Trop des substances préoccupantes dans les crèmes solaires pour enfants

Durée de lecture : 2 minutes

2 juillet 2020



Aucun des produits vendus pour protéger les enfants des rayons du soleil n’est exempt de substances plus ou moins préoccupantes : c’est le résultat d’une étude menée par Wecf France et Agir pour l’Environnement.

Enquête sur les produits solaires pour enfants

« Les produits solaires sont plébiscités pour protéger les enfants des effets néfastes du soleil. Les substances chimiques qui les composent sont-elles pour autant sans risques pour la santé et l’environnement ? » se sont interrogées les associations. Elles ont publié, mercredi 1er juillet, les résultats d’une enquête menée sur 71 produits solaires pour enfants.

Entre les mois de mars et mai, leurs équipes ont ainsi acheté les 71 produits regroupant la plupart des marques vendues en grandes surfaces, pharmacies et parapharmacies et dans les circuits bio. Elles ont décrypté les étiquetages et recensé dans la liste des ingrédients - filtres solaires et autres - les substances problématiques en se référant aux données les plus récentes de la littérature scientifique : perturbateurs endocriniens, nanoparticules ou allergènes, en particulier. Elles ont fait analyser trois produits au Laboratoire national de métrologie et d’essais (LNE).

Résultat de l’enquête : aucun des 71 produits solaires pour enfants n’est exempt de substances plus ou moins préoccupantes. 29 substances problématiques, plus ou moins préoccupantes ont par ailleurs été relevées. Cinq de ces substances sont des perturbateurs endocriniens extrêmement préoccupants. 9 produits contiennent même un cocktail d’au moins 10 substances problématiques. Les 3 produits analysés en laboratoire contiennent bien des nanoparticules alors qu’ils ne l’indiquent pas sur l’emballage, ils sont donc en infraction avec la réglementation sur les cosmétiques. 7 substances classées extrêmement préoccupantes sont reconnues pour leurs effets néfastes pour le milieu aquatique.

En conséquence, Wecf France et Agir pour l’Environnement demandent :

  • la saisine de l’Anses (l’Agence nationale de santé) pour évaluer le rapport bénéfices / risques des produits solaires pour enfants ;
  • l’interdiction des substances extrêmement préoccupantes ;
  • une action rapide de la Commission européenne pour réglementer les 28 perturbateurs endocriniens avérés ou suspectés utilisés en cosmétique et identifiés par elle comme prioritaires ;
  • une action dissuasive des autorités compétentes (DGCCRF et ANSM) pour obliger les fabricants à respecter la réglementation sur les cosmétiques par l’affichage de la présence de nanoparticules.





Documents disponibles

  Enquête sur les produits solaires pour enfants

19 janvier 2021
La baisse des émissions de CO2 due aux autos électriques annulée par la prolifération des SUV
Lire sur reporterre.net
19 janvier 2021
Des ONG lancent un appel à M. Macron : « Stoppez le gaz de couche en Lorraine »
Lire sur reporterre.net
18 janvier 2021
Le gouvernement renonce à remonter les déchets toxiques enfouis à Stocamine
Lire sur reporterre.net
18 janvier 2021
Des actions de L214 pour faire le lien entre élevage intensif et Covid
Lire sur reporterre.net
16 janvier 2021
Black Rock, premier fonds financier mondial, investit massivement dans le charbon
Lire sur reporterre.net
15 janvier 2021
Le décret sur l’indécence énergétique ne concerne que 2 % des passoires thermiques
Lire sur reporterre.net
15 janvier 2021
Le ministre de l’Agriculture veut banaliser les nouveaux OGM
Lire sur reporterre.net
15 janvier 2021
Aux États-Unis, les Afro-Américains et les Latinos sont les premières victimes du Covid-19
Lire sur reporterre.net
14 janvier 2021
Le 16 janvier, pour nos libertés, manifestons contre le projet de loi de sécurité globale
Lire sur reporterre.net
13 janvier 2021
« Beauvau de la sécurité » : le ministre de l’Intérieur s’engage sur des peines minimales en cas d’agression de policier
Lire sur reporterre.net
13 janvier 2021
L’incendie d’une antenne près de Limoges revendiqué par un collectif anti 5G
Lire sur reporterre.net
13 janvier 2021
En Haute-Marne, le projet de laverie nucléaire toujours à l’arrêt
Lire sur reporterre.net
13 janvier 2021
La Confédération paysanne demande un moratoire sur la méthanisation
Lire sur reporterre.net
13 janvier 2021
Un rapport parlementaire propose l’interdiction des nitrites, cancérigènes, dans la charcuterie
Lire sur reporterre.net
13 janvier 2021
L’agroindustrie est la principale bénéficiaire des aides européennes à l’agriculture
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Santé
19 janvier 2021
L’énergie solaire se développe au détriment des sols naturels
Enquêtes
18 janvier 2021
Les armes non létales, un mythe qui légitime les violences policières
À découvrir
18 janvier 2021
À Gonesse, on se bat contre une gare au milieu des champs
Reportages


Sur les mêmes thèmes       Santé