Tours coupe les fonds de l’éducation à l’environnement, mais augmente la subvention à l’aéroport

Durée de lecture : 1 minute

16 juin 2018

Contrainte par les décisions budgétaires du gouvernement, la métropole de Tours a décidé d’annuler son programme d’éducation à l’environnement et au développement durable. Des balades sur la Loire consacrées à la « découverte naturaliste », une initiation à la fabrication du pain, des ateliers dédiés à la cueillette, à la poterie, au théâtre ou à l’écriture, une présentation de plantes aromatiques, des récoltes de salades ou de miel... Le programme des animations proposées sur la plaine de la Gloriette, au sud du Cher, entre avril et décembre 2018, était alléchant. La métropole y a mis fin le 30 mai.
« Nous ne sommes plus en mesure de financer ces deux programmes », écrit dans un courriel adressé à une trentaine d’associations et intitulé « ANNULATION Programme TOUT PUBLIC et SCOLAIRE 2018 », Léonie Doron, coordinatrice de l’équipe d’animation et chargée de la programmation de la Gloriette.

A l’échelle de l’agglomération, la Gloriette avait été choisie comme LE lieu de l’éducation à l’environnement, avec des animations grands publics et des animations adaptées aux scolaires. L’arrêt brutal des conventions d’animation avec les associations locales met fin à toute politique d’éducation à l’environnement. Elle était pourtant présentée comme un volet phare de l’action de la métropole pour « limiter les conséquences du changement climatique ».

Parallèlement, les élus métropolitains ont décidé d’augmenter la subvention versée chaque année au syndicat mixte qui gère l’aéroport de Tours.

  • Photo : Aéroport de Tours (Guill37)



19 septembre 2019
EDF signale des problèmes de fabrication sur six réacteurs nucléaires en activité, mais les juge aptes au service
Lire sur reporterre.net
19 septembre 2019
La pollution de l’air dans le métro est encore très mal évaluée
Lire sur reporterre.net
19 septembre 2019
Réserver la moitié de la planète à la vie sauvage : une idée plébiscitée à travers le monde
Lire sur reporterre.net
18 septembre 2019
Feux de forêt : Human Rights Watch accuse le gouvernement brésilien de laisser faire les « réseaux criminels »
Lire sur reporterre.net
18 septembre 2019
Une étude montre la perte vertigineuse des glaciers andins
Lire sur reporterre.net
18 septembre 2019
48 heures de garde à vue pour avoir fabriqué un homard géant
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2019
Les vifs incendies en Indonésie enfument la Malaisie et tuent les éléphants
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2019
Bercy veut supprimer 1.700 postes au ministère de l’Écologie en 2020
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2019
Mobilisation contre le projet de blanchisserie nucléaire de Joinville
Lire sur reporterre.net
16 septembre 2019
À Lyon, les « décrocheurs » de portraits de Macron ont été relaxés
Lire sur reporterre.net
13 septembre 2019
Mort de Steve : « Les mesures prises par le commissaire divisionnaire ont manqué de discernement »
Lire sur reporterre.net
13 septembre 2019
Deux écologistes assassinés au Honduras
Lire sur reporterre.net
12 septembre 2019
La loi énergie - climat définitivement adoptée, des ONG déçues
Lire sur reporterre.net
12 septembre 2019
À Besançon, mobilisation pour soutenir deux journalistes injustement accusés
Lire sur reporterre.net
11 septembre 2019
Pont sur la Loire : déboisement en cours, des opposants face aux machines
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Politique
27 juillet 2019
Quand une coopérative ouvrière relance la culture locale du tilleul
Alternative
18 septembre 2019
Les travailleurs sous-traitants du nucléaire en grève car « la sécurité se dégrade »
Entretien
19 septembre 2019
Week-end féministe à Bure : « Le nucléaire est un monstre du patriarcat »
Entretien


Sur les mêmes thèmes       Politique