Faire un don
55187 € récoltés
OBJECTIF : 120 000 €
46 %
Pour une presse libre comme l'air ! Soutenir reporterre

Un classement des fruits et des légumes les plus contaminés aux pesticides établi par l’association Générations Futures

Durée de lecture : 2 minutes

20 février 2018

72,6 % des fruits et 41,1 % des légumes contrôlés par la Répression des fraudes (DGCCRF) de 2012 à 2016 présentaient des résidus de pesticides. C’est le résultat de la compilation de données obtenues par Générations Futures.

L’association a compilé les données officielles et a réalisé « un classement des fruits et des légumes en fonction de la fréquence de la présence de résidus de pesticides mesurés et un classement des fruits et légumes en fonction de la fréquence des dépassements des limites maximales en résidus [quantité maximale autorisée pour un produit] ».

19 fruits et 33 légumes ont ainsi été classés. Ceux qui contiennent le plus souvent des traces de résidus de pesticides sont :

  • le raisin (résidus de pesticides trouvés dans 89% des échantillons),
  • la clémentine/mandarine (pour 88,4%),
  • la cerise (87,7%),
  • le pamplemousse/pomelos (85,7%),
  • les fraises (83%),
  • les nectarines/pêches (82,8%),
  • les oranges (80,6%)

« Les fruits qui sont les moins concernés par cette présence de résidus de pesticides sont les prunes/mirabelles (34,8%) suivis des kiwis (27,1%) et des avocats (23,1%) », précise encore l’ONG.

Côté légumes, les gagnants de ce classement sont :

  • les céleris-branches (84,6%),
  • les herbes fraîches sauf persil ciboulette basilic (74,5%),
  • les endives (72,7%),
  • le céleri-rave (71,7%)
  • les laitues (65,8%)

« En fin de classement, pour cette présence des résidus de pesticides, on trouve : les betteraves (4,4%), les madères/ignames (3,3%), les asperges (3,2%) et enfin le maïs doux (1,9%) », complète Générations Futures.

Par ailleurs, les fruits pour lesquels le seuil légal de quantité de pesticides présents (LMR : limite maximale de résidus) est le plus souvent dépassé sont « les cerises (6,6% des échantillons), suivi des mangues/papayes (4,8%), des oranges (4,4%) et des kiwis (4,1%) », poursuit l’analyse. Des dépassement de cette limite ont été constatés pour tous les fruits. Côté légumes dans cette même catégorie : « ce sont les herbes fraîches qui dans 29,4 % des cas présentent des dépassements de LMR, suivi du céleri-branche (16%) puis des blettes (12,1%) et des navets (9,1%). »





14 juin 2019
Gilets jaunes : les tirs de LBD et de grenades ont explosé en 2018
Lire sur reporterre.net
13 juin 2019
En Bretagne, la préfète demande à un maire de réautoriser les pesticides dans sa commune
Lire sur reporterre.net
13 juin 2019
Privatisation d’Aéroports de Paris : la collecte des signatures pour le référendum a commencé
Lire sur reporterre.net
13 juin 2019
Les inondations records aux Etats-Unis provoquent une augmentation du prix mondial du maïs
Lire sur reporterre.net
13 juin 2019
Le Conseil de l’UE accroît l’opacité de l’évaluation des OGM
Lire sur reporterre.net
12 juin 2019
Concilier croissance économique et écologie : le « en même temps » du Premier ministre
Lire sur reporterre.net
12 juin 2019
Le journaliste Taha Bouhafs brutalisé et arrêté alors qu’il couvrait une manifestation
Lire sur reporterre.net
12 juin 2019
500 € avec sursis pour les décrocheurs de portraits de Macron
Lire sur reporterre.net
12 juin 2019
Chaque semaine, nous ingérons l’équivalent d’une carte de crédit en plastique
Lire sur reporterre.net
12 juin 2019
Le changement climatique va faire disparaître jusqu’à 17 % de la biomasse des animaux marins
Lire sur reporterre.net
11 juin 2019
Les navires de croisière polluent plus que toutes les voitures européennes
Lire sur reporterre.net
10 juin 2019
Les gardes forestiers ont manifesté contre la privatisation de l’ONF
Lire sur reporterre.net
10 juin 2019
Loi Mobilités : les députés rejettent les amendements proposant la fin de vente des véhicules thermiques dès 2030
Lire sur reporterre.net
10 juin 2019
La « zone morte » du golfe du Mexique s’agrandit encore
Lire sur reporterre.net
7 juin 2019
La France est le plus gros pollueur par les déchets plastiques de la Méditerranée
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Pesticides

14 juin 2019
La publicité, carburant des migrations internationales
Tribune
15 juin 2019
La fermeture des maternités, symbole de l’abandon des petites villes
Enquête
14 juin 2019
Taha Bouhafs : « Je ne suis pas plus militant qu’un journaliste du “Point” ou de BFM TV »
Entretien


Dans les mêmes dossiers       Pesticides