Faire un don
55187 € récoltés
OBJECTIF : 120 000 €
46 %
Pour une presse libre comme l'air ! Soutenir reporterre

Suite aux révélations sur Monsanto, des eurodéputés demandent l’interdiction du glyphosate

Durée de lecture : 2 minutes

24 mars 2017

27 députés européens de tous bords politiques ont envoyé vendredi 24 mars une lettre à la Commission européenne « pour exprimer leurs inquiétudes » après les révélations des Monsanto Papers et obtenir que le glyphosate ne soit plus autorisé en Europe.

Dans le cadre d’une action intentée contre Monsanto, la justice fédérale américaine a déclassifié, jeudi 16 mars, plus de 250 pages de correspondance interne de la firme agrochimique, montrant que cette dernière s’inquiétait sérieusement, dès 1999, du potentiel mutagène du glyphosate, principe actif de son produit phare, le Roundup, et molécule phytosanitaire la plus utilisée au monde.

Pour les eurodéputés, ces révélations remettent en cause la ré-autorisation du glyphosate. Cette molécule bénéficie d’un sursis jusqu’à fin 2017, le temps d’attendre un nouvel avis scientifique qui viendrait de l’Agence européenne des produits chimiques (ECHA). or cette dernière a annoncé mercredi 15 mars, qu’elle ne classait pas le glyphosate parmi les agents cancérogènes.

La lettre des élus, adressée à Jean-Claude Junker, est disponible ici.

Pour Michèle Rivasi, membre de la Commission Environnement et Santé publique, « les "Monsanto papers" nous prouvent une chose : Monsanto n’aime pas la science. Quand des études ont montré que le glyphosate est un clastogène qui casse l’ADN, les cadres de cette multinationale se sont activés en interne pour cacher ces études et trouver d’autres experts qu’ils ont payés pour blanchir le glyphosate. »

Dans un communiqué des eurodéputés écologistes, José Bové, membre de la Commission agriculture du Parlement européen, va plus loin : « Monsanto doit être éjectée de toutes les commissions qui peuvent traiter d’agriculture, d’alimentation ou de santé, comme l’ont été les entreprises du tabac. Les éléments fournis par l’entreprise ne doivent plus être utilisés par les agences européennes. »

- Source  : Europe Ecologie.





14 juin 2019
Gilets jaunes : les tirs de LBD et de grenades ont explosé en 2018
Lire sur reporterre.net
13 juin 2019
En Bretagne, la préfète demande à un maire de réautoriser les pesticides dans sa commune
Lire sur reporterre.net
13 juin 2019
Privatisation d’Aéroports de Paris : la collecte des signatures pour le référendum a commencé
Lire sur reporterre.net
13 juin 2019
Les inondations records aux Etats-Unis provoquent une augmentation du prix mondial du maïs
Lire sur reporterre.net
13 juin 2019
Le Conseil de l’UE accroît l’opacité de l’évaluation des OGM
Lire sur reporterre.net
12 juin 2019
Concilier croissance économique et écologie : le « en même temps » du Premier ministre
Lire sur reporterre.net
12 juin 2019
Le journaliste Taha Bouhafs brutalisé et arrêté alors qu’il couvrait une manifestation
Lire sur reporterre.net
12 juin 2019
500 € avec sursis pour les décrocheurs de portraits de Macron
Lire sur reporterre.net
12 juin 2019
Chaque semaine, nous ingérons l’équivalent d’une carte de crédit en plastique
Lire sur reporterre.net
12 juin 2019
Le changement climatique va faire disparaître jusqu’à 17 % de la biomasse des animaux marins
Lire sur reporterre.net
11 juin 2019
Les navires de croisière polluent plus que toutes les voitures européennes
Lire sur reporterre.net
10 juin 2019
Les gardes forestiers ont manifesté contre la privatisation de l’ONF
Lire sur reporterre.net
10 juin 2019
Loi Mobilités : les députés rejettent les amendements proposant la fin de vente des véhicules thermiques dès 2030
Lire sur reporterre.net
10 juin 2019
La « zone morte » du golfe du Mexique s’agrandit encore
Lire sur reporterre.net
7 juin 2019
La France est le plus gros pollueur par les déchets plastiques de la Méditerranée
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Pesticides

THEMATIQUE    Agriculture
13 juin 2019
Reporterre a 30 ans. Voici les articles de l’anniversaire
La vie de Reporterre
15 juin 2019
Doucette, porcelle, onagre... à la découverte des salades sauvages
Reportage
15 juin 2019
La fermeture des maternités, symbole de l’abandon des petites villes
Enquête


Dans les mêmes dossiers       Pesticides



Sur les mêmes thèmes       Agriculture