Le quotidien du climat
OBJECTIF :
70 000 €
89296 € COLLECTÉS
128 %
Je fais un don

Sur le Tour de France, des paysans ont été gazés

25 juillet 2018

Mardi 24 juillet, les cyclistes du Tour de France ont traversé le territoire de La Piège, dans le département de l’Aude. Une quarantaine de paysans ont tenté de « neutraliser la course » afin de dénoncer le déclassement de leur territoire, jusqu’ici reconnu et donc soutenu comme zone défavorisée.

« Alors que le Tour nous montre une image bucolique de la France, la Confédération paysanne tient à rappeler que celui ci traverse des campagnes dans lesquelles les paysans rencontrent des difficultés considérables », a écrit la Confédération paysanne de l’Aude dans un communiqué. Sans les aides liées au classement en zone défavorisée, des dizaines de paysans pourraient être contraints de cesser leur activité.

Mais mercredi, tout ne s’est pas passé comme prévu. « Nous sommes arrivés avec des tracteurs, des ballots de paille et des brebis, que nous avons voulu installer sur la route, explique Yann Vetois, éleveur, à Reporterre. Mais les gendarmes sont immédiatement intervenus, nous gazant sans sommation ni ménagement ainsi que les brebis. » Le nuage de gaz lacrymogènes, épais et prégnant, est ensuite resté en stagnation dans l’air ; les cyclistes sont passés à travers, certains en ressortant les yeux rougis et la gorge irritée.

« Nous ne voulions pas faire de mal aux coureurs, insiste Yann Vetois. C’est la réaction des gendarmes, rapide et disproportionnée, qui a les a contraints à s’arrêter. » Depuis plusieurs mois, les paysans de La Piège demandent à être reçus par le gouvernement, sans autre réponse que les gaz lacrymogènes.

  • Source  : Reporterre



Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Lire aussi : « La mort de ce territoire se prépare » : le cri d’alarme de 52.000 paysans angoissés


18 décembre 2018
Vinci renonce à faire payer les automobilistes qui ont profité des péages gratuits
Lire sur reporterre.net
18 décembre 2018
La consommation mondiale de charbon est en hausse
Lire sur reporterre.net
18 décembre 2018
Laurent Wauquiez accorde une subvention de 3 millions d’euros aux chasseurs
Lire sur reporterre.net
18 décembre 2018
Total pollue les sols et les eaux en Argentine, selon Greenpeace
Lire sur reporterre.net
18 décembre 2018
Bolsonaro veut exploiter une immense réserve amazonienne
Lire sur reporterre.net
18 décembre 2018
La Commission du débat public refuse d’être instrumentalisée par le gouvernement
Lire sur reporterre.net
17 décembre 2018
86% des poissons des étals de supermarché sont « non durables »
Lire sur reporterre.net
17 décembre 2018
Dans l’Aude, une commune victime des innondations lance une action contre Total
Lire sur reporterre.net
17 décembre 2018
Les Gilets jaunes contraints de lever le camp face à Monsanto, dans l’Aude
Lire sur reporterre.net
17 décembre 2018
Amnesty International dénonce « l’usage excessif de la force » par la police française
Lire sur reporterre.net
14 décembre 2018
Un activiste non violent en garde à vue après l’action contre la Société générale
Lire sur reporterre.net
14 décembre 2018
M. de Rugy sèche la COP, mais nomme un conseiller spécialiste de « l’extrémisme violent »
Lire sur reporterre.net
14 décembre 2018
Deux des « sept de Briançon » condamnés à de la prison ferme pour aide aux migrants
Lire sur reporterre.net
14 décembre 2018
Chine : le premier réacteur nucléaire EPR dans le monde entre en service commercial
Lire sur reporterre.net
13 décembre 2018
Tellement de poulets en batterie qu’ils sont considérés comme un marqueur de l’anthropocène
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Agriculture Libertés
18 décembre 2018
En Allemagne, la gestion des déchets radioactifs dans l’impasse
Info
18 décembre 2018
Les solutions à la crise ? La répartition des richesses et du pouvoir !
Chronique
17 décembre 2018
La COP24 sauve l’Accord de Paris, mais pas plus
Reportage


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Sur les mêmes thèmes       Agriculture Libertés