Surfaces agricoles et espaces naturels continuent de disparaître en France

Durée de lecture : 2 minutes

20 avril 2018



Depuis 2006, la France a perdu l’équivalent du département de Seine-et-Marne en surfaces agricoles et en espaces naturels, signale l’Observatoire national de la biodiversité.

C’est l’une des grandes têtes de chapitre du plan biodiversité que Nicolas Hulot compte présenter en juin. L’artificialisation des sols, qui nuit à la vie et à la reproduction des espèces animales et constitue un facteur d’aggravation des crues, poursuit son inquiétante progression dans l’Hexagone. En 2015, pas moins de 56.021 hectares de surfaces agricoles et d’espaces naturels, soit 0,1 % de la surface du territoire métropolitain, ont disparu, avalés par l’urbanisation. « Depuis 2006, la France métropolitaine a perdu 590.000 hectares », s’alarme une récente étude de l’Observatoire national pour la biodiversité (ONB), rapportée par [le quotidien économique Les Echos6>https://www.lesechos.fr/politique-societe/societe/0301575587352-surfaces-agricoles-et-espaces-naturels-continuent-de-disparaitre-en-france-2170072.php ;

En à peine dix ans, c’est l’équivalent d’un département grand comme la Seine-et-Marne qui a été perdu pour l’agriculture et les écosystèmes. Ce trou béant dans la biodiversité a été comblé pour près de la moitié par le bitume des routes et des parkings. Un quart l’a été par les nouvelles constructions et un autre quart encore par l’ouverture de décharges et de carrières ou encore l’aménagement d’espaces verts qui, eux aussi, sont des lieux artificialisés.

Un gros tiers (35 %) des surfaces artificialisées résulte du développement de l’habitat individuel, qui participe grandement au mitage des espaces périurbains. Enfin, 13 % relèvent de « l’artificialisation de masse », celle liées à l’aménagement de nouveaux quartiers et centres commerciaux, notamment.

L’artificialisation des sols croît beaucoup plus vite que la population.

Cette déperdition d’espaces naturels est particulièrement marquée en Ile-de-France. Le taux d’artificialisation (21,5 %) y est plus de deux fois supérieur à la moyenne métropolitaine (9,4 %). Mais ce n’est pas là où ce phénomène prend le tour le plus inquiétant aujourd’hui. « L’artificialisation a tendance à s’accélérer sur la façade ouest et sud-ouest, à la différence des zones très urbanisées ou l’utilisation du territoire est plus parcimonieuse », observe Julien Massetti.

Note positive, depuis 2009 la progression de l’artificialisation est moins rapide. « Elle est passée de + 1,9 % entre 2006 et 2009 à + 1,1 % entre 2009 et 2015 », signale l’ONB. Si les espaces agricoles et naturels continuent d’être grignotés, la situation n’a plus rien de commun avec leur consommation quasi boulimique observée jusqu’à la crise financière de 2008. Cette année-là, près de 93.000 hectares de champs et de forêt ont disparu.





Lire aussi : Le discours : autonomie alimentaire. La réalité : bétonnage des terres


31 juillet 2020
L214 et la Ligue des droits de l’Homme attaquent la cellule Déméter en justice
Lire sur reporterre.net
31 juillet 2020
Le préfet de Seine-Maritime autorise l’abattage de 1.430 renards
Lire sur reporterre.net
29 juillet 2020
De plus en plus de cours d’eau s’assèchent en France
Lire sur reporterre.net
29 juillet 2020
Triste record en 2019 : le plus grand nombre de défenseurs de la terre assassinés en une seule année
Lire sur reporterre.net
29 juillet 2020
Pesticides : les habitants de Tautavel privés d’eau potable
Lire sur reporterre.net
28 juillet 2020
« Autoroute ferroviaire », « train des primeurs » : Jean Castex esquisse un plan de relance du fret
Lire sur reporterre.net
28 juillet 2020
Trois milliards d’animaux touchés par les feux de forêt en Australie
Lire sur reporterre.net
28 juillet 2020
En 46 ans, la population de poissons migrateurs a baissé de 76 %
Lire sur reporterre.net
28 juillet 2020
Aux Etats-Unis, de grands groupes pétroliers financent la police
Lire sur reporterre.net
27 juillet 2020
Le Premier ministre Jean Castex dénonce l’ « écologie punitive voire sectaire » et prône la croissance verte
Lire sur reporterre.net
27 juillet 2020
Convention citoyenne pour le climat : le gouvernement commence à prendre des mesures, mais au rabais
Lire sur reporterre.net
27 juillet 2020
À la Réunion, une opposition toujours vive contre la « nouvelle route du littoral »
Lire sur reporterre.net
27 juillet 2020
Bérangère Abba, Joël Giraud : l’engagement écolo à géométrie variable des nouveaux secrétaires d’État
Lire sur reporterre.net
24 juillet 2020
Le bruit sismique d’origine humaine a diminué de 50 % pendant le confinement
Lire sur reporterre.net
24 juillet 2020
Une Australienne lance un procès à propos des pertes financières dues au changement climatique
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Étalement urbain

31 juillet 2020
Bâtiments qui se fissurent, routes qui ondulent... L’Arctique russe face à la fonte du pergélisol
Reportage
31 juillet 2020
Malgré ses annonces, l’État pourrait laisser Amazon construire des entrepôts à gogo
Info
1er août 2020
EN BÉDÉ - L’avion, un secteur qui doit (beaucoup) décroître
Info


Dans les mêmes dossiers       Étalement urbain