depuis l’arrivée du président brésilien Jair Bolsonaro au pouvoir en 2019.

📨 S’abonner gratuitement aux lettres d’info

Abonnez-vous en moins d'une minute pour recevoir gratuitement par e-mail, au choix tous les jours ou toutes les semaines, une sélection des articles publiés par Reporterre.

S’abonner
Fermer Précedent Suivant

legende