Trois expertises sur les déchets radioactifs lancées avant le débat public

Durée de lecture : 1 minute

11 février 2019

Lors de sa séance du 6 février, la Commission nationale du débat public (CNDP) a décidé d’engager trois expertises préalables à la tenue du débat sur le nouveau plan national de gestion des matières et déchets radioactifs (PNGMDR), qui doit couvrir la période 2019-2021. Elles porteront sur l’analyse des possibilités d’entreposage à sec des combustibles radioactifs, l’état des lieux à l’international du stockage géologique profond des déchets radioactifs, et l’analyse des jeux d’acteurs et des intérêts économiques autour du nucléaire en France.

La CNDP se dit « particulièrement attachée » à ce que ce débat public soit l’occasion « d’une pleine information de nos concitoyens » et qu’il permette « la participation effective sur un sujet trop souvent préempté par des experts ». Cette annonce devrait mettre du baume au cœur de Greenpeace qui a publié le 30 janvier les conclusions d’un rapport d’experts internationaux sur les déchets nucléaires et qui préconise un entreposage à sec des déchets à faible profondeur plutôt qu’un stockage en couche géologique profonde.

Le débat, qui a déjà été repoussé à plusieurs reprises, n’aura pas lieu avant le 15 avril. Un nouveau report, lié à la période de réserve précédant les élections européennes, n’est pas non plus à exclure.



Lire aussi : Quel est le sens du prochain débat public sur les déchets radioactifs ?


31 mars 2020
En pleine crise du coronavirus, l’UE donne son feu vert à un accord de libre-échange avec le Vietnam
Lire sur reporterre.net
31 mars 2020
Les « éléphants à touristes » menacés de mourir de faim en Thaïlande à cause de l’épidémie de Covid-19
Lire sur reporterre.net
31 mars 2020
Une manifestation pour sauver le système de santé
Lire sur reporterre.net
30 mars 2020
Le général Lizurey, qui a expulsé la Zad, assiste Édouard Philippe dans la lutte contre le Covid-19
Lire sur reporterre.net
30 mars 2020
Le délai de mise en service de l’EPR de Flamanville repoussé à 2024
Lire sur reporterre.net
30 mars 2020
Michel Tibon-Cornillot, penseur du « déferlement des techniques », est mort du Covid-19
Lire sur reporterre.net
30 mars 2020
Au Portugal, les immigrés régularisés le temps de la crise sanitaire
Lire sur reporterre.net
30 mars 2020
Coronavirus : une usine d’oxygène fermée par un fonds spéculatif demande sa nationalisation
Lire sur reporterre.net
28 mars 2020
Les dépenses françaises pour la bombe atomique pourraient financer 100.000 lits de soins intensifs
Lire sur reporterre.net
28 mars 2020
Aux États-Unis, en raison du coronavirus, l’administration suspend les contrôles environnementaux
Lire sur reporterre.net
27 mars 2020
En pleine crise du Covid-19, les entreprises se préparent à verser des dividendes record
Lire sur reporterre.net
27 mars 2020
En 2018, on pouvait fabriquer 200 millions de masques par an en France
Lire sur reporterre.net
27 mars 2020
Plan de relance et aides d’urgence : la justice sociale et l’écologie doivent primer
Lire sur reporterre.net
27 mars 2020
Fermeture des marchés : les paysans lancent une carte des alternatives
Lire sur reporterre.net
26 mars 2020
Les pangolins sont porteurs de coronavirus liés au SRAS-CoV-2, indique une étude scientifique
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Déchets nucléaires

31 mars 2020
La SNCF « rechigne » à protéger les cheminots contre le coronavirus
Info
31 mars 2020
Au Québec, la crise du coronavirus pourrait ouvrir « le grand chantier de l’autosuffisance » alimentaire
Info
31 mars 2020
En Chine et en Italie, « les premiers foyers épidémiques sont des zones très polluées »
Entretien


Dans les mêmes dossiers       Déchets nucléaires