Un activiste non violent en garde à vue après l’action contre la Société générale

Durée de lecture : 1 minute

14 décembre 2018



Une personne a été interpellée et placée en garde à vue lors de l’action non violente menée par ANV-COP21 et les Amis de la Terre devant le siège de la Société générale, boulevard Haussmann, à Paris. Il s’agit de Gabriel Mazzolini, des Amis de la Terre, chargé du « contact police » au cours de l’action (Lire ici le récit).

Au moment des faits, vers midi, alors que plus de 900 activistes bloquaient pacifiquement le boulevard devant la banque, M. Mazzolini a dénoncé son arrestation dans une courte vidéo publiée sur Twitter : « On se fait interpeller parce que Société générale soutient les énergies sales même si c’est une action non violente. »

Il est depuis placé en garde à vue au commissariat du 9e arrondissement de Paris. Les faits qui lui sont reprochés : « entrave à la circulation routière » et « organisation de manifestation sans déclaration préalable à la préfecture ».

C’est « indigne du gouvernement français qui se prétend leader sur la scène internationale d’arrêter les gens qui veulent empêcher le dérèglement climatique ! » a tweeté l’ONG Les Amis de la Terre.

Le reportage sur la journée d’action du 14 décembre contre la Société générale est à retrouver demain samedi matin sur Reporterre.

  • Source : Reporterre
  • Photo : © Élise Prévot




Lire aussi : La Société générale accro au gaz de schiste


22 septembre 2020
Néonicotinoïdes : betteraviers et scientifiques cherchent des « solutions alternatives »
Lire sur reporterre.net
22 septembre 2020
À Toulouse, sept personnes en prison pour des tags
Lire sur reporterre.net
22 septembre 2020
La banquise arctique a atteint sa deuxième étendue la plus basse jamais enregistrée
Lire sur reporterre.net
21 septembre 2020
Présidentielles : pas de candidat chez les Verts avant 2021
Lire sur reporterre.net
21 septembre 2020
Casino mis en demeure de ne plus vendre de bœuf issu de la déforestation
Lire sur reporterre.net
21 septembre 2020
Les 1 % les plus riches sont les premiers responsables du changement climatique
Lire sur reporterre.net
18 septembre 2020
À Gonesse, une fête pour lutter contre trois projets inutiles
Lire sur reporterre.net
18 septembre 2020
Une partie de la forêt de Compiègne « privatisée » pour la chasse à courre
Lire sur reporterre.net
18 septembre 2020
Zone à faible émission : sept villes sommées de limiter la circultation des véhicules polluants
Lire sur reporterre.net
18 septembre 2020
Nos portables pourraient accentuer la mortalité des insectes, selon une étude
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2020
Nouveau report pour le Congrès mondial de la nature
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2020
À Port-la-Nouvelle, les travaux du port géant se poursuivent malgré l’opposition
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2020
Un paysan accusé de violences : il a lancé une bouse de vache lors d’une action
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2020
En Bulgarie, un écologiste est en grève de la faim depuis 40 jours
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2020
Un recours contre le projet du gouvernement d’offrir des sites « clé en main » aux industriels
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Climat
21 septembre 2020
Amish ou pas, la lutte contre la 5G s’organise au niveau national
Reportage
22 septembre 2020
À Dijon, une zad pour préserver un îlot de nature en ville
Reportage
22 septembre 2020
La betterave, cheval de Troie des néonicotinoïdes
Reportage


Sur les mêmes thèmes       Climat