Surfaces agricoles et espaces naturels continuent de disparaître en France

Durée de lecture : 2 minutes

20 avril 2018

Depuis 2006, la France a perdu l’équivalent du département de Seine-et-Marne en surfaces agricoles et en espaces naturels, signale l’Observatoire national de la biodiversité.

C’est l’une des grandes têtes de chapitre du plan biodiversité que Nicolas Hulot compte présenter en juin. L’artificialisation des sols, qui nuit à la vie et à la reproduction des espèces animales et constitue un facteur d’aggravation des crues, poursuit son inquiétante progression dans l’Hexagone. En 2015, pas moins de 56.021 hectares de surfaces agricoles et d’espaces naturels, soit 0,1 % de la surface du territoire métropolitain, ont disparu, avalés par l’urbanisation. « Depuis 2006, la France métropolitaine a perdu 590.000 hectares », s’alarme une récente étude de l’Observatoire national pour la biodiversité (ONB), rapportée par [le quotidien économique Les Echos6>https://www.lesechos.fr/politique-societe/societe/0301575587352-surfaces-agricoles-et-espaces-naturels-continuent-de-disparaitre-en-france-2170072.php ;

En à peine dix ans, c’est l’équivalent d’un département grand comme la Seine-et-Marne qui a été perdu pour l’agriculture et les écosystèmes. Ce trou béant dans la biodiversité a été comblé pour près de la moitié par le bitume des routes et des parkings. Un quart l’a été par les nouvelles constructions et un autre quart encore par l’ouverture de décharges et de carrières ou encore l’aménagement d’espaces verts qui, eux aussi, sont des lieux artificialisés.

Un gros tiers (35 %) des surfaces artificialisées résulte du développement de l’habitat individuel, qui participe grandement au mitage des espaces périurbains. Enfin, 13 % relèvent de « l’artificialisation de masse », celle liées à l’aménagement de nouveaux quartiers et centres commerciaux, notamment.

L’artificialisation des sols croît beaucoup plus vite que la population.

Cette déperdition d’espaces naturels est particulièrement marquée en Ile-de-France. Le taux d’artificialisation (21,5 %) y est plus de deux fois supérieur à la moyenne métropolitaine (9,4 %). Mais ce n’est pas là où ce phénomène prend le tour le plus inquiétant aujourd’hui. « L’artificialisation a tendance à s’accélérer sur la façade ouest et sud-ouest, à la différence des zones très urbanisées ou l’utilisation du territoire est plus parcimonieuse », observe Julien Massetti.

Note positive, depuis 2009 la progression de l’artificialisation est moins rapide. « Elle est passée de + 1,9 % entre 2006 et 2009 à + 1,1 % entre 2009 et 2015 », signale l’ONB. Si les espaces agricoles et naturels continuent d’être grignotés, la situation n’a plus rien de commun avec leur consommation quasi boulimique observée jusqu’à la crise financière de 2008. Cette année-là, près de 93.000 hectares de champs et de forêt ont disparu.



Lire aussi : Le discours : autonomie alimentaire. La réalité : bétonnage des terres


14 février 2020
Critiqué, Carrefour retire ses assiettes en plastique faussement « réutilisables »
Lire sur reporterre.net
13 février 2020
Le Parlement européen valide un accord de libre-échange avec le Vietnam
Lire sur reporterre.net
12 février 2020
Le quatrième Conseil de défense écologique se contente de mesurettes
Lire sur reporterre.net
12 février 2020
Des militants de Sea Shepherd France mis en garde à vue
Lire sur reporterre.net
12 février 2020
Pesticides : des fraudes dénoncées dans un laboratoire qui évalue leur toxicité
Lire sur reporterre.net
11 février 2020
Compteurs Linky : Engie et EDF mis en demeure pour leur collecte de données
Lire sur reporterre.net
11 février 2020
Après Lubrizol, les contrôles des sites Seveso vont être renforcés
Lire sur reporterre.net
10 février 2020
Le groupe financier BlackRock a été envahi par des activistes écologistes
Lire sur reporterre.net
10 février 2020
18,3 °C en Antarctique, un record de chaleur
Lire sur reporterre.net
10 février 2020
Le Conseil d’Etat ferme la porte aux « nouveaux OGM »
Lire sur reporterre.net
7 février 2020
Isabelle Kocher, directrice générale d’Engie, poussée vers la sortie
Lire sur reporterre.net
7 février 2020
Bolsonaro veut ouvrir l’Amazonie à l’exploitation minière et aux barrages
Lire sur reporterre.net
5 février 2020
En Corse, un incendie ravage 1.100 hectares
Lire sur reporterre.net
5 février 2020
Convention pour le climat : LREM soumet aux citoyens dix propositions
Lire sur reporterre.net
5 février 2020
La Cour des comptes juge sévèrement l’action de l’État sur les pesticides
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Étalement urbain

14 février 2020
Élections municipales, la course à l’écologie
Édito
15 février 2020
En Finlande, l’hiver est si chaud que les oiseaux ne migrent plus
Reportage
13 février 2020
Macron, le bouffon de l’écologie
Édito


Dans les mêmes dossiers       Étalement urbain