Six activistes du climat 23 h en garde à vue après une action non violente à Bordeaux

Durée de lecture : 1 minute

18 mars 2019

Samedi 16 mars, six militants non-violents d’Attac et d’Action non violente COP21 de Gironde ont été placés en garde à vue pendant 23 h. Ces activistes participaient, avec une trentaine d’autres, à une action de désobéissance civile.

Ce même samedi, ils ont recouvert la façade vitrée de la Caisse des dépôts et consignations (CDC) de Bordeaux d’un liquide noir, qui « symbolise le pétrole et les énergies fossiles extraites grâce à l’épargne populaire », ont-ils expliqué dans un communiqué. Les activistes ont aussi déroulé une banderole « Pas un euro de plus pour les énergies fossiles ».

« 24 millions de personnes détiennent un Livret de développement durable et solidaire (LDDS) pour un total de plus de 100 milliards d’euros, et la Caisse des dépôts et consignations collecte au moins 60 % de la totalité de cette épargne, ont précisé les militants dans leur communiqué. Si la CDC s’est récemment engagée à se désinvestir du charbon, elle continue à investir avec une partie de l’épargne des particuliers dans des projets climaticides qui concourent à aggraver notre dépendance aux énergies fossiles. »

Ainsi, selon Juliette Wettstein d’Attac 33, « rien ne garantit aux épargnants que la totalité de leur épargne finance des projets contribuant effectivement à la transition énergétique ou à la réduction de l’empreinte climatique ».

Alors que l’action prenait fin, dix véhicules de police ont encerclé les militants, et ont procédé à un contrôle d’identité. « Cette répression d’une action symbolique est une injustice criante : la police enferme les lanceurs d’alerte alors que le gouvernement cautionne la destruction du climat », ont dénoncé les organisations.

  • Source : courriel d’Attac 33 et d’ANV-COP21 33.


Lire aussi : La proposition de loi sur l’épargne adoptée, mais vidée de sa substance


20 novembre 2019
Les députés n’ont pas verdi le budget 2020
Lire sur reporterre.net
20 novembre 2019
La production prévue des énergies fossiles ruinerait le respect de l’Accord de Paris
Lire sur reporterre.net
20 novembre 2019
La Banque européenne d’investissement ne financera plus les énergies fossiles à partir de 2021
Lire sur reporterre.net
19 novembre 2019
La déforestation en Amazonie atteint un nouveau record
Lire sur reporterre.net
18 novembre 2019
Le Pape officialise le concept d’« écocide »
Lire sur reporterre.net
18 novembre 2019
Un journaliste convoqué à Besançon pour avoir porté un masque de protection contre les gaz
Lire sur reporterre.net
18 novembre 2019
La justice suspend les travaux de la ligne 17 du Grand Paris Express
Lire sur reporterre.net
18 novembre 2019
500 manifestants dans le Morvan contre les coupes rases en forêt
Lire sur reporterre.net
16 novembre 2019
Paris : « La Rue est à nous » demande aux candidats de réduire la place de la voiture
Lire sur reporterre.net
16 novembre 2019
Fessenheim : l’État promet 400 millions d’euros à EDF, des associations portent plainte
Lire sur reporterre.net
15 novembre 2019
Les députés refusent le maintien de l’huile de palme parmi les biocarburants
Lire sur reporterre.net
15 novembre 2019
Bébés sans bras : une enquête préliminaire a été ouverte
Lire sur reporterre.net
14 novembre 2019
Amazon et eBay vendent des pesticides interdits
Lire sur reporterre.net
14 novembre 2019
Lubrizol : premières indemnisations pour les agriculteurs
Lire sur reporterre.net
13 novembre 2019
Les émissions de gaz carbonique des 20 pays du G20 ont augmenté de 1,8 % en 2018
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Climat Luttes
20 novembre 2019
« Face au catastrophisme, c’est à partir du local qu’on aura du positif »
19 novembre 2019
Les autochtones brésiliens accusent les multinationales d’incendier l’Amazonie
20 novembre 2019
Froid, insalubre et désolé : le quotidien de 450 jeunes exilés dans un collège lyonnais


Sur les mêmes thèmes       Climat Luttes