Tours coupe les fonds de l’éducation à l’environnement, mais augmente la subvention à l’aéroport

Durée de lecture : 1 minute

16 juin 2018

Contrainte par les décisions budgétaires du gouvernement, la métropole de Tours a décidé d’annuler son programme d’éducation à l’environnement et au développement durable. Des balades sur la Loire consacrées à la « découverte naturaliste », une initiation à la fabrication du pain, des ateliers dédiés à la cueillette, à la poterie, au théâtre ou à l’écriture, une présentation de plantes aromatiques, des récoltes de salades ou de miel... Le programme des animations proposées sur la plaine de la Gloriette, au sud du Cher, entre avril et décembre 2018, était alléchant. La métropole y a mis fin le 30 mai.
« Nous ne sommes plus en mesure de financer ces deux programmes », écrit dans un courriel adressé à une trentaine d’associations et intitulé « ANNULATION Programme TOUT PUBLIC et SCOLAIRE 2018 », Léonie Doron, coordinatrice de l’équipe d’animation et chargée de la programmation de la Gloriette.

A l’échelle de l’agglomération, la Gloriette avait été choisie comme LE lieu de l’éducation à l’environnement, avec des animations grands publics et des animations adaptées aux scolaires. L’arrêt brutal des conventions d’animation avec les associations locales met fin à toute politique d’éducation à l’environnement. Elle était pourtant présentée comme un volet phare de l’action de la métropole pour « limiter les conséquences du changement climatique ».

Parallèlement, les élus métropolitains ont décidé d’augmenter la subvention versée chaque année au syndicat mixte qui gère l’aéroport de Tours.

  • Photo : Aéroport de Tours (Guill37)



19 juillet 2019
Bure : expulsion en cours au bois Lejuc
Lire sur reporterre.net
19 juillet 2019
La justice interdit à Greenpeace de s’approcher de convois transportant des déchets nucléaires
Lire sur reporterre.net
19 juillet 2019
À Bure, le bois Lejuc est réoccupé
Lire sur reporterre.net
19 juillet 2019
YouTube, Netflix, porno… les vidéos en ligne sont néfastes pour le climat
Lire sur reporterre.net
18 juillet 2019
Un quart des aéroports Ryan Air en Europe sont sous perfusion de fonds publics
Lire sur reporterre.net
18 juillet 2019
Bure : les opposants à Cigéo affirment réoccuper le bois Lejuc
Lire sur reporterre.net
18 juillet 2019
Brésil : en Amazonie, le territoire des Yanomami est envahi par 20.000 chercheurs d’or
Lire sur reporterre.net
17 juillet 2019
605 suicides ont eu lieu dans le monde agricole en 2015
Lire sur reporterre.net
17 juillet 2019
En plein été, le gouvernement sort un rapport sur l’avenir des forêts publiques
Lire sur reporterre.net
17 juillet 2019
La fonte express du pergélisol en Arctique canadien
Lire sur reporterre.net
17 juillet 2019
Élisabeth Borne est nommée ministre de la Transition écologique
Lire sur reporterre.net
16 juillet 2019
Le déclin des éléphants réduit les stocks de carbone
Lire sur reporterre.net
16 juillet 2019
Manifestation des opposants au projet de poulailler industriel de Pitgam
Lire sur reporterre.net
16 juillet 2019
La faim dans le monde augmente à nouveau, et touche surtout les femmes
Lire sur reporterre.net
15 juillet 2019
Usage massif de gaz lacrymogène sur le Pont de Sully : plus de cinq litres de gaz ont été aspergés en moins de 30 minutes
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Politique
9 juillet 2019
Ceux qui aiment le raisonnement scientifique devraient être pour l’homéopathie
Tribune
20 juillet 2019
Tour de France : l’équipe Ineos, championne du plastique polluant
Enquête
5 juillet 2019
« Les canicules ne sont plus des phénomènes naturels »
Entretien


Sur les mêmes thèmes       Politique