Journal indépendant, en accès libre pour tous, sans publicité ni actionnaire, financé par les dons de ses lecteurs
Recevoir la lettre d'info

Animaux

Tempête Alex : un parc animalier en partie détruit dans les Alpes-Maritimes, plusieurs loups en liberté

La tempête Alex a causé énormément de dégâts dans le sud-est de la France, depuis le vendredi 2 octobre. Les pluies torrentielles et les crues ont emporté avec elles des maisons, des routes ou encore des ponts.

Le parc animalier Alpha, situé dans la commune de Saint-Martin-Vésubie (Alpes-Maritimes) a en partie été détruit. Il abritait plusieurs meutes de loups sauvages : des loups du Canada, d’Alaska et d’Europe centrale. L’enclos des trois loups gris d’Europe centrale aurait été préservé des intempéries.

D’après la direction régionale de l’Office français de la biodiversité (OFB), un loup au moins serait mort. Sept loups noirs du Canada sont en revanche recherchés.

« Les animaux ne sont pas un danger pour la population »

D’après l’OFB, les loups du parc ne connaissant que la captivité, ils devraient rester autour de la zone. Véronique Luddeni, une vétérinaire citée par Franceinfo qui s’occupe des loups dans le parc naturel national du Mercantour, assure que les animaux ne sont pas un danger pour la population. Elle émet toutefois quelques craintes pour les éventuels survivants dans la nature. « Le seul danger pour eux c’est de trouver les meutes sauvages qui sont juste au-dessus, et qu’il y ait des bagarres entre loups », a-t-elle précisé à nos confrères.

Une mission d’observation — menée par l’Office français de la biodiversité, des membres de la préfecture et des animaliers — est prévue ce mardi 6 octobre, pour faire le point sur l’état du parc Alpha et de ses pensionnaires.

Recevoir gratuitement par e-mail les lettres d’info

Inscrivez-vous en moins d'une minute pour recevoir gratuitement par e-mail, au choix tous les jours ou toutes les semaines, une sélection des articles publiés par Reporterre.

S’inscrire
Fermer Précedent Suivant

legende