Hervé Kempf, rédacteur en chef / © Mathieu Génon

« Une presse critique, indépendante et d’investigation…

…est la pierre angulaire de toute démocratie. Elle doit avoir une indépendance suffisante vis-à-vis des intérêts particuliers pour être audacieuse et curieuse, sans crainte ni faveur. » Nelson Mandela

1 donateurs soutiennent Reporterre ce mois-ci.

Objectif de 10 000 donateurs

Soutenez la presse indépendante,
faites un don en 2 minutes à Reporterre, même pour 1 €.

Soutenir le journal

Surfaces agricoles et espaces naturels continuent de disparaître en France

Durée de lecture : 2 minutes

20 avril 2018



Depuis 2006, la France a perdu l’équivalent du département de Seine-et-Marne en surfaces agricoles et en espaces naturels, signale l’Observatoire national de la biodiversité.

C’est l’une des grandes têtes de chapitre du plan biodiversité que Nicolas Hulot compte présenter en juin. L’artificialisation des sols, qui nuit à la vie et à la reproduction des espèces animales et constitue un facteur d’aggravation des crues, poursuit son inquiétante progression dans l’Hexagone. En 2015, pas moins de 56.021 hectares de surfaces agricoles et d’espaces naturels, soit 0,1 % de la surface du territoire métropolitain, ont disparu, avalés par l’urbanisation. « Depuis 2006, la France métropolitaine a perdu 590.000 hectares », s’alarme une récente étude de l’Observatoire national pour la biodiversité (ONB), rapportée par [le quotidien économique Les Echos6>https://www.lesechos.fr/politique-societe/societe/0301575587352-surfaces-agricoles-et-espaces-naturels-continuent-de-disparaitre-en-france-2170072.php ;

En à peine dix ans, c’est l’équivalent d’un département grand comme la Seine-et-Marne qui a été perdu pour l’agriculture et les écosystèmes. Ce trou béant dans la biodiversité a été comblé pour près de la moitié par le bitume des routes et des parkings. Un quart l’a été par les nouvelles constructions et un autre quart encore par l’ouverture de décharges et de carrières ou encore l’aménagement d’espaces verts qui, eux aussi, sont des lieux artificialisés.

Un gros tiers (35 %) des surfaces artificialisées résulte du développement de l’habitat individuel, qui participe grandement au mitage des espaces périurbains. Enfin, 13 % relèvent de « l’artificialisation de masse », celle liées à l’aménagement de nouveaux quartiers et centres commerciaux, notamment.

L’artificialisation des sols croît beaucoup plus vite que la population.

Cette déperdition d’espaces naturels est particulièrement marquée en Ile-de-France. Le taux d’artificialisation (21,5 %) y est plus de deux fois supérieur à la moyenne métropolitaine (9,4 %). Mais ce n’est pas là où ce phénomène prend le tour le plus inquiétant aujourd’hui. « L’artificialisation a tendance à s’accélérer sur la façade ouest et sud-ouest, à la différence des zones très urbanisées ou l’utilisation du territoire est plus parcimonieuse », observe Julien Massetti.

Note positive, depuis 2009 la progression de l’artificialisation est moins rapide. « Elle est passée de + 1,9 % entre 2006 et 2009 à + 1,1 % entre 2009 et 2015 », signale l’ONB. Si les espaces agricoles et naturels continuent d’être grignotés, la situation n’a plus rien de commun avec leur consommation quasi boulimique observée jusqu’à la crise financière de 2008. Cette année-là, près de 93.000 hectares de champs et de forêt ont disparu.





Lire aussi : Le discours : autonomie alimentaire. La réalité : bétonnage des terres


5 décembre 2020
La ferme-usine des Mille vaches cessera sa production en janvier 2021
Lire sur reporterre.net
5 décembre 2020
Un jeune homme tué accidentellement chez lui par des chasseurs
Lire sur reporterre.net
4 décembre 2020
À Bercy, une action militante pour dire « stop à Amazon »
Lire sur reporterre.net
4 décembre 2020
Fin de l’enquête pour « association de malfaiteurs » à Bure
Lire sur reporterre.net
4 décembre 2020
Le Conseil constitutionnel valide les dispositions affaiblissant le droit de l’environnement dans la loi Asap
Lire sur reporterre.net
4 décembre 2020
Les professionnels de la petite enfance mobilisés contre la loi Asap
Lire sur reporterre.net
4 décembre 2020
Un week-end de mobilisation pour défendre l’instruction en famille
Lire sur reporterre.net
3 décembre 2020
Pour l’ASN, la prolongation de la durée de vie des réacteurs à 50 ans est possible sous conditions
Lire sur reporterre.net
3 décembre 2020
Deux décrocheurs de portrait présidentiel relaxés à Strasbourg
Lire sur reporterre.net
3 décembre 2020
L’entreprise POMA visée par des antinucléaires
Lire sur reporterre.net
2 décembre 2020
Un écolo suisse en procès pour une « visite touristique » militante
Lire sur reporterre.net
2 décembre 2020
60 associations appellent à rendre obligatoire la rénovation énergétique des logements
Lire sur reporterre.net
2 décembre 2020
Brésil : La déforestation en Amazonie brésilienne a atteint un record en 2020
Lire sur reporterre.net
1er décembre 2020
Loi Sécurité globale : le timide recul du gouvernement
Lire sur reporterre.net
1er décembre 2020
Le gouvernement voudrait intégrer la restructuration d’EDF et la reforme du Code minier au projet de loi Convention citoyenne
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Étalement urbain

3 décembre 2020
La prolifération des sangliers, un casse-tête écologique
Enquête
4 décembre 2020
À Barcelone, les femmes repensent la ville
Alternatives
21 octobre 2020
Contre les Center Parcs « qui veulent remplacer la nature », les opposants se regroupent
Reportage


Dans les mêmes dossiers       Étalement urbain